jeudi 28 mai 2015

Ménage à trois tome 1 de Yuki Shiraishi

Année d'édition : 2015
Edition : Delcourt
Nombre de pages : 192
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture : Enfants, Yori, Tojo et Shizuku s'étaient fait la promesse de devenir de grandes stars. Mais Yori a déménagé et a oublié cette promesse. Dix ans plus tard, alors qu'il a maintenant seize ans, il revient dans la ville de son enfance. Les deux autres, devenus très proches, travaillent en tant que mannequins. Yori, persuadé de sa laideur, est prêt à tout pour conquérir le coeur de Shizuku même à devenir modèle !

Mon avis :

Yori est un jeune homme de seize ans qui n'a pas confiance en son physique. Son premier amour de jeunesse est parvenue à se mettre sous les feux des projecteurs, réalisant une promesse qu'ils se sont fait plus jeunes. Mais lorsque Yori finit par sortir de l'ombre et aider son amie Shizuku à tourner une publicité, Subaru, leur autre ami d'enfance, est ravi de voir que le jeune homme va enfin se dépasser.
Ménage à trois est un charmant shôjo. On ne s'ennuie pas et le design est très soigné, proposant de très beaux jeunes hommes et de charmantes demoiselles. Le trio fonctionne bien, on les apprécie de suite et on est ravi de suivre leurs aventures sous les feux des projecteurs. 

Leur but est avant tout de devenir des acteurs et de se faire connaître. Même si Yori a plus de mal au départ, on le sent taillé pour le jeu et cela lui va à merveille. Le seul souci - et c'est un stéréotype agaçant dans les shôjos en général - c'est que dès qu'un personnage enlève ses lunettes, il devient magnifique. C'est le plus gros défaut du manga, c'est qu'on a cette impression que porter des lunettes enlaidit quelqu'un, or ce n'est absolument pas le cas et Yori est beaucoup plus intéressant lorsqu'il les porte. J'ai aimé sa timidité et sa douceur, il est simple et amoureux de la même fille depuis des années sans avoir jamais laissé son amour faiblir. 

Shizuku est une jeune fille qui rêve de gloire et qui se sent portée par Yori, auquel on devine qu'elle est très attachée. Amour ou amitié, l'auteur nous laisse dans le doute tout au long de l'opus. Subaru va venir pimenter un peu la relation étrange entre nos deux jeunes gens et j'ai aimé sa fraîcheur.
En bref, on a là un shôjo correct et très agréable à lire, mais qui démarre comme tant d'autres. 

Espérons qu'il finisse par vite se démarquer des autres.
http://www.climaginaire.com/index.php/climaginaire/Manga/Manga/Shojo/Menage-a-trois 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!