mardi 8 juillet 2014

Traqué, tome 2 de Andrew Fukuda

Année d'édition : 2014
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 366
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :
Les humains ont été décimés, traqués par une nouvelle race qui les considère comme un mets délicat. Gene est l'un des derniers rescapés. Pour survivre, il n'a qu'une solution : se faire passer pour l'un de ses prédateurs. Gene et Sissy font partie des rares humains qui ont échappé à la mort. Suivant les indications du Scientifique, qui les ont déjà sauvés plus d'une fois, ils parviennent à rejoindre la Mission, une colonie humaine qui a elle aussi miraculeusement survécu, cachée dans les montagnes. Mais le garçon se pardonnera-t-il d'avoir abandonné Ashley June, son premier amour et sa prédatrice ? Alors qu'il vit pour la première fois parmi ses semblables, Gene se croit assez en sécurité pour retrouver la trace du Scientifique, qui aurait des explications sur la disparition de l'humanité et l'émergence de la nouvelle race. Mais parfois, l'ennemi n'est pas celui qu'on croit, et l'adolescent va vite réaliser que l'apparente tranquillité de la colonie cache un bien sombre secret...



Gene est parvenu à s'enfuir en compagnie d'un groupe d'adolescents qu'il a sauvé d'une mort certaine. Tandis qu'ils tentent de trouver le paradis promis par le scientifique, Gene se lie d'amitié avec le groupe et surtout avec Sissy, une fille courageuse et qui protège ses amis. Lorsqu'ils parviennent dans un étrange village appelé la Mission, ils découvrent tout un mode de vie étrange et qu'ils n'ont pas pour habitude d'avoir. Là, la nourriture coule à flot, les chants et les rires sont monnaies courantes, mais surtout loin des crépusculaires, ces créatures dangereuses pour qui les humains sont de la nourriture. Peu à peu, pourtant, Sissy va trouver que quelque chose cloche dans le village et c'est avec le soutien de Gene qu'ils vont tenter de percer certains mystères.

Ce second opus de traqué est aussi agréable que le premier. C'est franchement addictif au point qu'on a du mal à le poser pour vaquer à ses occupations. Non, on veut savoir si notre pressentiment est juste, si nos déductions se révèlent exactes et me concernant j'avais vu très vite le tournant que prendrait le roman. L'auteur n'a donc pas su me surprendre puisque j'ai trouvé certaine chose prévisible, mais pour tant, j'ai quand même pris beaucoup de plaisir avec cette lecture.

L'on retrouve donc notre groupe exactement là où on l'avait laissé à la fin du premier tome et donc en mauvaise posture sur cette rivière dangereuse, pourchassé par un groupe de crépusculaires qui commencent à évoluer et à devenir très intelligents. On le comprend dès les premières pages quand Gene et ses alliés vont devoir lutter pour leur survie face à un groupe de trois crépusculaires qui a trouvé le moyen de les attraper malgré la rivière. De voir que nos créatures changent petit à petit m'a fait très plaisir et apporte une réelle évolution à l'intrigue. Plus on avance dans notre lecture plus elles nous surprennent. L'on apprend d'ailleurs qui elles sont vraiment et d'où elles viennent et j'ai trouvé que cela manquait un peu d'originalité les concernant puisqu'une fois de plus on se retrouve avec des expériences humaines qui ont mal tournées. Dommage de lire une fois de plus un roman qui prend comme point de départ une erreur humaine ! Cependant, l'auteur tente d'ajouter du suspense d'une autre manière avec l'arrivée de nos héros à la Mission, ce village atypique et éloigné de tout qui semble vivre avec bonheur, loin de se soucier de leurs ennemis.

Et là aussi, j'ai très vite compris l'utilité du village et son réel fonctionnement. Pas de surprise, mais en soi cela n'est pas gênant puisqu'on prend tout de même plaisir à suivre le parcours de nos survivants. Ce village où tout semble magnifique, où tout le monde est accueillant, où les rires et les chants se font entendre du matin au soir. Un paradis qui cache en réalité un enfer et lorsque le lecteur découvre certaines choses, il aura deux réactions : soit il s'y attendait, l'auteur ayant manqué de finesse pour nous amener à cette découverte, soit il sera surpris trop pris par le roman pour réfléchir au pourquoi du comment.

J'ai beaucoup apprécié de retrouver Gene, ce héros qui en sera un malgré lui puisqu'il n'aspire qu'à une chose : retrouver son père, le scientifique. Lorsqu'en plus on évoque un remède miracle qui empêcherait la transformation en crépusculaire, alors là on est de suite plus intrigué par le tournant que prendra l'histoire surtout face à certaines révélations. J'ai aussi grandement apprécié le fait que tout ne tourne pas autour des possibles romances, celle présente étant légère et à peine traitée.

En bref, Andrew Fukuda nous propose un second tome à la hauteur du premier et qui plaira à ses lecteurs. De l'action, de l'amour, des rebondissements en tout genre, voilà des ingrédients qui ont plutôt bien été exploités !

Ma note : 9/10


2 commentaires:

  1. Personnellement, ce deuxième tome m'a déçu

    RépondreSupprimer
  2. Faudrait bien que je me plonge dans cette saga qui attends tranquillement dans ma PAL !!! Merci pour ta participation ma belle xox

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!