mardi 6 janvier 2015

Ayashi No Ceres tome 1 de Yuu Watase

Année d'édition : 2002
Edition : tonkam

Nombre de pages : 192
Public visé : Adulte & Young Adult
Quatrième de couverture :

Aya et Aki Mikage sont jumeaux. La veille de leur seizième anniversaire, alors qu’elle manque de se faire renverser par une voiture, Aya est sauvée par un mystérieux garçon nommé Toya. Puis, après que ses proches lui ont fait subir un étrange test, ils tentent de la tuer sous prétexte qu’elle posséderait les pouvoirs d’une nymphe céleste. Alors qu’elle est sauvée in extremis par le frère d’une autre descendante de la nymphe, les choses continuent de dégénérer lorsqu’elle découvre que Toya est un assassin à la solde de la famille Mikage…

Mon avis :

Aya et Aki sont des jumeaux très proches. Ils passent beaucoup de temps ensemble, et rien ne semble pouvoir les séparer. Pourtant, à l'aube de leur seize ans, Aya risque sa vie afin de secourir une femme qui vient de se faire voler son sac à main. Cela aurait pu être très dramatique si Aya ne s'était pas mise à flotter sous les yeux ébahis de son frère et si un inconnu ne lui avait pas sauvé la vie. Lorsqu'ils arrivent chez eux, ils sont étonnés de savoir que le jour de leur anniversaire, ils sont attendus par toute leur famille, chose qui n'arrive jamais. Pourquoi tant de mystère sur leur cadeau et pourquoi toute la famille est-elle réunie pour une chose aussi banale qu'un anniversaire ? Lorsqu'Aya va découvrir les raisons, c'est toute sa vie qui va basculer ainsi que celle de son frère.

Ayashi No Ceres c'est ma saga favorite en manga. C'est elle qui m'a fait découvrir les mangas et fait comprendre que c'était une autre forme de littérature, mais pas des plus déplaisantes.  J'ai donc pris l'idée de relire cette saga, à raison d'un tome par jour avec Babynoux dont je vous donnerais le lien pour aller découvrir sa chronique lorsqu'on aura terminé la saga.

Dans Ayashi No Ceres, on fait la connaissance d'Aya, une jeune fille comme les autres qui rêve du grand amour et qui prend un malin plaisir à se chamailler avec son jumeau Aki. La jeune fille aime sortir avec ses amis et penser aux garçons même si à ce jour, elle n'a jamais eu de petit ami. Ils sont donc normaux et très attachants, jusqu'à ce que tout bascule pour eux.

L'arrivée du fantastique est bien pensée et arrive à petite dose. Entre l'annonce de la voyante, le vol du sac à main et Aya qui flotte, on comprend qu'il se passe quelque chose, mais il faudra attendre l'anniversaire de nos deux héros pour comprendre que plus rien ne sera comme avant pour eux. C'est triste et cruel et c'est là toute la beauté de l'histoire de la nymphe céleste. Jusqu'à la fin, on reste spectateurs de la déchéance de la vie d'Aya qui d'une ado normale et insouciante devient la cible de toute sa famille, perdant de nombreux proches au passage.

Les personnages sont creusés et permettent de vraiment apprécier l'histoire. Yuhi et Oba-Q apportent la touche d'humour et de fraîcheur nécessaire à l'intrigue tandis que Toya apporte le charme et le mystère.

À lire d'urgence !

5 commentaires:

  1. Aaah oui c'est toi qui me l'avais conseillée cette série ^^ anime et manga sont vraiment bien dans le sens où c'est une superbe histoire (diverge un peu avec l'anime), juste un peu niais par moment mais je pleure à chaque fois que je finis la série ! XD

    Tears

    RépondreSupprimer
  2. Une de mes sagas préférées avec une de mes magakas préférés. J'adore Yuu Watase ! ^^
    Fushigi Yugi est aussi magnifique. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est aussi ma saga préférée, la seule qui m'est fait verser autant de larmes ! (avec peach girl!)

      Supprimer
    2. J'avoue, j'ai pleuré aussi, sur le dernier tome.
      J'aime également beaucoup Peach girl (mais sans les larmes ;-) ).

      Supprimer

Laisser une trace!