dimanche 8 janvier 2017

Blue de Camille Pujol

Année d'édition : 2017
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 300
Quatrième de couverture :
Blue n’est pas une adolescente comme les autres. À seulement 17 ans, elle dissimule un lourd secret qui l’a obligée à changer brutalement de vie, à déménager avec ses parents et son jeune frère, et à rester discrète pour ne pas attirer l’attention. Mais ses mystérieux cheveux bleus captent inévitablement tous les regards et attisent la curiosité des élèves de son nouveau lycée. Et comment se fondre dans la masse alors que son ex violent refait surface et que Nathan, un jeune homme à la réputation sulfureuse, a décidé de la percer à jour ?

Lecture commune avec songes d'une Walkyrie 

https://songesdunewalkyrie.wordpress.com/2017/01/08/blue-la-couleur-de-mes-secrets-de-camille-pujol/

La première page :
Mon avis :
Voilà un roman que j'ai voulu lire pour changer un peu de genre et parce qu'il semble que la jeune auteur soit très suivi sur Wattpad. Succès qui lui a valu donc une publication et forcément, moi ça m'intrigue. La lecture fut sympa, mais très franchement, je ne suis absolument pas la cible du roman qui je pense plaira davantage au 14-20 ans. On sent l'influence des séries américaines pour adolescentes avec amour, drogue, violence, secrets et jalousie. Tous les ingrédients sont présents pour que les adolescentes puissent passer toute la lecture à vibrer en compagnie de Blue. Me concernant, j'ai trouvé beaucoup de défauts à ce roman, mais on ne peut nier que l'auteur cherche a bien faire et surtout à faire rêver ses lectrice.

Comme dans tout roman jeunesse et romantique (auquel on peut ajouter un côté drame et thriller), on a avant tout une héroïne rebelle qui ne se laisse pas faire et encore moins approcher. Enfin c'est ce qu'elle veut nous faire croire, mais certains éléments ont tendance à ne pas être très cohérents. La voilà qui se lit très vite d'amitié avec un groupe de 3. Elle qui dit vouloir rejeter les autres, c'est donc totalement faux. Elle ne rejette que Nathan parce qu'il traine une histoire aussi derrière lui et qu'il est trop compliqué pour elle. Si vraiment j'avais envie d'y passer du temps, j'énumérerais toutes les erreurs de ce premier roman. (le fait qu'il faille attendre l'arrivée de Blue pour que Léa et Minho avouent enfin leur attirance l'un pour l'autre), l'attitude de Blue via Cameroun qui ne semble pas tant que ça vouloir qu'on la laisse tranquille. 


" Je n'aime pas mentir, mais j'y suis obligée. Heureusement, les autres questions qu'il me pose sont banales. Nous rigolons tout au long du repas, et malgré le fait qu'ils ne me connaissent pas, Minho, Cameron et Léa m'ont bien intégrée." page 15

Blue possède un secret et c'est sur ce dernier que l'auteur tente de tout miser. L'idée choisie était intéressante, mais à mes yeux ça manquait aussi d'explications. Blue est une énigme. Aux yeux de tous. Aussi forte et courageuse (et indépendante) que Buffy contre les vampires (sans les vampires), j'ai trouvé cependant son trait de caractères trop forcé et exagéré. Ok, elle a appris à se battre, mais réussir à mettre des mecs au tapis aussi facilement et quelques pages plus loin paniquer parce qu'un gars la suit dans la rue... non. Il faut qu'elle garde son caractère en toute circonstance, sinon j'ai la sensation de voir deux personnages différents. Soit Blue est une battante qui n'a peur de personne soit c'est une petite chose fragile. Mais aller de l'un à l'autre, honnêtement ça m'a agacée.

Le roman est court est pourtant il s'y passe énormément de chose. Blue tente de se reconstruire après un tragique événement qui l'a marqué, mais là aussi quand les révélations sont faites... que d'incohérences ! Je vous les donne en dessous et sous spoiler pour ceux qui l'ont lu afin d'en parler. Pour les autres passez votre chemin !

Spoiler (surligner pour lire):
Comment peut-on envoyer une jeune fille dans une autre ville, lui donner une nouvelle identité (elle est sous protection judiciaire en tant que témoin tant que son agresseur est en fuite) et la faire vivre en face du père de son agresseur, homme qui est aussi l'avocat du criminel ? C'est une incohérence énorme, vraiment. Et c'est bien dommage parce que ça réduit totalement l'appréciation générale que j'avais du roman.
Fin de Spoiler.

Heureusement, il y a de bonnes choses tout de même dans ce roman. Le fait que Blue ne soit pas une pimbêche m'a plu. La fin du roman et le choix de l'auteur de faire en sorte que tout ne se termine pas comme les lectrices vont le souhaiter. La romance m'a plutôt plu. A condition de mettre le côté la fille soumise que devient Blue parce que lorsqu'elle dit non et envoie balader Nathan, le mec se pointe dans sa chambre ou alors la plaque contre des murs. C'est tendance un mec un peu violent qui fait ce qu'il veut de nous ? C'est en tout cas la sensation que j'ai et ce n'est pas pour me plaire. Vraiment pas !
Heureusement, Blue ne met pas dix secondes pour se jeter dans les bras de Nathan, son passé lui criant de se méfier de ce mec un peu trop beau pour être vrai. J'aurais adorer par contre en découvrir plus sur Cameron et Hugo. Là aussi, pourquoi forcément tout débuter avec tant de violence ?

Je vais finir par penser que Camille Pujol aime les relations qui font mal dans tous les sens du terme ! Alors oui on sent la jeunesse derrière l'écriture. Camille est encore une adolescente et pas besoin de lire plus de vingt pages pour s'en rendre compte. Non pas que le style soit mauvais, mais ya comme quelque chose qui m'a dépassé : l'absence totale d'émotions me concernant à l'égard de Blue. L'auteur ne vient pas suffisamment nous chercher pour qu'on soit triste, inquiet, malheureux. C'était aussi froid que dans les Hauts de France, glacial même. On ne fait que lire l'histoire de Blue sans émotions aucune et c'est là où on voit que la jeunesse de l'auteur est peut-être la principal raison de cette absence d'empathie envers Blue. 

Bon, on peut penser que je n'ai pas aimer ce livre et ce n'est pas ça. Je l'ai lu quasi d'une traite et s'il avait été si mauvais, je l'aurais arrêté bien avant. Camille Pujol est une auteur en herbe qui a, je pense, encore des progrès à faire. Son style ne demande qu'à mûrir, mais déjà elle sait éviter certains pièges trop facile pour tomber dans d'autres plus stéréotypés concernant la drogue ou d'autres thématiques que je ne peux évoquer sous peine de spoiler le roman.

Alors si vous êtes fan des romances compliqués, des lourds secrets à la Beverly Hills, de combats de boxes illégaux, de vendeurs de drogues, de jalousies ou d'agressions alors vous devriez tenter Blue, mais je vous préviens, il est, je pense, davantage destiné à un public assez jeune et crédule qui ne verront pas grosses incohérences du roman. 

Les plus :
- L'héroïne assez courageuse et qui ne se laisse pas faire
- Certaines thématiques : la vie avec un père militaire, l'homosexualité et la popularité.

Les moins :
- Une énorme incohérence vers la fin qui remet tout en cause l'intrigue.
- Quelques choix de l'auteur trop mélodramatique à mon sens.


1 commentaire:

  1. Je dois être crédule parce que je n'avais pas fait attention à l'incohérence xD Enfin j'appréciais ce que je lisais et je ne me suis pas posée de questions parce que cette incohérence à répondu à l'une de mes questions donc je m'en suis contentée ^^

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!