lundi 9 mars 2015

Les sorcières de North Hampton, Tome 2: Le baiser du serpent de Melissa de la Cruz

Année d'édition : 2014
Edition : Le livre de poche
Nombre de pages : 432
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
La suite des Sorcières de North Hampton. Le livre Joanna et ses deux filles, la sage Ingrid et l’impétueuse Freya, savourent la paix retrouvée dans leur petite ville de North Hampton. Quand Freddie, le frère jumeau de Freya, réapparaît soudain après des siècles d’emprisonnement, la jeune fille commence par se réjouir. Car son frère adoré est forcément innocent. Mais c’est Killian, le fiancé de Freya, que Freddie accuse… Ingrid, de son côté, est amoureuse pour la première fois. Matt Noble, le séduisant inspecteur de police a gagné son cœur. Mais une histoire d’amour peut-elle s’épanouir entre une sorcière vierge et un mortel qui ne croit pas à la magie ? Joanna, enfin, est contactée par l’esprit d’un mort. Malveillant ou bienveillant ? Face au chaos qui menace leur équilibre, les trois femmes pourront-elles sauver ceux qu’elles chérissent ?

Mon avis :

La paix est revenue dans la petite ville de North Hampton. Joanna et ses deux filles, Ingrid la bibliothécaire et Freya la barmaid, peuvent désormais profiter de leurs pouvoirs sans contraintes. Ingrid peut alors offrir du réconfort à ceux qui en ont besoin tandis que Freya prend un malin plaisir à concocter de nombreux philtres d'amour pour rapprocher les gens qui viennent dans son bar. Mais lorsque le jumeau de Freya, Freddie, revient en ville, il demande à sa soeur d'espionner Killian qu'il soupçonne d'avoir volé son trident, Freya est persuadée qu'il se trompe de suspect malgré les étranges sensations qu'elle éprouve désormais face à son petit-ami. Joanna pendant ce temps-là doit faire face à l'appel d'un mort tandis qu'Ingrid doit affronter les sentiments qu'elle éprouve pour Matt et l'arrivée en ville de créatures qui ne passent pas inaperçues.

Le premier opus des Sorcières de North Hampton m'avait paru sympathique, malgré une fin rapide et bâclée. J'espérais donc que ce second tome soit plus aboutie de bien des façons. Autant dire que je me suis beaucoup ennuyée pendant cette lecture ! Je ne sais pas pourquoi, mais l'intrigue et les personnages ( à part une et encore, ses réactions m'agacent) n'ont pas su me satisfaire et me convaincre.

On reprend le roman après des événements troublants dans le précédent opus. Freya est toujours en pleine préparation de philtre d'amour pour les clients de son bar, mais quelque chose a changé entre elle et Killian. Parfois, elle voit de la méchanceté dans son regard, lui qui a pourtant toujours été doux et tendre. Elle devient donc suspicieuse envers son petit ami et encore plus lorsque son frère vient la trouver pour lui annoncer que son trident a été volé. La jeune femme va feindre que tout va pour le mieux avec Killian, ne voulant pas donner raison à son frère pour on ne sait quelle raison, même quand elle va se mettre à fouiller le bateau de son petit ami, se faisant surprendre par celui-ci. Si elle ne le pense pas coupable, j'ai du mal à comprendre ses réactions pour le coup. Elle l'évite, le surveille, fouille dans ses affaires et sent que quelque chose ne va pas chez lui, mais devant son frère, tout va pour le mieux. Pas très cohérent donc de la voir agir de la sorte. Cela m'a rendu le personnage plutôt antipathique parce que mis à part ses philtres et potions d'amour ou sexuel, elle n'est pas du tout intéressante et agit parfois comme une adolescente. (n'oublions pas qu'elle est censée avoir vécu plusieurs vies...)

Joanna, la mère donc, ne m'est pas parue plus mâture ! Elle ne sait plus où donner de la tête entre son "mari" et un homme qui la courtise un peu trop je trouve. Il apparaît toujours là où elle est, passant souvent par hasard chez elle. Pour moi, il avait tout du parfait obsessionnel, c'est en tout cas l'effet qu'il m'a fait ! Le seul passage intéressant concernant Joanna c'est lorsqu'elle évoque le fait qu'elle ressuscite des âmes soeurs qui se découvrent au moment de leur décès. Ils ont donc droit à une seconde chance, mais ne doivent pas la gâcher, sinon les conséquences seront désastreuses pour eux. Concernant son caractère, j'ai du mal à comprendre comment une femme telle qu'elle parvient à ne pas se faire entendre de ses filles alors qu'elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense aux autres personnages. 

Ingrid, c'est la moins pire de tous. Douce, timide et réservée, je dois bien admettre qu'elle m'a plu, malgré son côté jeune vierge effarouchée. Heu, vierge, cela me semble impossible puisqu'elle a vécu des dizaines de vies. L'auteur veut nous faire croire que cette magnifique femme très belle aux yeux des autres n'a jamais connu d'hommes dans ses vies ? J'ai beaucoup de mal à y croire, du coup ses réactions avec Matt m'ont agacée à plusieurs reprises. Pourquoi ne lui dit-elle pas tout simplement qu'elle est vierge et donc effrayée par le sexe? Mais non, elle l'allume clairement et s'enfuie à chaque fois ! (suffit de voir les tenues qu'elle met avant de prendre la fuite.). Par contre, j'ai trouvé très sympa de la voir face aux pixies, ces petites créatures qui prennent plaisir à faire n'importe quoi et n'importe où !

En bref, j'ai eu beaucoup de mal avec ce second opus. Les relations amoureuses ne m'ont pas plu du tout, le comportement des trois sorcières encore moins, elles ressemblent toutes à des adolescentes immatures. Dommage, parce que dans le fond, il y a matière à offrir une très bonne saga, mais pour ma part, je n'ai pas été séduite.
 
Je ne croque absolument pas dans ce livre : il aurait pu me plaire, mais m'a beaucoup déçue.


2 commentaires:

  1. je ne crois pas que je vais tenter cette suite...

    j'adore ta nouvelle bannière :-)

    à bientôt,
    Louve Solitaire (^-^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Louve Solitaire ^^

      Perso ce n'est pas une saga que je recommanderais tu vois ^^

      Supprimer

Laisser une trace!