mercredi 11 mars 2015

Freezing tome 23 de Lim Dall-Young

Année d'édition : 2015
Edition : Doki-Doki
Nombre de pages : 192
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Bienvenue chez les beautés fatales de l'Académie Genetics !

Pour contrer une invasion extra-dimensionnelle, l'académie Genetics entraîne l'élite guerrière mondiale, formée de filles aussi sexy qu'impitoyables, et d'un binôme masculin. Au milieu de ces furies débarque le jeune Kazuya, dont la soeur est tombée au champ d'honneur en affrontant les Nova. C'est alors la rencontre choc avec Satellizer, la fille la plus féroce du campus, en qui il croit reconnaître sa soeur décédée...

Mon avis :

Radox joue sa dernière carte. Après avoir retrouvé quatre ex-Pandora très dangereuses, il s'est enfin décidé à les envoyer en mission. Leur but : tuer le professeur Aoï. La guerre est déclarée entre les deux hommes. Les élèves de la Genetics, loin de se douter de l'affronter à venir, prennent d'ailleurs du bon temps lors d'une fête donnée en leur honneur. 

Satellizer est enfin décidé à discuter avec Kazuya afin de mettre un terme à la distance qui les sépare depuis quelques jours. Mais alors qu'elle a mis au point un plan d'attaque infaillible pour être sur que le jeune homme n'aille pas voir ailleurs, ils sont interrompus par intrus très fortes et dangereuses, bien déterminées à tous les anéantir.

Freezing est une série dont je raffole. Chaque opus est mouvementée, addictif et forcément, lorsqu'on arrive à la fin, on n'a plus qu'une seule envie : lire la suite ! Cette fois-ci, Satellizer est mise en avant ainsi que les quatre Ex-Pandora recrutée par Radox pour tuer le professeur Aoï. Le début reste assez soft et mou, nos Pandora profitant d'une fête pour enfin décompresser après les derniers événements auxquels elles ont du faire face. On retrouve rapidement Ôhara qui est surveillée par Amélia prenant un malin plaisir à la voir réduite à l'impuissance, profitant de l'humilier du mieux qu'elle le peut. 

Satellizer apporte un peu de fraîcheur à cet opus avec sa quête de reconquête de Kazuya qui pourtant n'a toujours eu d'yeux que pour elle. Elle a fini par comprendre que si le jeune homme l'ignorait depuis quelques temps c'était forcément suite à un ordre du professeur Aoï qui ne voit pas d'un bon oeil la relation entre les deux. Alors que les choses avançaient enfin, ils sont interrompus et j'avoue avoir été très frustrée par cette interruption indésirable !

Les quatre ex-Pandora m'ont franchement plu. Leur force, leur sadisme et leur volonté de finir leur mission en font des adversaires redoutables et on ne voit même pas un tiers de leur capacité dans ce volume, mais je suis persuadée que le prochain va réussir à surprendre le lecteur ! 

Un nouvel opus réussi qui parvient à alterner les séquences d'actions assez violentes et gores à des moments plus doux et légers. Une réussite, une fois de plus !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!