samedi 8 février 2014

Punk’s Not Dead de Anthelme Hauchecorne

Année d'édition : 2013
Edition : Midgard
Nombre de pages : 480
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
À quoi l’Apocalypse ressemblerait-elle, contée par un punk zombi ? Qu’adviendrait-il si le QI des français se trouvait d’un coup démultiplié ? Un grand sursaut ?
Une nouvelle Révolution, 1789 version 2.0 ? Est-il sage pour un mortel de tomber amoureux d’un succube ? Les gentlemen du futur pourront-ils régler leurs querelles au disrupteur à vapeur, sans manquer aux règles de l’étiquette ? Comment se protéger des cadences infernales, de la fatigue et du stress au travail, lorsque l’on a le malheur de s’appeler « La Mort », et d’exercer un métier pour lequel il n’est pas de congés ? Autant de sujets graves, traités entre ces pages avec sérieux.


Mon avis :


Anthelme Hauchecorne est un auteur dont j'avais déjà pu lire la tour des illusions que j'avais beaucoup apprécié. Ici nous sommes dans un registre totalement différent et qui m'a laissée perplexe. Perplexe parce que j'ai adoré certaines nouvelles alors que d'autres m'ont semblé moins bonnes. C'est généralement le souci que je rencontre avec les recueils de nouvelles, j'attends un même niveau pour toutes les nouvelles, choses rares à réussir. Évidemment, je pense que c'est davantage une question de goût qu'un problème venant de l'auteur, qui à mon sens possède une plume unique et terrible. Déjà, le livre en lui-même est un bijou. La couverture est à tomber et chaque nouvelle a été illustrée par Loic Canavaggia, illustrateur que je ne connaissais pas et qui fait preuve d'un talent indéniable. Alors forcément, le visuel du livre donne l'eau à la bouche et on s'attend forcément à des nouvelles de qualités. Pour la plupart le pari est réussi, tandis que pour d'autres, je n'ai pas ressenti de plaisir particulier à la lecture, me sentant totalement extérieure à ce qui se déroulait sous mes yeux.



Chaque nouvelle possède une intelligence et une histoire qui lui est propre, mais qui garde comme fond la révolte ou le souci de se rebeller. Certaines sont d'ailleurs juste top comme l'excellent Décembre aux cendres où l'héroïne est une enfant attachante et courageuse qui ne cherche qu'à aider sa pauvre mère. Le côté fantastique est présent, mais c'est davantage ce monde postapocalyptique qui a su me séduire où on renvoie des enfants travailler très jeunes et dans des conditions difficiles. No Future m'a elle aussi complètement fait craquer. Bien que courte, cette façon de décrire un monde détruit par les zombies est top et on se sent captivé par ce que raconte le narrateur dans ce journal, ou plutôt dans son testament. Sale petite peste est forcément parmi mes favorites du fait qu'elle fait énormément penser à La Mort de Pratchett, personnage énigmatique et différent de ce que l'on trouve en littérature. Un vrai régal à lire ! Voovoo Doll possède quelque chose de tellement particulier avec ce mélange de policier/vaudou que j'ai accroché tout de suite malgré le manque d'action évident. De profundis se déroule dans les profondeurs sous-marines et possède une chute tellement étonnante qu'on en reste scié. Je n'ai rien vu venir tant j'étais prise par la nouvelle que nous propose l'auteur !



La ballade D'Abrahel m'a également charmée puisqu'on y retrouve des succubes. Inspiré d'un vieux conte, l'auteur se l'accapare totalement pour nous offrir sa version. On en redemande ! La grâce du funambule possède un charme énorme alors qu'il ne s'agit nullement d'une nouvelle du domaine de la SFFF. Pourtant, elle est juste géniale et très belle et son sujet est d'actualités plus que les autres !



Autant dire que la plupart des nouvelles sont parvenues à me captiver, mais je pense que l'auteur me plait davantage au niveau de ses romans que de ses nouvelles, choses que j'ai déjà pu découvrir avec bons nombres d'auteurs. Un recueil pourtant puissant, plein de charmes, visuellement sublimes et qui fera saliver avant même d'avoir débuté la lecture !

Ma note : 8/10


Commande amazon
Commande Fnac

http://www.avenuedelhorreur.fr/

Autres romans de l'auteur :

http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2011/10/la-tour-des-illusions-de-anthelme.html

1 commentaire:

  1. Contente que tu ais aimé ce recueil ^_^ Je garde aussi un super souvenir de l'histoire d'Abrahel même si j'aurai voulu que ça ne s’arrête pas aussi vite! Mais c'est le propre des nouvelles...

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!