jeudi 2 octobre 2014

Personne pour t'entendre de Karen Rose

Année d'édition : 2014
Edition : mosaic
Nombre de pages : 640
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Belles, jeunes et blondes : elles sont condamnées à mourir.

Lors d’une soirée donnée dans une luxueuse propriété de Baltimore, Crystal Jones, une jeune et jolie étudiante, est retrouvée sauvagement assassinée dans la remise au fond du parc. Pour ce meurtre, Ramon Muñoz, le jardinier qui travaillait dans le domaine, est condamné à perpétuité. Six ans plus tard, Paige Holden, détective privée, décide de se plonger dans le dossier pour tenter de faire rouvrir l’enquête, et prouver l’innocence de cet homme qui, elle en est persuadée, a été injustement condamné. Le seul indice concret dont elle dispose : la clé USB que la femme de Ramon Muñoz a réussi à lui donner avant d’être abattue devant elle, et qui contient des photos remettant en cause les conclusions de l’enquête. Comme si on avait voulu faire accuser cet homme… Mais pour protéger qui ? La seule aide sur laquelle Paige puisse compter est celle de Grayson Smith, le procureur qui a fait condamner Ramon Muñoz, et qui, lui aussi, doute aujourd’hui de la culpabilité de celui qu’il a envoyé derrière les barreaux. Bientôt, tous deux vont se retrouver sur la piste d’un meurtrier diabolique, obsessionnel, à la fois invisible et tout-puissant…


Mon avis :



J'avais beaucoup aimé le précédent roman de Karen Rose. Forcément, l'envie de redécouvrir l'auteur était bien présente. C'est en lisant plusieurs ouvrages d'un même auteur qu'on peut vraiment voir s'il nous plaît et je sais que Karen Rose est une auteur à suivre. Sa plume est franchement addictive et même si le roman est bien épais et dense, il se lit assez rapidement du fait que l'auteur nous emmène chaque fois sur de nouvelles pistes. Alors oui, certains lecteurs n'oseront pas tenter la lecture, devant le nombre de pages conséquent, et c'est dommage, car même si ce n'est pas le thriller de l'année, on passe un très bon moment et on se prend au jeu de tenter de trouver le criminel.

Karen Rose possède une belle plume, très accrocheuse et qui rend la lecture très agréable. Elle parvient à gérer le suspense du début à la fin pour nous faire suivre de fausses pistes et nous étonner lorsqu'on comprend enfin qui est le coupable. Elle nous donne chaque fois les détails suffisants pour cerner le caractère et le physique de ses personnages et les descriptions sont agréables pour en plus nous permettre de visualiser où se situent chacune des scènes.

Concernant l'intrigue, je l'ai trouvé réussi et captivante, mais loin tout de même d'être exceptionnelle. On avance lentement dans la résolution d'un meurtre commis des années plus tôt et le coupable de l'époque a toujours clamé son innocence. Dès lors que quelqu'un tente de prouver qu'il n'est pas le meurtrier, des incidents ont lieu un peu partout pour continuer de protéger le véritable coupable. Tueur à gages, pièges, agressions, on a vraiment un florilège d'actes visant à protéger un secret gardé depuis plus de six ans.

Forcément, avec les éditions Mosaic, on a toujours la petite romance qui apporte une touche de charme au roman et je l'ai trouvé sympathique, mais trop précipité. Notre chère Paige qui très vite succombe à Grayson qui était déjà intriguée par la femme qui ne le laissait pas indifférent dès leur premier regard échangé. Alors oui c'est rapide, mais ce n'est pas mièvre pour autant et surtout cela n'interfère pas tant que cela dans l'intrigue qui reste policière.

C'est donc une bonne lecture pour se détendre qui vous fera passer un très bon moment. Habile mélange de romance et de thriller, l'auteur nous fait perdre la tête et nous mène en bateau, mais on aime et on en redemande !


Autre roman de l'auteur :
http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2014/05/le-silence-de-la-peur-de-karen-rose.html

1 commentaire:

  1. Je ne connais pas cette auteure, donc j'ai tout à découvrir et j'en prends bonne note ;) ( la couverture est géniale !)

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!