dimanche 20 novembre 2011

Démoniaque, tome 1 : Chasseurs d'ombres de Marjorie M.Liu

Année d'édition: 2011
Editions : j'ai lu
Nombre de pages : 350

Quatrième de couverture :
Nom : Kiss.
Prénom : Maxine.
Profession : Chasseuse de démons. Particularité : Couverte d'une armure de tatouages protecteurs.
Point faible : Redevient humaine et vulnérable chaque nuit, quand les tatouages prennent vie...







Mon avis :
Je tiens tout d'abord à remercier les éditions J'ai lu pour cette découverte.
La couverture est vraiment superbe et représente à mes yeux très bien Maxine.

Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre avec cette lecture mais j'aime découvrir des nouveautés et ce fut une expérience sympathique même si mon avis est très mitigé sur roman.

Le style de l'auteur est vraiment particulier. Ses phrases sont très courtes, et souvent averbales. Cela donne une sensation de rapidité, cela nous presse en tant que lecteur à vouloir très vite lire la suite comme si notre vie en dépendait. C'est en tout cas l'effet que m'a fait le style de l'auteur. De plus j'ai trouvé étrange les nombreuses descriptions. Même pendant une scène d'action, l'auteur la coupe pour introduire des descriptions parfois un peu inutiles. Autant avouer de suite que j'ai eu beaucoup de mal au début à rentrer réellement dans l'histoire avec un style auquel je n'étais pas habituée! Mais lentement et au fil des pages, la sauce a fini par prendre.

L'histoire est aussi très particulière. Ce n'est pas de la bit-lit mais de l'urban fantasy. Pour ma part je le classe en fantastique, n'aimant pas trop toutes les sous catégories de la littérature, on s'y perd un peu. Alors de l'histoire j'ai trouvé intéressant le fait que l'héroïne soit mortel la nuit et immortel le jour. Ses tatouages sont en fait des petits démons qui prennent vie la nuit et l'aident tandis que la journée ils se déplacent sur son corps pour la protéger. Ce fut donc très original et cela marqua un point à mes yeux.
Le contour de l'histoire, son environnement semble vraiment très sombres puisque les zombies et autres démons prennent en fait possession des humains pour vivre et par ce fait ils écrasent la personnalité de l'humain qui possédait le coeur avant. On sent bien que la ville et le monde est triste, sombre, pauvre et malheureux. D'ailleurs il y a énormément de pauvreté et de SDF dans ce roman. Même l'apparence de nombreux personnages soulignent ce côté du roman.
Le défaut de l'histoire c'est qu'elle est vraiment très complexe. L'histoire avance et rien ne nous est expliqué. Il faut chaque fois attendre des dizaines de pages avant de saisir certaines choses qui permettent de mieux comprendre ce qui se déroule sous nos yeux. En ça j'ai trouvé le procédé un peu dur et je pense que beaucoup de lecteurs risquent de vite abandonner parce que l'histoire est incroyablement complexe et dur à saisir. Il se passe beaucoup de choses mais les personnages ne veulent jamais rien révéler et notre héroïne sera aussi perdu que le lecteur. D'ailleurs bon nombre de personnages ne parlent soient que par énigme soient ils disent clairement ne rien vouloir expliquer, que cela viendra en temps voulu... et franchement c'est extrêmement frustrant!
J'aurais d'ailleurs voulu en savoir davantage sur sa lignée de chasseuse parce qu'on parle beaucoup de sa mère et de sa grand-mère mais sans trop en dire! 

Des personnages j'ai beaucoup aimé Maxine même si je l'ai trouvé un peu trop coulante dans le sens où personne ne veut rien lui dire et même si ça l'agace elle ne le dit pas et ne le montre pas non plus. Elle a tendance à être assez passive à mes yeux. Par contre j'ai adoré sa relation avec les "gars", ces petits démons qui s'incrustent sur sa peau sous forme de tatouages la journée mais qui la nuit lui parlent et ont besoin de tendresse de sa part. A de nombreuses reprises ils vont se blottir sur ses jambes, dans ses bras, dans son cou et je trouve cela très touchant.
J'ai aussi apprécié Grant, son amant, le zombie. Et c'est étrange de voir la chasseuse ainsi craquer pour un zombie qu'elle devrait en tant normal abattre, mais Grant est bon dans le fond et il aide les autres. Maxine est pour cela très différente des autres chasseuses dont elle descend. 

Pour conclure, je dirais que ce roman mérite la note de 6.5/10. Le style de l'auteur risque de rebuter certains lecteurs ainsi que le fait qu'on en apprenne très peu sur ce qu'il se passe dans ce roman. Maintenant l'originalité est bien là et les personnages ont tous un petit quelque chose qui intrigue et qui nous donne envie de pousser la lecture jusqu'au bout!

3 commentaires:

  1. Idem, un peu déçu par le style qui a rendu ma lecture assez fastidieuse :(

    RépondreSupprimer
  2. J'adore la couverture en tout cas x)

    RépondreSupprimer
  3. hihi oui la couverture est superbe ^^

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!