jeudi 10 avril 2014

cimoc tome 2 de Lim Dall Young

Année d'édition : 2013
Edition : doki doki
Nombre de pages : 192
Public visé : Adulte
Nombre de tomes : 5
Quatrième de couverture :

Kôta Inamine débarque à Tokyo pour réaliser son rêve : devenir mangaka. Mais ses premières planches ne sont guère appréciées et ses jobs d’assistant dessinateur finissent en fiasco. Alors que Kôta plonge dans le désespoir, il apprend que son envahissante voisine est aussi rédactrice en chef d’un magazine de manga ! La roue du destin va-t-elle enfin commencer à tourner pour Kôta ? Deviendra-t-il un grand mangaka ?







Kôta a réalisé qu'il doit ses progrès à Hinata, sa voisine. Dès cet instant, il prend la décision de quitter Comic Heat pour retenter sa chance à Comic Splash. Mais sa voisine, aussi gentille et légère soit elle, va se montrer impitoyable avec le jeune homme, lui demandant sans cesse de retravailler ses planches, et n'hésitant pas non plus à les corriger à son insu. 

Ce second opus de Cimoc est toujours aussi divertissant et sexy. Les personnages féminins n'hésitent pas à user de leur charme et à montrer leurs atouts, dans le seul but d'inspirer notre héros afin qu'il puisse dessiner des planches sans erreur. On sent pourtant que Kôta commence à être fatigué de voir ses efforts sans cesse rabaissés par sa voisine qui s'avère intransigeante. On sent d'ailleurs qu'elle apprécie justement de se montrer si dure et lorsqu'elle se retrouve en dehors du boulot, elle n'est plus du tout la même, se montrant dans des tenues très légères pour le plus grand désespoir du héros qui n'a jamais vu une fille aussi peu vêtue de sa vie. 

Par moment cependant, on s'ennuie puisqu'on a la sensation que tout n'est prétexte qu'à déshabiller nos héroïnes tandis que l'histoire avant trop lentement. Ainsi, ce n'est qu'à la fin que Kôta rencontre une nouvelle jeune fille qui va devenir son assistante. Le final laisse penser que la suite sera beaucoup plus mouvementée, mais j'espère surtout qu'on aura le droit à une réelle évolution de Kôta sur le plan professionnel et sentimental puisque cela semble être le centre du manga. 

Ma note : 6,5/10




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!