jeudi 19 juin 2014

Nid de guêpes de Inger Wolf

Année d'édition : 2014
Edition : folio policier
Nombre de pages : 416
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :

Le commissaire Trokic se réjouissait de retrouver sa famille en Croatie pour Noël, mais un coup de téléphone le ramène à Arhus, petite ville portuaire du Danemark : le corps d'un adolescent mutilé et entouré de guêpes mortes vient d'être découvert. A quelques kilomètres de là, un homme s'est échappé d'un hôpital psychiatrique : il est torturé par des images de guêpes, les souvenirs d'une petite fille et d'une maison blanche. Quels secrets sa mémoire a-t-elle préféré enfouir profondément ? Ont-ils un lien avec l'horrible mise en scène et les insectes ?







Le commissaire Trokic est appelé en renfort pour enquêter sur un meurtre horrible. Laissant ses proches pour les fêtes de fin d'années alors qu'il se réjouissait de les passer avec eux, Trokic va vite se rendre compte qu'un tueur en série est en liberté et qu'il utilise des méthodes barbares et violentes sur ses victimes. Que peuvent vouloir signifier les guêpes que l'on retrouve auprès des corps ? Sont-elles un symbole particulier pour le meurtrier ou les utilise-t-il pour induire les enquêteurs en erreur ? Trokic est bien décidé à faire la lumière sur cette affaire surtout lorsqu'il découvre qu'une jeune femme est liée de très près au tueur, sans le savoir.

Nid de guêpes est un thriller rapide à lire et plutôt efficace dans son genre même s'il n'apporte aucune innovation dans ce genre et que son traitement reste très classique. Inger Wolf possède une écriture très visuelle ce qui donne une certaine tension à l'intrigue même si on a très peu de surprises et que le tout s'enchaîne plutôt vite et avec beaucoup de prévisibilité sur la fin. J'ai tout de même apprécié les descriptions que l'auteur fait des scènes de crimes et de ses personnages, les rendant passe-partout et communs pour la plupart.

Nid de guêpes se lit comme on boit un bon café. On le digère très rapidement et facilement parce qu'il devient de plus en plus fort dans ses séquences et que le coupable se révèle être quelqu'un de profondément fou et intenable. Si la découverte de son identité ne surprend pas, on n'est pas non plus au courant de qui il est trop tôt, l'auteur préférant laisser planer le doute.

L'atout de ce roman, c'est Trokic, le commissaire qui est quelqu'un de taciturne et efficace, mais qui ne semble pas faire l'unanimité auprès des autres policiers. Il semble froid et sans émotion, mais ce n'est semble-t-il qu'une façade pour se protéger. J'espère d'ailleurs avoir l'occasion de le découvrir dans d'autres enquêtes pour voir son personnage évoluer !

Nid de guêpes est donc un bon roman. Efficace et rapide à lire, ce n'est certes pas le thriller du moment, mais si on aime ce genre littéraire, alors on ne boudera pas le plaisir de le découvrir !

Ma note : 8/10


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!