mardi 16 juin 2015

Queen Betsy, tome 1 : Vampire et célibataire de MaryJanice Davidson

Année d'édition : 2011
Edition: milady
Nombre de pages : 384
Public visé : adulte
Quatrième de couverture :
« À son réveil à la morgue, Betsy Taylor découvre qu'elle est un vampire. Même si sa nouvelle condition possède de nombreux avantages, elle a bien du mal à s'habituer à son régime à base de liquide. Et même si sa mère est ravie d'apprendre que la mort ne lui empêchera pas de lui rendre visite, ses nouveaux amis nocturnes, eux, ont la conviction ridicule qu'elle est la reine annoncée par la prophétie. »

Mon avis :

Betsy est une jeune femme qui aime la mode, les chaussures et prendre soin d'elle. Après une agression où elle s'est fait mordre à plusieurs reprises, elle tente de passer à autre chose... jusqu'à ce qu'elle se fasse renverser par une auto et se réveille à la morgue, transformée en vampire. Sa première réaction ? Avoir honte de la tenue que sa belle-mère lui a choisi pour être enterrée ! Ni une ni deux, elle retourne chez elle après avoir signalé à ses proches qu'elle était toujours bien vivante, enfin presque... et lorsque deux vampires se font la guerre pour l'amener dans leur camp, Betsy craque et envoie tout le monde sur les roses ! Parce qu'en plus, elle est devenue un vampire spécial !

J'attendais beaucoup de ce roman de bit-lit, genre que je lis très très peu. Certains avis garantissaient des fous rires et un bon moment et finalement, la sauce n'a absolument pas pris avec moi. Je lirais le second tome puisqu'il traine dans ma PAL, mais en toute sincérité, je n'ai pas trouvé grand-chose de sympathique à ce premier opus. Il m'a fallu plus de dix jours pour en arriver au bout, preuve que j'avais énormément de mal à le lire et à l'apprécier. Pourtant, des romans aussi simplistes ça fait du bien pour se vider la tête, mais Queen Betsy n'aura eu qu'un effet soporifique pour moi. 

Déjà, j'ai eu du mal avec la plume de l'auteur. C'est assez vulgaire, cela n'a aucun style, Betsy étant le narrateur en plus d'être l'héroïne. On sent bien la fille superficielle et toujours à côté de la plaque. Elle m'a agacée du début à la fin, je n'ai jamais réussi à l'apprécier et à prendre du plaisir à être en sa compagnie malgré l'idée de l'auteur d'en faire un aimant à chiens et hommes. Ses réactions sont aussi exaspérantes que les crises d'une enfant capricieuse. Elle envoie bouler tout le monde comme bon lui semble et même de méchants et vieux vampires, elle s'en fiche et là jme suis dit : "ok, la nana se réveille en vampire. Tout ce qui l'agace c'est sa tenue vestimentaire ? Et après genre elle n'est même pas effrayée par les autres vampires, elle fait sa forte tête ? C'est possible qu'elle la ferme ? Simplement ? Et pour toujours ?"  En gros voilà, j'ai complètement détesté l'héroïne trop caricaturale et même si je sais que c'est un roman "humoristique" et bien je n'ai pas ri. Jamais. A aucun moment. 

L'histoire est d'ailleurs complètement loufoque et tiré par les cheveux ! Betsy est aux yeux des vampires la prochaine reine des vampires... les pauvres. Sincèrement, je les plains... ils n'ont pas fini d'en voir de toutes les couleurs avec une empotée pareil ! Je suis dure, je sais, mais sincèrement si vous cherchez quelque chose de sérieux, d'un minimum bien écrit, passez votre chemin... Je ris facilement, mais là, impossible. C'était toujours dans l'excès, dans l'exagération de la personnalité de Betsy et de ses amis. On sent que l'auteur veut un peu se moquer de la bit-lit en général et de la chick-lit, mais pour le coup ce premier tome n'est, à mon sens, clairement pas réussi. 

Le style ? Inexistant. L'héroïne ? Agaçante. Mais alors que reste-t-il ? Et bien pas grand chose j'en ai peur ! J'ai trouvé l'intrigue totalement décousue ! On démarre très vite avec des vampires de partout, une prophétie, du sexe, du sang, des homosexuelles, encore du sexe, des gifles, des insultes, des scènes de ménage ridicules... bref, on a là une accumulation de clichés et rien de cohérent ! Parfois même j'avais la sensation que les dialogues n'avaient aucun rapport entre eux ! Comme si les personnages ne dialoguaient pas entre eux, mais se parlaient à eux-mêmes. 

Et donc me voilà face à ce roman terminé et là, j'étais bien embêtée parce que sincèrement, je n'ai trouvé aucun point positif à ce premier tome. Ah si ! Je trouve la couverture superbe ! Très en adéquation avec son contenu et c'est d'ailleurs elle qui m'a donné envie de découvrir la saga. Ce premier tome est donc un échec, mais je ne m'avoue pas vaincu et je découvrirais le tome 2 qui traîne dans ma PAL, espérant que l'intrigue sera plus poussée !



Je ne croque absolument pas dans ce livre : il aurait pu me plaire, mais m'a beaucoup déçue.




1 commentaire:

  1. Cela fait au moins trois ans que je l'ai dans ma PAL et toujours pas lu...

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!