dimanche 4 mars 2012

Alchimie de Beth Fantaskey

Année d'édition: 2012
Editions : Le livre de poche
Nombre de pages : 427
Quatrième de couverture :
Dans le laboratoire du père de Jill Jekel se trouve une boîte, fermée à double tour. Jill sait qu'elle ne doit y toucher sous aucun prétexte. Mais, quand son père est retrouvé assassiné dans des circonstances étranges et qu'elle découvre qu’il a dévalisé le compte en banque destiné à payer ses études, elle n'hésite plus. Car cette boîte contient le secret de la transformation du célèbre Dr. Jekyll en son alter ego maléfique, Mr. Hyde. Si Jill reproduit cette formule, son avenir est assuré. Au laboratoire, elle est aidée par un ami Tristan Hyde, aux motivations obscures... et dangereuses. Parviendront-ils à résister au pouvoir de l'élixir ?



Mon avis :



Je tiens à remercier les éditions le Livre de Poche pour ce partenariat. J'avais déjà eu l'occasion de lire comment se débarasser d'un vampire du même auteur et j'avais trouvé ce roman plutôt sympa. Avec alchimie je retrouve une histoire tout aussi sympa qui m'a assez plu malgré quelques petits défauts.

Du style de l'auteur, aucun reproche si ce n'est à mon sens le manque de description sur l'aspect visuel des personnages. Par moment j'oubliais même à quoi ressemblais les deux héros et je revenais en arrière pour retrouver de petites descriptions physiques. Le style est fluide et les pages ont vraiment défilé très vite. C'est simple quand j'ai repris le roman à une centaine de pages, je ne l'ai plus refermé jusqu'à la fin. 

De l'histoire, je l'ai trouvé très original, reprenant le mythe du Dr Jekyll et de Mr Hyde en changeant sensiblement quelques petits points, mais rien de maladroit ou de gênant puisque l'histoire est dans le fond plutôt crédible. C'est assez dur de reprendre un tel roman et d'essayer de le transformer à sa manière en y ajoutant sa touche personnelle mais Beth Fantaskey nous offre un roman original mais dont le dénouement m'a beaucoup déçu parce que j'ai trouvé ça trop simple.
De l'histoire le second petit reproche que j'aurais à faire c'est que le début est vraiment mou. Il ne se passe pas grand chose, tout est suggéré et ce n'est vraiment que vers la moitié que l'on comprend que le destin de nos héros sera certainement sombre.
Je n'ai juste pas compris pourquoi Jill se transforme aussi lorsqu'elle boit la potion, elle n'est pas de la famille Hyde, ce sont eux qui ont un être obscur en eux alors je n'ai pas compris pourquoi en réalité tout le monde est capable d'abriter un monstre, rendant la malédiction de la famille de Tristan un peu ridicule si tout le monde peut se transformer de la sorte.

Des personnages, j'ai trouvé Jill sympa mais sans plus. Elle est trop naïve, trop gentille à mon sens à l'inverse de Tristan qui reste plus obscur et renfermé  et très vite, hélas, on sent que quelque chose va se passer entre eux, et une fois de plus l'histoire d'amour m'a semblé mignonne mais un peu ennuyante dans le sens : fuis moi je te suis, suis moi je te fuis, comme dans beaucoup de roman YA, raison pour laquelle je n'en suis pas fan.

En bref, j'ai tout de même trouvé Alchimie très sympa à lire et je pense que ce roman est meilleur que " comment se débarrasser d'un vampire amoureux". L'histoire y est original, agréable à lire et plaira à bon nombre de lecteurs!

3 commentaires:

  1. Ce titre me fait de l'oeil depuis un moment déjà !

    Peut etre que je me laisserai tenter maintenant qu'il est sorti en poche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. franchement il en vaut la peine. L'histoire est très agréable!
      Merci de ton passage Karine ^^

      Supprimer
  2. Bonjour Louve! Je viens juste te dire que tu as été taguée sur mon blog!

    Bizouxx

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!