vendredi 27 mars 2015

Sexe, diamants et plus si affinités…de Lauren Weisberger

Année d'édition : 2015
Edition: Pocket
Nombre de pages : 439
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Emmy, Leight et Adriana: trois amies new-yorkaises, belles, sexy et au fait de toutes les tendances, tous les lieux branchés. Lors d'une soirée un peu (trop) arrosée, elles font un pacte qui va bouleverser leur existences respectives: elles ont un an pour changer de vie. Adriana qui collectionnait les amants devra se "caser", Emmy la réservée tâchera de papillonner et Leigh tentera d'améliorer sa vie qui semble déjà parfaite...Relèveront-elles le défi ?


Mon avis :

Emmy, Leight et Adriana sont amies depuis le lycée. Ces trois new-yorkaises partagent absolument tout, de leur peine comme de leur bonheur. Lorsqu'Emmy découvre que son petit ami la quitte pour une fille plus jeune avec qui il envisage le mariage et les enfants, elle est effondrée.  Mais heureusement, elle pourra compter sur la pulpeuse et séduisante Adriana qui utilise les hommes comme des chaussures, en changeant le plus souvent possible et sur Leight qui est davantage du genre à organiser chaque moment de sa journée. Après une soirée arrosée, elles finissent par toutes les trois vouloir adopter un comportement radicalement différent du leur.

Parfois, j'aime changer radicalement de registres pour me détendre. C'est ce que j'attendais de ce roman, mais ce n'est pas ce que j'ai ressenti. J'ai trouvé le roman lent et très long et finalement trop stéréotypé. Les femmes et les hommes y sont tous beaux, tous parfaits, et moi la perfection, cela m'ennuie. Je n'ai pas détesté ma lecture, mais je n'ai pas autant apprécié que je l'aurais cru.

La plume de l'auteur n'a rien d'exceptionnel. C'est très simpliste et basique, il n'y a que dans les dialogues qu'elle s'en sort très bien puisqu'on a certaines répliques bien pensées et bien vénéneuses! Mais dans la narration, c'est assez plat et je n'ai pas eu d'étincelle pour sa plume. Le roman qui fait tout de même 439 pages m'a semblé faire le double tant je me suis ennuyée. C'est dommage parce que ça et là certains passages ont eu le don de me faire sourire.

Adriana a plusieurs reprises a su me séduire. Certes, c'est une femme très belle qui profite de son apparence pour séduire les hommes et elle ne compte pas s'attacher à un seul d'entre eux. Elle tient le rôle de la garce et ce dès le début (surtout quand on découvre comment elle a rencontré ses amis), mais elle évolue réellement puisque ensuite, elle utilise son vécu et ses expériences sentimentales pour donner des conseils aux autres femmes via des chroniques qu'elle rédige et qui finissent par rencontrer le succès attendu. D'ailleurs, c'est très amusant de se dire qu'avant la fin de l'année elle doit avoir trouvé l'homme de sa vie !

Leigh est celle qui a le moins de saveur. Elle cherche à garder le contrôle sur absolument tout et ne voit rien à changer à sa vie qu'elle considère comme parfaite. Mais peu à peu j'ai trouvé qu'elle était en fait toujours inquiète et peureuse de l'avenir. C'est presque obsessionnel pour elle de tout gérer et de garder le contrôle sur chaque aspect de sa vie. La voir relâcher un peu la bride est sympathique, mais le personnage ne m'a jamais plu. 

Enfin on termine avec Emma la plus malheureuse des trois puisqu'elle vient de se faire jeter par son petit ami. Elle le vit très mal puisqu'elle est romantique et croit en l'amour. Sa métamorphose est spectaculaire et je la préfère telle qu'on la découvre à la fin.

En bref, le roman n'est pas mauvais. Il est sympathique, mais j'ai regretté le côté trop prononcé de "sex and the city" une série que je n'ai jamais apprécié, alors forcément j'ai eu quelque peu du mal avec ce roman-ci. Mais il fera passer un bon moment de lecture à tous les lecteurs amateurs de chick-lit.



Je croque lègérement dans ce livre : Sympathique, mais finalement pas ma tasse de thé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!