jeudi 18 septembre 2014

Le Jeu, tome 2 : Buzz, virtuel ou réel de Anders De La Motte

Année d'édition : 2014
Edition : fleuve édition
Nombre de pages : 462
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Quatorze mois hors de Suède, plusieurs passeports à son actif, une chose est sûre: Henrik Petterson, dit HP, est un homme prudent. Pourtant, sa rencontre avec la somptueuse Anna Argos dans un hôtel de luxe de Dubaï lui a fait baisser sa garde. Maintenant qu'elle a disparu, il est le principal suspect. Pure coïncidence? Le passé chargé de HP lui laisse plutôt croire qu'il n'est qu'un pion dans un jeu qui le dépasse totalement. Et qu'il a tout intérêt à découvrir qui tire les ficelles avant qu'il ne soit trop tard.
Pendant ce temps à Stockholm, Rebecca Normén, commandante d'une unité d'élite de gardes du corps, est mise en cause dans une opération qui a failli mal tourner. Suspendue de ses fonctions, elle se trouve en plus la cible d'un inconnu qui poste sur Internet des commentaires insultants, puis de plus en plus menaçants, à son encontre. Son frère HP, gamer extraordinaire, pourrait l'aider à démasquer son agresseur, mais HP a disparu sans laisser de traces...

Dans un monde où les nouvelles technologies permettent de brouiller toutes les pistes, HP et Rebecca sont confrontés aux mêmes questions: qu'est-ce qui est réel? À qui faire confiance? Et comment se protéger d'un danger dont on ne peut même pas prouver l'existence?




Henrik Petterson est devenu un homme prudent. Sa mésaventure avec le Jeu l'a envoyé en exil en Suède où il se cache sous plusieurs identités. Quatorze mois déjà, qu'il vit avec précaution, utilisant son argent comme bon lui semble, mais évitant tout contact trop personnel. Lorsqu'il rencontre la somptueuse Anna, Henrik ne peut s'empêcher de succomber à son charme et lorsque des « amis » lui proposent un safari, Henrik y emmène Anna.
Mais sur place, la jeune femme lui préfère un autre français et ils n'hésitent pas à humilier Henrik qui tente de bien se comporter malgré la colère qui le gagne. Lorsque la jeune femme disparaît mystérieusement et que les forces de l'ordre pensent à un assassinat, Henrik est le coupable idéal.

Pendant ce temps-là, Rebecca, la soeur de Henrik est suspendue de ses fonctions alors qu'elle était persuadée que la vie de sa cliente était en jeu lors d'un déplacement prévu. Pour couronner le tout, Rebecca se voit la cible d'un internaute qui travaille dans la police et qui n'hésite pas à balancer des dossiers à son sujet sur un forum lu par tous ses collègues.

Ce second tome m'a franchement laissée sceptique. Si j'avais adoré le Jeu et pris beaucoup de plaisir à le lire, je dois bien avouer que pour le coup, Buzz est moins mouvementé et beaucoup plus lent ! Je m'attendais d'ailleurs à ce que le Jeu soit au centre de ce second opus, mais à mon grand étonnement, on en entend très peu parler dans ce tome, puisque pour une fois, c'est davantage la paranoïa qui est au centre du roman, ça et comme précédemment, internet. Henrik semble d'ailleurs avoir le chic pour se mettre dans des situations complexes dont il doit réussir à se sortir en utilisant toutes les cartes qu'il cache dans ses manches. Accusé de meurtre, il va souffrir avant de parvenir à s'innocenter d'un crime qu'on sait qu'il n'a pas commis.

Le début du roman était très prometteur avec le safari et cette soudaine disparition, j'étais captivée et j'attendais vraiment à ce que l'intrigue démarre fort pour ensuite exploser. Mais une fois que Henrik se fait embaucher par l'entreprise d'Anna, ce fut le coup dur. J'ai totalement décroché ! Pourquoi ? Je pense que c'est le fait de voir Henrik ne plus avoir de problème et rester calmement dans son entreprise, loin de tous les soucis, qui m'ont gênée. On est tellement habitué à le voir se démener comme un fou pour s'en sortir que du coup, toute la moitié du roman m'a semblé plate et très lente. Le fait d'alterner avec l'histoire de Rebecca n'aide pas, puisque là aussi je me suis ennuyée. Rebecca qui tente de trouver qui lance des rumeurs à son sujet et qui pour le coup devient un peu fade.

J'adorais les deux personnages dans l'opus précédent, et là, c'est la douche froide ! J'ai eu beaucoup de mal à me sentir captivée par ce qu'il leur arrivait, parce que contrairement au premier tome, cela reste trop en surface et léger. Surtout lorsqu'on voit où l'auteur nous mène, la déception prédomine. Dommage parce que la plume d'Anders de la motte est franchement agréable et que le roman se lit tout de même très vite. C'est donc vraiment une question de goût et si comme moi on a adoré le premier tome, on reste sur notre faim avec celui-ci !

Ma note : 6/10

 Autres romans de l'auteur :

http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2013/03/le-jeu-niveau-1-oserez-vous-entrer-de.html

1 commentaire:

  1. Contrairement à toi, j'ai adoré ce tome ! J'ai trouvé que les développements que l'arrivée d'HP dans l'entreprise permettent vraiment très intéressant.
    Zina

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!