lundi 9 juin 2014

Une aventure d'Alexia Tarabotti, Le Protectorat de l'ombrelle, tome 4 : Sans coeur de Gail Carriger

Année d'édition : 2014
Edition : Le livre de poche
Nombre de pages : 445  
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Lady Alexia Maccon a de nouveau des problèmes. Sauf que cette fois elle n’y est vraiment pour rien. Un fantôme fou menace la reine ! Alexia est sur l’affaire et suit une piste qui la conduit droit dans le passé de son époux. Mais la coupe est pleine quand sa sœur rejoint le mouvement des suffragettes – choquant !, avec la dernière invention mécanique de Madame Lefoux et une invasion de porcs épics zombies… Avec tout ça, Alexia a à peine le temps de se souvenir qu’elle est enceinte de huit mois ! Alexia découvrira-t-elle qui tente d’assassiner la reine Victoria avant qu’il soit trop tard ? Les vampires sont-ils encore coupables, ou est-ce qu’un traitre se cache parmi eux ? Et qui ou quoi, exactement, a élu résidence dans le deuxième dressing préféré de Lord Akeldama ?
Alexia est enceinte et sur le point d'accoucher. Lorsqu'un fantôme lui apprend que la reine est en danger, Alexia va une fois de plus mettre de côté ses problèmes de grossesse pour parvenir à trouver qui souhaite tuer la reine. Mais menacée elle-même par les vampires qui voient d'un mauvais oeil l'arrivée de son enfant, Alexia n'en finit pas de se retrouver dans des situations ingérables. Heureusement, elle a plus d'un tour dans son sac !



Ce quatrième tome d'Alexia m'a beaucoup plu. Même si je n'ai pas eu ce coup de coeur ressenti pour le précédent volume, je dois bien avouer que je n'ai pas boudé mon plaisir de suivre ses aventures ! Étant moi-même enceinte et à terme, je me suis complètement retrouvée en elle et dans sa manière de voir les choses (surtout le côté fin de grossesse épuisante). Cela a pimenté encore plus ma lecture au point de me faire lire le roman sous un autre jour. La plume de l'auteur est d'ailleurs toujours égale à elle-même et fait du roman un véritable page-turner ! On adore le franc-parler d'Alexia et le côté humoristique très soft qui ne tombe jamais dans la vulgarité.



Le couple Alexia/Lord Maccon fait mouche et j'ai complètement adoré leurs échanges qu'ils soient verbaux ou physiques parce que notre héros a vraiment l'air d'apprécier de voir son épouse dans cet état ! Ils sont drôles et attachants et on ne peut que les adorer. Ils apportent beaucoup de piquant à l'univers et à l'intrigue. Que demander de plus ? 



Cette nouvelle aventure permet d'ailleurs de faire évoluer certains personnages et les relations qu'ils entretiennent. Lord Akeldama par exemple se voit devenir le tuteur légal de l'enfant d'Alexia pour le protéger ainsi que notre sans-âme. Madame Lefoux évolue elle aussi et nous montre une nouvelle facette de sa personnalité, même si pour le coup j'ai compris ses réactions et son besoin de vengeance. Là où je me suis beaucoup amusée, c'est surtout avec la soeur d'Alexia qui va vivre sous le même toit que nos héros et force est de constater qu'elle apporte une touche d'humour elle aussi avec son comportement ! 



Ce quatrième tome nous montre à quel point la saga a bien évolué depuis le tout premier et si vous avez adhéré aux précédents, nul doute que vous aller apprécier ce tome-ci qui laisse de nombreuses questions en suspens pour le dernier tome. À lire sans modération.

Ma note : 9/10

Autres romans de l'auteur

http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2012/05/une-aventure-dalexia-tarabotti-le.html http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2013/06/une-aventure-dalexia-tarabotti-le.html http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2013/12/une-aventure-dalexia-tarabotti-tome-3.html

1 commentaire:

  1. J'adore les couvertures de la série, qui me tente par ailleurs beaucoup :)

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!