jeudi 20 novembre 2014

Le roi en jaune de Robert W.Chambers

Année d'édition : 2014
Edition : le livre de poche
Nombre de pages : 408
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
De Paris à New York, de jeunes artistes voient leur vie bouleversée par un étrange livre interdit, Le Roi en jaune. À travers celui-ci, c’est un univers de folie et de cauchemar qui fait irruption dans notre monde : celui de Hastur et de Carcosa, celui sur lequel règne le terrifiant Roi en jaune.
Découvrez les nouvelles qui ont fait frémir H. P. Lovecraft, James Blish et Marion Zimmer Bradley. Explorez Carcosa et les mystères des Hyades. Au péril de votre santé mentale, feuilletez le livre maudit. Allez-vous trouver le Signe jaune... ?
Pour la première fois depuis sa parution originale en 1895, le chef-d’œuvre mythique du fantastique décadent est édité en traduction française intégrale.

Mon avis :

Le roi en jaune est un recueil de plusieurs nouvelles qui ont toutes un lien entre elles. Thriller, fantastique, l'on ne sait pas vraiment comment classer ce livre atypique et troublant. Après lecture, je reste un peu en retrait de que j'ai pu découvrir au fil des nouvelles. Je n'ai pas réussi à adhérer au style de l'auteur qui reste un peu vieillot à mon sens et surtout, j'ai eu des difficultés à comprendre le dénouement de la plupart des textes. Pas étonnant quand on apprend que ce roman peut être vu comme le précurseur du fantastique moderne en littérature et qu'il aurait en plus rendu fou bon nombre de ses lecteurs.

Ce roman fut donc difficile pour moi à lire et surtout à apprécier. Le style de l'auteur est assez lourd et sa façon de raconter apporte beaucoup de lenteur et de longueur aux nouvelles. Pourtant, certaines nouvelles ont de quoi vraiment nous faire frémir, parce qu'elles évoquent un futur que l'auteur ne pouvait savoir. Les nouvelles sont effrayantes parce qu'elles sont étranges justement,et même malsaines.

En fin de compte, toutes les nouvelles évoquent ce fameux roman le roi en jaune qui rend fous quiconque le lit et même si le livre est interdit et qu'il est quasiment introuvable, certains seront justement tentés de le lire afin de voir pourquoi il rend aussi fou. Certaines nouvelles marquent davantage les esprits que d'autres, ainsi le masque est celle qui m'a le plus plu. À moitié romance et fantastique, elle raconte l'histoire d'un peintre et d'un sculpteur qui partagent tous les deux les mêmes sentiments amoureux pour Geneviève. Malgré tout, nos héros ne vont pas s'entretuer pour les yeux de la belle. Autre nouvelle à m'avoir beaucoup plu malgré qu'elle soit très courte : La rue des quatre vents. Je pense que c'est parce qu'un chat est le centre de l'intrigue et du coup, la nouvelle dégage une certaine poésie et sensibilité.

Les autres nouvelles n'ont hélas pas su me chercher même si certains thèmes m'ont étonnée puisqu'on peut y voir des prédictions (la Première Guerre mondiale, le droit à l'euthanasie...). Cependant, nul doute que les amateurs de fantastique à l'ancienne apprécieront ce recueil. Pour ma part, cela m'a tout de même donné très envie de découvrir la série Truc Detective qui s'est inspirée du recueil.

Ma note : 4/10

http://www.climaginaire.com/index.php/climaginaire/Livre/Roman-Nouvelle/Fantastique

3 commentaires:

  1. Juste en lisant le résumé je me suis dite... Euh pas sure.... Et effectivement en lisant ton avis, je peux confirmer que je ne lirai pas ce dernier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'ai pas assez compris ce roman pour le conseiller ^^'

      Supprimer
  2. J'ai regardé la série suite à la lecture du livre, et elle est vraiment géniale. En fait l'intrigue du livre ne ressort pas tant que ça, c'est vraiment le mythe autour de Carcosa qui est mis en évidence. Mais on se pose tout autant de question dans l'un que dans l'autre autour de ce roi en jaune.

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!