dimanche 11 janvier 2015

Ayashi No Ceres tome 3 de Yuu Watase

Année d'édition : 2002
Edition : tonkam
Nombre de pages : 192
Public visé : Adulte & Young Adult
Quatrième de couverture :
Aya et Aki Mikage sont jumeaux. La veille de leur seizième anniversaire, alors qu’elle manque de se faire renverser par une voiture, Aya est sauvée par un mystérieux garçon nommé Toya. Puis, après que ses proches lui ont fait subir un étrange test, ils tentent de la tuer sous prétexte qu’elle posséderait les pouvoirs d’une nymphe céleste. Alors qu’elle est sauvée in extremis par le frère d’une autre descendante de la nymphe, les choses continuent de dégénérer lorsqu’elle découvre que Toya est un assassin à la solde de la famille Mikage…

Mon avis :
Toya explique à Aya que leur relation n'aboutira à rien. Son objectif est de traquer la nymphe coûte que coûte afin qu'il puisse espérer retrouver cette mémoire qui lui fait défaut. Et tandis qu'il lui fait ses aveux, l'infirmière se retrouve en feu. La pauvre finit morte brûlée vive, sans qu'aucun feu ne se soit déclenché autour d'elle. Aya commence à croire qu'elle est la cause de ce décès soudain, mais très vite, elle finit par ouvrir les yeux et se rend compte que la jeune Urakawa n'est peut-être pas étrangère à tout ce qu'il se passe vraiment dans ce lycée.

Ce troisième opus va encore plus loin que les précédents. Ici, il n'est plus simplement question d'Aya et de Céres, mais d'autres jeunes filles porteuses elle aussi du sang de la nymphe et qui pourrait à tout moment être en possession de dangereux pouvoirs qu'elles ne sauraient pas utiliser. C'est d'ailleurs le cas d'Urakawa, une jeune fille qui a le pouvoir d'utiliser le feu, mais qui ne sait pas encore l'utiliser. Son histoire est touchante dans le sens où l'amour la rend aveugle et lui fait perdre ses moyens. Ajoutons à cela des filles idiotes qui ne cessent de lui faire du mal et on a là une victime dangereuse qui va malgré elle faire beaucoup de dégât. (Un peu comme Carrie de Stephen King).

On a aussi clairement une évolution entre Aya et Yuhi, ce dernier tombant clairement amoureux de notre héroïne. Un passage fera d'ailleurs frémir les lectrices puisque Yuhi va perdre tout son sang froid face à la jeune fille ! Suzumi est aussi mise en avant et l'on va en apprendre davantage sur elle et les raisons qui l'ont poussé à héberger Yuhi qui ne semble pas aimer sa véritable famille. 

Aki n'est pas très présent dans cet opus, mais on le retrouvera par la suite en très grande forme, surtout qu'il a besoin de se reposer après les derniers événements qu'il a vécus avec sa propre soeur jumelle. 

En bref, un opus magnifique, qui confirme le fait que cette série est l'une des plus aboutis à ce jour à mes yeux. Je suis fan, tout simplement !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!