dimanche 23 février 2014

Lucika Lucika tome 1 de Yoshitoshi Abe

Année d'édition : 2013
Edition : Editions Ki-oon
Nombre de pages : 192
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :

Lucika est folle, complètement folle, comme tous les enfants le sont un peu : infiniment curieuse, jamais à court d’idées saugrenues, prête à regarder le monde au travers d’un prisme déformant d’une fraîcheur extraordinaire, elle déclenche des catastrophes à répétition autour d’elle. Découvrez la guerre farouche qui l’oppose à l’armée d’invasion des + de son cahier de mathématiques, sa manière très personnelle d’interpréter la fin d’un rouleau de papier toilette, ou son émouvante commande au père Noël !Vous ne risquez pas d’oublier Lucika de sitôt : source inépuisable de fous rires assurés, l’univers décalé et absurde de cette gamine provoque une immédiate et irrépressible retombée en enfance.


Lucika est une enfant à l'imagination débordante. Préférant de loin s'amuser d'un rien plutôt qu'avec les nouvelles technologies, elle développe son sens de l'observation de toutes les manières possibles. Mais la petite fille n'a qu'une seule réelle envie : que sa mère très absente soit un peu plus présente à ses côtés. Étonnant chaque jour son frère et sa soeur de sa créativité et de ses nouvelles idées, Lucika n'en finit pas d'étonner son entourage !

Lucika Lucika est une série vraiment drôle. Visant un jeune public, je pense qu'il faut tout de même une certaine maturité pour bien comprendre l'humour de ses jeux étranges. Tout est prétexte à se laisser bercer par l'imagination pour notre plus grand plaisir. Ainsi, même le fait de manger des nouilles devient pour elle une histoire complète et étrange. Déjà, le dessin est très doux et soigné et toutes les pages sont en couleur pour bien montrer l'univers de la petite fille. 

Si les différentes histoires peuvent paraître enfantines, au final elles ne le sont absolument pas et nous démontre l'intelligence de la petite fille qui se veut être une grande observatrice. Le passage sur Noël est à mourir de rire et en même temps le final est très touchant parce que malgré son côté original, Lucika ne reste qu'une petite fille qui a besoin d'affection. Chaque chute est intelligente et bien pensée au point de nous faire nous-mêmes réfléchir sur certains aspects de la vie quotidienne.
On pourra d'ailleurs trouver que l'enfant possède une vision des choses qui lui est propre et qu'on ne trouvera nul part ailleurs. C'est surtout ce que démontre certaines séquences comme celle avec les oignons ou avec le Daruma qui finit toujours sur une note de philosophie.

Lucika Lucika est donc une série prometteuse qui trouvera très vite son public et de tout âge. À ne pas bouder surtout !

Ma note : 9/10 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!