vendredi 6 février 2015

Les loups du solstice d'Anne Rice

Année d'édition : 2014
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 425
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : C'est le début du mois de décembre, et il fait gris et froid dehors. Dans les majestueux foyers du grand manoir de Nideck Point, le bois de chêne brûle joyeusement. Les Morphenkinder s'apprêtent à célébrer à leur façon le rituel païen du solstice d'hiver. Tout le monde est invité, même ceux de leur race qui pratiquent encore le sacrifice humain... Reuben Golding, dernier à avoir reçu le Don, accepte encore difficilement sa nouvelle nature d'homme-loup, luttant pour contrôler ses désirs et sa soif de sang. Tiraillé entre son amour pour la lumineuse Laura, une humaine prête à embrasser son destin, et sa terreur de lui imposer une vie de paria, il se réfugie dans les préparatifs de la fête. Mais quand un spectre du passé, tourmenté et muet, apparaît dans l'obscurité de Nideck Point, Reuben doit faire un choix qui changera l'avenir des hommes-loups pour l'éternité. Dans la forêt, le vent hurle, apportant la rumeur d'un étrange purgatoire et d'esprits séculaires qui possèdent leurs propres pouvoirs occultes. Reuben et ses compagnons se retrouvent au coeur d'un conflit immémorial. Qui sortira vainqueur de la nuit du solstice ?

Mon avis :

Reuben a pris goût à être un Morphenkinder. Il vit désormais à Nideck Point et profite de l'amour de Laura et d'être entouré des gentlemen distingués, d'autres hommes qui partagent comme lui la même capacité à se transformer en homme-loup. Mais Laura a décidé de partager cette nouvelle vie et accepte de se voir offrir le même don. Pendant ce temps-là, les gentlemen distingués profitent des fêtes de fin d'années pour redécorer le manoir et ainsi préparer de belles festivités où de nombreuses personnes seront invitées pour l'occasion. 
Mais Reuben doit d'abord affronter Céleste, son ancienne petite amie qui a de sacrée nouvelles à lui annoncer tandis que Marchent réapparait de manière singulière.

J'avais été assez mitigée avec le Don du loup et j'espérais que cette suite serait plus mouvementée et plus accrocheuse. Cependant ce roman se lit avec une impression mitigée. Je n'ai que très rarement cette impression avec un livre. Celle de ne pas savoir si j'ai aimé ou non. Je n'aime pas rester sur cette sensation d'ignorer ce que j'ai réellement pensé d'un roman et pourtant c'est bien le cas avec cette suite dont j'attendais beaucoup et qui au final n'a pas su me satisfaire. 

Certaines choses m'ont pourtant bien plu. L'ambiance hivernale et le froid du roman sont un avantage, surtout à cette époque de l'année. On sent que l'ambiance est lourde, quelque chose se prépare, mais cela met bien trop de temps et forcément, entre temps, on commence à s'ennuyer de devoir attendre l'action qui se fait bien trop rare. Pourtant, qui dit loup-garou (ou du moins quelque chose de similaire) dit action et transformation. Quelque chose de mouvementée qui bouge beaucoup et bien non. Même les scènes où nos amis se métamorphosent, il n'y a pas ce côté rapide et vif que j'attendais. Même lorsque nos Morphenkinders secourent des innocents, cela n'apporte pas la touche d'action nécessaire pour nous maintenir en haleine. Tellement dommage !

J'ai beaucoup aimé en apprendre davantage sur Jim, le frère de Reuben. Sous ses airs de prêtres affectueux et sur de lui, il cache une profonde blessure et un passé auquel on ne s'attend absolument pas ! Du coup, il apporte quelque chose de neuf à l'intrigue et permet de montrer que l'habit ne fait vraiment pas le moine ! Laura m'a aussi plu. Elle soutient Reuben du début à la fin sans jamais le laisser tomber, quitte à devenir elle aussi une Morphenkinder !

A côté de ces deux personnages, il y a Céleste. L'ex de Reuben. Une nana que j'ai profondément détesté et ce, depuis le premier tome. Egoïste et appâtée par l'argent, elle se moque de Reuben et le rabaisse dès que l'occasion se présente et personne ne dit rien. Elle va même se montrer désagréable avec les parents de Reuben et ceux-ci trouveront ça normal. 

J'ai pourtant adoré l'ajout d'esprits et de fantômes dans cet opus, mais j'aurais aimé que cela soit plus pimenté. Le tout est bien trop fade à mes yeux et lorsque l'on sait le talent de l'auteur, on ne peut s'empêcher d'être déçue. Pendant quasiment la moitié du roman, on prépare la fête de Noël et c'est donner trop d'importance à un événement pas si nécessaire que cela. Dommage.

En bref, pas de grande joie pendant ma lecture. J'attendais de l'action, des surprises, quelque chose d'addictif, mais je ne l'ai pas eu et je me suis profondément ennuyée pendant plus de la moitié de ma lecture. Dommage !

Ma note : 6/10 


7 commentaires:

  1. moi j'ai abandonné je n'ai pas du tout accroché...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis parvenue à le terminer grâce à ma curiosité surtout ^^"

      Supprimer
  2. J'ai eu trop de mal à finir Le don du loup alors j'ose pas me lancer dans celui-ci. Mais quel dommage ! Anne Rice ,avec Stephen King, a été un des premiers auteurs que j'ai découvert dans ce genre de lecture et je l'ai adoré ado !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. anne rice avec les vampires c'est génial. mais sans les vampires, elle me plait déjà moins :(

      Supprimer
  3. J'ai l'impression que les derniers Rice sont moins bons que ce à quoi elle nous a habitué...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui je trouve aussi ... peut-être n'est-elle pas faite pour les loups-garous ^^

      Supprimer
  4. vas-tu lire la suite ?

    sais-tu combien de tomes comportera cette série ?

    j'ai achetée le premier tome, mais je ne l'ai pas encore lu...
    j'espérais que tu me dise que le tome deux était meilleur et j'ai attendue ta chronique avec impatience...
    je suis décue et j'ose pas lire mon tome un....
    j'ai lu les 4 premiers tomes des chroniques des vampires et j'ai adorée...
    Dommage que les loups-garous ne fassent pas le poids...
    Je lirai quand même mon tome un en ayant pas des attentes trop élevées...

    P.S sais-tu qu'après 15 ans Anne Rice a décidée de continuer sa série chroniques des vampires ?
    le tome 11 est sorti en anglais et s'appelle prince Lestat... j'espère qu'il est bon ce nouveau tome...

    P.P.S désolée pour ce message un peu pessimiste...
    c'est juste que je m'attendais a ce que ses loups-garous soient aussi passionnants que ses vampires...
    j'en attendais trop :-(

    je te souhaite de bonnes lectures :-)

    à bientôt,
    Louve Solitaire (^-^)

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!