lundi 10 novembre 2014

Resident Evil, tome 02 : La Crique de Caliban de S.D. Perry

Année d'édition : 2014
Edition : milady
Nombre de pages : 256
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Raccoon City, 29 juillet 1998 : Les autorités ont créé la surprise en annonçant hier que les S.T.A.R.S., ce commando d'intervention spécial, était officiellement relevé de l'enquête sur les neuf meurtres barbares et les cinq disparitions qui ont bouleversé la ville récemment. Le fiasco de leur dernière intervention (au cours de laquelle six des onze membres de l'équipe ont disparu) est à l'origine de cette sanction . Les membres du commando qui ont survécu savent parfaitement qu'ils sont victimes de la Conspiration d'Umbrella : un redoutable organisme qui poursuit des expériences génétiques interdites visant à ressusciter les morts... Ils décident de se mettre à couvert pour mieux détruire Umbrella... Mais le virus mis au point par la Conspiration fait déjà des ravages... Y compris chez les S. TA.R.S. eux-mêmes !

Mon avis :

Rebecca Chambers est encore sous le choc de la mission qu'elle a effectuée avec les S.T.A.R.S au manoir Spencer à Raccoon City. Son équipe a été décimée par des zombies et autres créatures crées par le virus d'Umbrella, une entreprise pharmaceutique qui fait de drôles d'expériences sur les êtres vivants. Lorsqu'un membre des S.T.A.R.S, David lui demande de l'accompagner sur la crique de Caliban où d'autres expériences ont eu lieu, Rebecca ne peut refuser cette nouvelle mission. Elle s'est promis de détruire Umbrella et de faire éclater au grand jour leurs expériences destructrices. 
 

Ce second tome met en avant Rebecca, une jeune chimiste qui vient d'intégrer les S.T.A.R.S et dont on fait connaissance dans le premier opus puisqu'elle va sauver Chris à de multiples reprises. Ne cherchez pas dans ce volume un lien avec les jeux vidéos, il n'y en a aucun si ce n'est d'y voir quelques personnages clefs de la série (Jill Valentine, Barry Burton, Chris Redfield). Pourtant, ce tome est encore meilleur que le précédent puisqu'on y voit une histoire totalement inédite et qui permet de mieux connaître Rebecca, personnage assez récurrent dans la saga des Resident Evil. Une fois de plus, on peu saluer la plume de l'auteur qui parvient à garder l'ambiance si particulière des Resident Evil. C'est énergique, bien écrit et même si le côté puzzle est aussi présent que dans les jeux vidéo, cela ne pose aucun souci, nous immergeant dans un univers très malsain.


Rebecca va faire preuve d'un courage étonnant pour cette très jeune femme qui va d'ailleurs abattre un homme pour la première fois lorsque la maison de Barry sera prise d'assaut par des hommes du S.T.A.R.S qui semble complètement corrompu par Umbrella. Le port où la jeune femme va se rendre va lui aussi réserver son lot de morts, de créatures et d'expériences pour le moins troublantes.

Pour tout fan du jeu, je pense qu'il faut absolument se procurer les romans qui apportent un plus non négligeable à la fameuse saga et pour ma part, c'est complètement conquise que j'ai refermé cet excellent roman. Je n'irais pas jusqu'à dire que ce fut un coup de coeur, trop fan des jeux vidéos, mais franchement c'est une très bonne lecture ! Aucun personnage ne sera épargné et on a plus qu'une envie, lire le tome 3 et se refaire les jeux vidéos !


En voilà une très bonne idée de la part des éditions Milady que de republier cette série mythique, surtout à l'annonce de la nouvelle version du premier jeu qui va revenir sur nos consoles de salon !

Ma note : 9/10 

http://www.climaginaire.com/index.php/climaginaire/


Autres romans de l'auteur :

http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2014/11/resident-evil-tome-01-la-conspiration.html

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!