jeudi 12 mars 2015

Et je danse, aussi de Jean-Luc Mourlevat & Anne-Laure Bondoux

Année d'édition : 2015 (mars)
Edition : fleuve edition
Nombre de pages : 280
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Retiré dans la Drome et esseulé depuis le départ inexpliqué de son épouse, Pierre-Marie reçoit un jour une épaisse enveloppe contenant un manuscrit envoyé par l'une de ses lectrices, Adeline. Sans ouvrir le pli, il lui répond. Une correspondance s’engage, en cette année 2013, qui durera huit mois, de février à octobre. Au fil de leurs échanges, un lien intime s’établit. Ils composent librement, avec leur réalité, leur personnalité, leurs zones d'ombre. Ils s’inventent une vie. Car la leur s’est arrêtée quelques années plus tôt. Pierre-Marie et Adeline ont en effet une histoire en commun, mais qui ne leur appartient pas, et dont Pierre-Marie ne sait rien encore. Le mystère reste prisonnier de l’enveloppe expédiée par Adeline. Plus les lettres se précisent, plus elles effleurent la vérité qui dort dans ces pages… et des personnages depuis longtemps oubliés reprennent vie et entrent dans la danse.

Mon avis :

Pierre-Marie est un romancier qui a autrefois connu un énorme succès. Mais depuis quelques années, il n'écrit plus et évite les événements qui le mettent en lumière. Il n'aspire qu'à une certaine tranquilité, tranquilité bouleversé par Adeline, une jeune femme qui se dénigre et qui pourtant va l'intriguer . Qui est-elle vraiment et qu'y a-t-il dans cette grande enveloppe qu'elle lui a fait parvenir ? Certains secrets détruisent, tandis que d'autres libèrent. Lesquels sont-ils ? C'est à Pierre-Marie d'accepter de le découvrir.

Je ne suis pas une grande lectrice de littérature contemporaine. J'ai souvent peur de m'ennuyer ou de découvrir le destin de gens qui me ressemblent trop ou qui sont trop proches de gens que je fréquente. C'est pourquoi je me tourne généralement vers la SFFF, plus attirant en général. Pourtant, je dois bien avouer que le roman Et je danse aussi m'a surprise du début à la fin. Surprise pour l'écriture, enchanteresse de nos héros. Ce Pierre-Marie, un homme devenu plutôt solitaire même s'il a souvent la visite de ses enfants et de ses beaux-enfants. Pourtant Adeline arrive et lui change sa vie, radicalement. Elle possède une façon de parler bien à elle et n'ira jamais par quatre chemins. Elle a un but, c'est certain et nous le cache tout au long de la lecture.

Ces lettres ont toutes quelque chose de touchant. Nos héros se dévoilent, livrent leur plus intimes secrets, leur quotidien et finissent par s'attacher, ne pouvant plus se passer de lire l'autre. C'est une relation au final très intime qui se joue sous nos yeux et je l'ai trouvé douce et belle. Parfois leurs caractères respectifs font qu'ils vont légèrement se chamailler mais pour toujours se réconcilier au fur et à mesure.

L'humour est présent surtout du côté d'Adeline, cette femme un peu ronde et qui se trouve quelconque, se rabaissant souvent dans ses lettres. Elle est pourtant touchante et se rend belle dans sa façon de décrire sa vision de la vie. Elle est attachante et même si elle enjolive les choses, on finit par se comporter comme Pierre-Marie, on ne lui en veut pas.

J'ai eu une lecture rafraichissante et agréable ne regrettant qu'une seule chose : ce lien qui les unit en fin de compte et que j'ai senti arriver. Je savais qu'Adeline était la clef de Pierre-Marie, qu'elle pouvait lui apporter la tranquilité d'esprit auquel il avait enfin droit et c'est mon seul regret que de ne pas avoir eu davantage de suspens.

Au final, je pense que ce roman est une belle leçon de vie. L'espoir ne doit jamais se ternir, on est toujours récompensé de notre attente et surtout, les rencontres qui changent notre vie peuvent se faire n'importe où !


3 commentaires:

  1. Jean-Claude Mourlevat et Anne-Laure Bondoux, deux auteurs que j'apprécie beaucoup ! Je ne connaissais pas du tout ce livre mais je pense qu'il pourrait me plaire. Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un plaisir ^^
      Il sort aujourd'hui et m'a beaucoup plu

      Supprimer
  2. Oh je suis ravie de voir que le roman t'ai plu car il me faisait bien envie aussi... Mais j'ai du faire un choix !!! Très bel avis qui donne le goût encore une fois ma belle :-)

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!