mercredi 4 février 2015

Les recettes de Nounou Ogg de Terry pratchett

Année d'édition : 2014
Edition : pocket
Nombre de pages : 193
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Nounou Ogg, l'une des plus célèbres sorcières du Disque-Monde, publie une sélection de sa vaste collection de recettes parmi les plus savoureuses. Mais au-delà des délices de la " Branlante aux fraises " ou du " Poudingue de l'araignée de la maman de Chicard ", Madame Ogg partage ses pensées sur la vie, la mort, les convenances (" Si vous allez aux obsèques des autres, alors ils feront en sorte de venir aux vôtres "), la séduction, les enfants et le mariage, et ce dans un style raffiné qui ne pourrait offenser même la plus délicate des âmes. Ou pas trop. Avis au lecteur : la plupart de ces recettes ont été goûtées par des gens qui sont encore vivants... "


Mon avis :

Nounou Ogg a décidé de nous faire profiter de tout son talent de cuisinière en nous proposant de découvrir les recettes qui font fureur sur le Disque-Monde. 

Ce petit roman se classe davantage dans les recettes de cuisine que dans les romans de fantasy. Plaisant à lire, j'ai cependant beaucoup de mal à en donner mon ressenti. En fait c'est étrange parce que j'ai adoré me replonger dans l'univers du disque-monde, c'est certain. Les illustrations sont sublimes, l'humour est bien présent et on évoque certains personnages via quelques recettes qui ne m'ont pas forcément donné faim !  (alors que certaines sont de véritables recettes que vous pouvez essayer chez vous !)

Cependant, je n'ai pas trouvé ça aussi drôle qu'un roman du disque-monde où là oui je m'amuse. Les recettes de Nounou Ogg est sympa et permet d'avoir un nouvel aperçu de l'univers déjanté de Terry Pratchett, mais à côté de ça, il n'a pas réellement d'utilité. Une fois lu, on se demande un peu à quoi il sert. Prolonger un peu l'univers ? Mieux le découvrir? Je l'ignore et même si c'est amusant, je déconseille de le lire d'un trait. Au mieux, il se savoure entre deux tomes du disque monde pour ne jamais avoir l'impression de quitter l'univers et à petite dose pour apprécier tous les clins d'oeils de l'auteur et de Nounou Ogg, cette sacrée sorcière. 

Le gros atout, c'est que pendant un instant, j'ai retrouvé des personnages que j'adore et cela m'a vraiment donné envie de me replonger dans cette saga fantasque sous tous les côtés. Dommage cependant qu'à la longue, lire des recettes finisse par lasser le lecteur. 

Par contre, j'ai adoré la dernière partie sur le savoir-vivre. C'est drôle, bourré d'humour et là, on s'en fiche de ne pas avoir un roman avec une intrigue, parce qu'on en apprend davantage sur les us et coutumes sur le disque-monde et là, on se régale !

En bref, c'est une petite touche drôle qu'apporte ce livre de recette, mais à savourer à petite dose entre deux tomes de cette saga fabuleuse que sont les annales du disque monde.

Ma note : 7/10

1 commentaire:

  1. Je pense que les livres annexes au Disque-Monde sont moins marrants en général. J'ai lu "Le monde merveilleux du caca par Mlle Félicité Bidel" : j'ai bien aimé, mais je ne me suis pas autant gondolée que pour un roman. Mais du coup, les recettes sont-elles réalisables ou incluent-elles des ingrédients inimaginables ?

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!