mercredi 20 juin 2018

Parce que c'était toi de Bruno Combes

Année d'édition :  2018
Edition :  michel lafon
Nombre de pages :  329
Public visé : Adulte 
Quatrième de couverture : 
À l'âge de seize ans, ils s'étaient juré un amour éternel. Vingt-sept ans plus tard, ils se sont retrouvés et rien n'a pu empêcher cette passion de renaître. Ni les deux beaux enfants de Camille, ni Richard, son mari, et son associé dans leur cabinet d'avocats.

Mais peu à peu Stephen, totalement libre, lui, ne peut plus supporter cette liaison et somme Camille de choisir. Bouleversée par cet ultimatum, celle-ci a un accident de voiture où sa fille est blessée et elle-même très atteinte, surtout psychologiquement. 

Stephen, bien sûr, ne peut pas aller la voir, toute sa famille est autour d'elle. Mais il la bombarde d'appels, lui demande pardon... Camille est rassurée : dès qu'elle ira mieux, tout recommencera comme avant. Sauf que tout change...

Mon avis :

Une petite romance de temps à autres cela fait du bien au moral. Sauf bien entendu lorsque c'est mal écrit ou trop excessif dans la mièvrerie. Fort heureusement, Parce que c'était toi a tout d'un roman mature et très réaliste. Que ce soit dans la profondeur des émotions ou dans la justesse des réactions des personnages, on peut très facilement s'identifier aux héros.

Parce que c'était toi met en scène des adultes de plus d'une quarantaine d'années qui ont déjà construit leur vie. Une histoire d'amour adolescent, un mariage et des enfants plus tard, les voilà qui se retrouvent pour terminer leur histoire passionnelle. Mis de côté les enfants et l'époux, le veuvage, voilà une histoire d'amour qui a traversé les âges et deux personnes qui profitent de l'instant présent. La passion qui les anime est maintenu tout au long du roman et on sent leur besoin de se retrouver, seulement Camille ne se sent pas de tout abandonner pour son amant. La passion sera-t-elle toujours au rendez-vous si leur relation se concrétise ? Ne vont-ils pas se lasser l'un de l'autre ?

Parce que c'était toi est une belle histoire. L'auteur ne cherche pas à en faire des tonnes et centre la majorité de son histoire amoureuse sur la passion et la peur de tomber dans la routine. Suffit de voir la relation qu'entretient Camille avec son époux où on devine qu'avec le temps, tout devient habituel et l'étincelle de passion et de séduction a totalement disparu. Camille est pourtant une femme réfléchie et qui pense beaucoup au futur et c'est en partie pour cela qu'elle va avoir cet accident qui va lui permettre d'ouvrir les yeux et de se remettre en question.

Sans être la romance de l'année, Parce que c'était toi à le mérite d'être réaliste de bien des manières et de proposer une panoplie de personnages attachants et qui permet vite de s'identifier. La femme qui recherche le plaisir, la séduction, qui a besoin qu'on lui montre qu'elle plaît encore et l'homme soucieux d'abord du bien être financier de sa famille avant de se concentrer sur le bien être personnel de son épouse.

Voilà une douce romance, parfaite pour l'été et qui saura trouver son public. Pour ma part, j'ai passé un bon moment de lecture en compagnie de Camille et Stephen et j'ai trouvé le dénouement juste et bien pensé par l'auteur.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!