samedi 15 octobre 2011

Ennemis de Charlie Higson

Année d'édition: 2011
Editions : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 480 pages

Quatrième de couverture:
Vous pensiez que vos parents seraient toujours là pour vous protéger ? Vous aviez tort...
A Londres, une étrange maladie a transformé les adultes en morts-vivants. Plus aucun endroit n'est sûr dans la ville pour les enfants. Des clans se forment comme celui du supermarché Waitrose mené par Arran. Un jour, quelqu'un vient les avertir de l'existence d'un autre abri à Buckingham Palace. C'est l'épreuve de la dernière chance. Les enfants traversent tout Londres pour fuir le danger.





Mon avis:

Tout d'abord je tiens à remercier les éditions Pocket jeunesse pour ce partenariat. 
Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre avec ce roman, la couverture est vraiment intriguante et l'absence de quatrième de couverture renforce ce côté mystérieux.
 
Dès le début on découvre Londres ravagé par une étrange épidémie qui n'a attaqué que les personnes de plus de quatorze ans, laissant les enfants sans défense face à ce qui était leur parent. 
 
L'histoire est intéressante et change des vampires et autres créatures même si j'ai trouvé que l'auteur se focalisait beaucoup trop sur les enfants et leur dispute, surtout en deuxième partie que sur leur survie contre les zombies.
 
Ce roman est donc divisé en deux parties : la survie des enfants et comment ils s'en sont sortis jusqu'à présent et leur désir de trouver un endroit plus sécurisé que le magasin où ils ont posé leur base. Dans la seconde partie on découvre davantage l'impact de ce virus sur l'humeur des enfants qui rappelons-le sont souvent très jeunes.
Le style de l'auteur est fluide et parfois très familier ce qui rend la lecture très facile d'accès. Cependant, l'auteur ne crache pas sur les détails parfois très gore de certaines scènes, ainsi ayez le coeur bien accroché pour lire ce roman car il en fera frissoner plus d'un et surtout il vous fera passer de nombreuses nuits blanches.
 
Côté personnages ils sont tous attachants mais pour une fois l'auteur n'a pas de personnages favoris et beaucoup vont mourrir au cours de ce roman, chose qui est il faut l'avouer plutôt rare. C'est le cas d'Arran par exemple que je pensais qui allait être le héros de ce roman mais très vite il va succomber et laisser la place de chef à d'autres enfants.
En bref c'est un roman qui m'a plu mais qui me laisse un léger goût de déjà-vu avec des enfants qui vont devoir apprendre à s'organiser et surtout à survivre.
 
Je vous conseille néanmoins cette lecture si vous souhaitez frissonner ou si vous en avez marre des vampires ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!