lundi 11 juillet 2016

Yesterday's Gone, saison 1, épisodes 1 et 2 : Le jour où le monde se réveilla désert de Sean Platt et David Wright

Année d'édition : 2016
Edition : Fleuve edition (outre fleuve)
Nombre de pages : 239
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
C'est à 2 h 15, en pleine nuit, que cela s'est produit.
Mais ce n'est qu'au réveil qu'ils s'en sont rendu compte.
Le monde déserté. Vidé de sa population. Famille, proches, voisins, tous ont disparu. Volatilisés.
Ils ne sont qu'une poignée, disséminés à travers le pays...
Rencontrez Brent Foster, à la recherche de son fils et de sa femme dans un New York de cauchemar. Luca, le petit garçon qui suit son instinct, protégé par un étrange totem. Charlie qui a cru, l'espace d'un instant, que cette Terre déshumanisée serait un monde meilleur ou encore Boricio, le serial-killer qui va devoir trouver sa place entre les proies et les prédateurs...

Mon avis :
Ce samedi 15 Octobre tout a changé pour la population. Un événement inexplicable a fait disparaitre presque 90 % des Humains. Enfants, femmes, hommes, vieillards, peu importe les origines, le travail, la croyance ou l'âge, presque tous ont disparu en même temps et ce certainement partout dans le monde. Brent, Mary et sa fille Paola, Charlie, Bob, Edward, Luca et Boricio sont des survivants. Il leur faut désormais survivre et comprendre ce qu'il s'est passé, mais surtout éviter les créatures cauchemardesques qui sont à leur recherche...

Yesterday's Gone c'est du tout bon. Déjà, je dois bien avouer que la nouvelle collection de fleuve edition, outrefleuve, a pour le moment un sans faute ! (le vide, le camp, yesterday's gone...). Une fois encore, je ressors séduite de ma lecture et il me tarde de lire les prochains épisodes qui m'attendent déjà bien sagement. Si le premier épisode est assez lent, c'est parce qu'il présente les personnages et pose son intrigue tout doucement pour mon plus grand plaisir.

Je vais avoir du mal à vous donner mon ressenti global parce qu'en fait on suit l'histoire de plusieurs personnages. Et qu'à part être encore sur Terre en vie, ils n'ont rien en commun. Ils sont encore des enfants, des pères de famille, des femmes, des tueurs, bref, on a une panoplie complètement différentes et c'est là où on va vraiment apprécier ce roman. On nage entre science-fiction et fantastique. Le monde que l'on connaissait a disparu en une nuit, embarquant la quasi totalité de la population pour les amener on ne sait où. Des monstres étranges et effrayants tentent de tuer les rares rescapés et l'on suit donc la survie de nos héros. Un régal !

Du côté des femmes, on rencontre Mary et sa fille Paola. Pour on ne sait quelle raison, les deux sont ensemble et vont avancer main dans la main grâce à d'autres survivants. C'est touchant de voir une mère tout faire pour protéger sa fille des visions horribles que la nature leur propose. (je pense à un certain passage... effrayant !). On rencontre aussi Charlie, un adolescent dont le beau père Bob l'humilie sans cesse, se moquant de lui, le rabaissant dès qu'il en a l'occasion. Charlie est un gentil garçon qui se laisse malmener et qui pourtant pourrait bien nous surprendre ! Son beau-père Bob, est lui aussi un rescapé. Désagréable, violent et vulgaire, c'est le genre de personnage qu'on déteste rapidement ! Le plus jeune c'est pourtant Luca. Ce petit garçon qui communique avec un chien et qui semble avoir un rôle décisif dans la survie des autres. Courageux, il fait ce qu'il peut pour trouver une solution ou au moins d'autres rescapés.

Du côté des hommes, on a différents profils. Du père de famille avec Brent, qui fatalement s'inquiète du sort de son épouse et de son fils, un homme commun et gentil qui ne va pas trop s'imposer préférant suivre le mouvement des autres s'il se passe quoi que ce soit. Edward est bien plus mystérieux. On apprend qu'il a survécu au crash de son avion pourquoi juste lui, c'est là que réside tout le mystère comme de découvrir pourquoi il avait des menottes. Est-il dangereux ? C'est ce qu'il me tarde de comprendre !

Enfin, on a Borici, un véritable danger ! Psychopathe, assassin, menteur, voleur, ce personnage est le mal en personne. Il n'hésite pas à tuer les rares survivants qui croisent sa route juste pour le plaisir de se sentir tout puissant ! Croisons les doigts qu'il ne rencontre pas nos autres héros, même si cela sera forcément le cas, puisqu'ils semblent tous rêver les uns des autres, possédant une étrange connexion. 

C'était donc une lecture rapide et intéressante. L'intrigue propose quelque chose d'un peu déjà-vu certes, mais la façon dont s'est traité, via six personnages différents, là c'est déjà plus atypique. N'hésitez pas à vous laisser tenter !

A lire pour :
- la panoplie de personnages tous différents
- la plume addictive et le format épisode qui fonctionne à merveille !

A éviter pour :
- l'intrigue qui de premier abord n'a rien d'original.

 


 

2 commentaires:

  1. J'aimerai beaucoup découvrir ce premier tome :D

    RépondreSupprimer
  2. J'ai très envie de lire ce livre, je le trouve intriguant :) Merci pour ton avis!

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!