dimanche 26 octobre 2014

Chroniques des vampires, tome 06 : Armand le vampire d'Anne Rice

Année d'édition : 2014
Edition: pocket
Nombre de pages : 604
Public visé : adulte
Quatrième de couverture :
Au chevet de leur ami Lestat, plongé dans un profond coma au retour de son voyage aux Enfers, David Talbot, l'archiviste du Talamasca, rencontre Armand, peut-être le plus mystérieux et sans conteste le plus séduisant des vampires. Il entreprend de lui faire raconter l'histoire de sa vie. Une histoire cruelle et flamboyante qui nous mène des steppes de la Russie, où il est enlevé par des marchands d'esclaves, à Constantinople et enfin à Venise, où il est sauvé par Marius, un peintre qui vit avec faste et dont il ignore qu'il s'agit d'un vampire..

Mon avis :
Tandis que Lestat est plongé dans un profond sommeil depuis son retour des Enfers, David, l'archiviste s'est donné pour mission d'interroger Armand pour consigner son histoire. Car le vampire est à ce jour le plus séduisant de tous grâce à son apparente jeunesse. Mais Armand s'y refuse d'abord pour ensuite finir par capituler afin de penser à ceux qu'il aime. 

Anne Rice est une auteur particulière. Si Vittorio le vampire et Entretien avec un vampire m'avaient ensorcelée, l'effet fut tout inverse avec le violon ou le don du loup. Du coup, je voulais retenter l'expérience pour voir si vraiment c'était moi ou l'univers de l'auteur auquel j'adhère le plus. Au final, je ressors conquise par ma lecture. Ainsi, c'est bien les autres univers de l'auteur qui ne me correspondent pas, tandis que son univers vampirique est à mes yeux l'un des meilleurs jamais écrit à ce jour.

Ici, on fait davantage la connaissance d'Armand, un vampire qui restera éternellement jeune et qui semble plutôt bien le vivre, même s'il peut paraître méchant et orgueilleux. On découvre son passé et ce qui l'a amené à être celui qu'on connait désormais. Sa vie est franchement passionnante, parfois un peu triste aussi, mais on voyage, on se sent dépaysé grâce à Venise par exemple, lieu où se déroule beaucoup de choses importantes pour comprendre qui est Armand. On en apprend davantage sur Marius, celui qui transforme Armand et certaines révélations sont troublantes. Ceci dit, je pense qu'il est préférable de bien lire les tomes dans l'ordre pour vraiment comprendre la moindre allusion. Certains personnages ne m'ont pas « parlé » je n'arrivais plus à me souvenir d'eux, ce qui n'a rien d'étonnant vu qu'il me manque pas mal des tomes de la série ^_^ .

L'univers est très sensuel et empreint d'un certain érotisme plutôt agréable et différent des romans érotiques qu'on trouve aujourd'hui en librairie. C'est plus poétique ici, moins trash d'une certaine manière puisqu'on se doute qu'à cette époque les moeurs étaient différentes. Mais quel voyage intense ! J'avais parfois le coeur qui palpitait pendant ce beau voyage un peu triste cependant. Mais voilà le talent d'Anne Rice dans ce milieu vampirique : les choses tristes et parfois sordides en deviennent majestueuses et belles. Les vampires sont comme on les a toujours connus : beaux, attirants, intenses et loin d'être des enfants de choeurs.Ils vivent comme ils le veulent sans trop se soucier de ce qu'en pensent les autres.

J'ai donc vécu un moment incroyable et je suis réconciliée avec cet auteur dont j'ai pour but de relire l'intégralité de sa saga pour vraiment faire une immersion totale dans son univers vampirique !

Ma note : 9/10


D'autres romans de l'auteur :


http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2011/10/entretien-avec-un-vampire-de-anne-rice.html http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2013/10/le-don-du-loup-de-anne-rice.html


2 commentaires:

  1. J'adore l'univers d'Anne Rice ! J'ai adoré les deux premiers tomes de ses Chroniques des vampires, ainsi que l'intégralité de sa Saga des des sorcières ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je l'aime beaucoup aussi même si le don du loup m'a beaucoup déçue ainsi que sa suite !

      Supprimer

Laisser une trace!