mardi 22 mai 2018

Teigneux De Daniel Kraus

Année d'édition :  2018
Edition :  fleuve edition
Nombre de pages : 320
Public visé: Adulte 
Quatrième de couverture
Neuf ans se sont écoulés depuis cette nuit terrible au cours de laquelle Ry Burke, tout juste âgé de dix ans, a fui la fureur dévastatrice de son père. Il n'a dû sa survie qu'à ses jouets, les Trois Inommables : le réconfortant et malicieux Mister Oursington, le sage Jésus en plastique, et l'étrange et inquiétant Teigneux, qui lui ont transmis force et conseils.
Aujourd'hui l'heure est venue de quitter la ferme, et cette terre maudite de l'Iowa qui semble refuser de produire depuis que Marvin, le père tyrannique et maïtre des lieux, est en prison.
Les Burke sont enfin prêts à se libérer du passé. Mais leurs démons refusent de lâcher prise, et la pluie des météorites qui s'abat sur la région va les déchaîner.
Le matin du départ, Ry entend un fredonnement trop familier s'échapper de la cuisine. Marvin est de retour...


Mon avis :

Teigneux sur le site de l'éditeur

Plus jeune, je dévorais les romans de la collection pocket terreur. Peut-être est-ce pour cela que j'ai voulu lire Teigneux. Ce roman m'a plutôt rappelé cette collection même pendant ma lecture. C'est une histoire assez sombre et qui tombe peu à peu dans la folie de personnages dérangés et dangereux. On fait la connaissance d'une famille qui a vécu le pire et qui espère enfin prendre un nouveau départ.

Ry est un jeune homme fragile depuis la terrible nuit où son père a maltraité sa mère et qu'il a failli lui-même perdre la vie après une lutte acharnée contre son paternel. Parce que dans Teigneux il est question de la relation entre un père et ses enfants et de jusqu'où un enfant peut s'enfermer dans un milieu totalement imaginaire pour s'en sortir. C'est le cas de Ry qui va se créer un trio d'ami imaginaire inspiré de ces jouets préférés et qui vont l'aider à faire face à son père pendant son enfance. La question qu'on se pose du début à la fin c'est de savoir où s'arrête l'imagination du jeune homme. La frontière entre réel et irréel est faible, fragile et on ne sait pas vraiment la délimiter. 

J'ai aimé la plume de l'auteur et sa façon de faire des flashback pour nous aider à cerner chacun des personnages. Ils ont tous un rôle à jouer dans cette soirée cauchemardesque où tout va basculer malgré eux. Parce que oui Marvin revient après s'être sauvé de prison pour continuer ce qu'il a entrepris des années plus tôt avant que son fils et sa femme ne parviennent à lui faire face. L'image de ce père violent et dangereux est très bien retranscrite. On a là un homme égoïste, froid et qui n'a pas peur d'apprendre à ses enfants à quel point la vie est dure. Mais c'est surtout son épouse qui endure le plus, la pauvre, on a vite pitié de cette pauvre femme et on se demande comment elle parvient à supporter tout ça. Certaines séquences sont horribles, la maltraitance est là et s'impose et jusqu'à la fin, on sent notre pauvre Jo Beth qui s'enferme dans un rôle de soumise, cherchant par tous les moyens à satisfaire l'homme qui l'effraie le plus. 

Heureusement, Jo a deux enfants et ce sont eux, je pense, qui la maintienne en vie finalement. Même si Sarah est bien trop jeune pour vraiment s'imposer et tenter de dominer son père. C'est Ry qui le fera le premier et qui fera le maximum pour détruire son père et sauver sa famille. Si la première fois il avait beaucoup de courage, malheureusement il a été détruit intérieurement par cet affrontement. Et voilà que Ry est devenu un jeune homme étrange et perdu dans son propre monde. Les seuls qui compte pour lui ce sont ses amis : Mister Oursington, Jésus et Teigneux. Trois amis qui l'aident à s'en sortir. 

Ce roman est un huis clos puisqu'il ne se déroule que dans la ferme des Burke. Du début à la fin on assiste impuissant à la chute d'une famille qui semblait pourtant s'en sortir. Et ce n'est pas la pluie de météorites qui y changera quoi que ce soit. Une véritable descente aux enfers que ce roman et j'y ai passé un chouette moment ! Je recommande !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!