vendredi 28 février 2014

22/11/63 de Stephen King

Année d'édition : Mars 2013
Edition : Albin michel
Nombre de pages :  980
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
22 novembre 1963 : 3 coups de feu à Dallas.
Le président Kennedy s écroule et le monde bascule.
Et vous, que feriez-vous
si vous pouviez changer le cours de l Histoire ?

2011. Jake Epping, jeune professeur au lycée de Lisbon Falls dans le Maine, se voit investi d une étrange mission par son ami Al, patron du diner local, atteint d un cancer. Une « fissure dans le temps » au fond de son restaurant permet de se transporter en 1958 et Al cherche depuis à trouver un moyen d empêcher l assassinat de Kennedy. Sur le point de mourir, il demande à Jake de reprendre le flambeau. Et Jake va se trouver plongé dans les années 60, celles d Elvis, de JFK, des grosses cylindrées, d un solitaire un peu dérangé nommé Lee Harvey Oswald, et d une jolie bibliothécaire qui va devenir l amour de sa vie. Il va aussi découvrir qu altérer l Histoire peut avoir de lourdes conséquences...
Une formidable reconstitution des années 60, qui s appuie sur un travail de documentation phénoménal. Comme toujours, mais sans doute ici plus que jamais, King embrasse la totalité de la culture populaire américaine.



Jake est un simple professeur d'anglais. Lorsque le patron d'un fast-food lui demande d'accomplir une mission, Jake n'a pas le coeur à refuser devant l'état de son ami qui n'en a plus pour longtemps. Ce que Jake ignore, c'est qu'Al a trouvé un passage qui lui permet de remonter le temps pour changer le futur. Sa requête est simple et pourtant au-delà de tout ce que l'on peut imaginer : il demande à Jake de retourner en 1963, le 22 novembre exactement pour empêcher l'assassinat de John Kennedy. Le choc est difficile à encaisser pour Jake qui pense d'abord à une mauvaise farce de son ami, mais l'état de ce dernier s'est dégradé en une nuit le transformant en loque, chose impossible scientifiquement. 
Jake va donc accepter la requête de son ami et par la même occasion, tenter de sauver le concierge de son lycée, Harry, dont l'enfance a été très difficile. Mais lorsque l'on change le passé, l'effet papillon peut se révéler bien plus grave que ce à quoi on s'attend et Jake va découvrir une époque très différente de la sienne.

22/11/63 fait partie de ces romans que l'on ne souhaite pas terminer parce qu'on est plus que captivé. Ce fut mon cas et je dois bien avouer que j'ai mis deux semaines à le lire, savourant ma lecture et la faisant trainer en toute connaissance de cause. Parce que Stephen King frappe fort avec ce roman dense. Il ne nous offre pas un simple roman fantastique ou horrifique, non, mais plutôt une leçon de vie et surtout, une leçon d'écriture. Là, j'ai retrouvé le maître et ce qui fait qu'il restera à mes yeux numéro un. J'ai toujours pris beaucoup de plaisir à le lire, mais cette fois-ci, ce fut différent.

Stephen King nous offre un héros plutôt banal avec Jake, un simple professeur d'Anglais qui va tenter de bouleverser son époque en sauvant la vie de John Kennedy. Mais ce n'est pas simplement cet acte que l'on vit, au contraire. Cette époque est d'ailleurs rapide et l'on fait davantage la découverte du mode de vie des années soixante comme si on y était ! Musique, code vestimentaire, façon de parler et de se comporter pour les uns, technologies peu avancées... tout y passe et on sent à quel point King a mis son talent au service de cette époque pour lui rendre hommage. J'aurais volontiers pu y passer encore plus de temps si cela avait été possible ! 

Le héros qui n'en est pas forcément un, puisqu'il est monsieur tout le monde, va découvrir l'amour dans le passé et c'est Sadie qui bouleversera notre lecture. Car en plus d'être un roman génial, Stephen King nous offre une histoire d'amour magnifique, sans chichi, sans excès. Une histoire qui fera couler beaucoup d'encre puisque les rapports hommes/femmes ne sont pas les mêmes à cette époque. Ce roman est parfois sombre avec par exemple la très célèbre ville de Derry, à qui Stephen King rend une sorte d'hommage en nous proposant une rencontre entre Jake, Beverly et Richie, deux des héros de Ca. Ils sont toujours enfants et tous mes souvenirs concernant ma lecture de Ca ont refait surface grâce à eux. Parfois c'est plus léger surtout les moments entre Sadie et Jake qui apprennent à se découvrir et à se séduire, même si ce n'est pas le bon moment, mais il y a surtout des événements tragiques, auxquels on ne s'attend absolument pas.

22/11/63 c'est une véritable claque. Un roman comme on en lit si peu en une vie, un roman qui marque qui donne envie de le relire tout de suite... une lecture obsédante, vicieuse puisqu'elle s'accapare vos nuits et vos journées. Du grand King que je recommande !! J'aurais tellement de choses à rajouter, mais je ne veux pas vous spoiler ce bijou, aussi je préfère vous conseiller de vous jeter dessus, vous ne le regretterez pas !

Commande Amazon
Commande Fnac



Autres romans de l'auteur :

http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2011/10/ca-tome-1-de-stephen-king.html http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2013/12/cellulaire-de-stephen-king.html http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2011/10/misery-de-stephen-king.html
 http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2012/09/dome-tome-1-de-stephen-king.html http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2012/10/rose-madder-de-stephen-king.html http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2013/09/simetierre-de-stephen-king.html

10 commentaires:

  1. Je n'ai pas été aussi emballée que toi, j'ai trouvé l'histoire très bien, mais trop de longueurs et moins noir que ce dont j'avais l'habitude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour le coup ça m'a changé d'avoir moins de noirceur et j'ai trouvé ça réussi malgré tout =)

      Supprimer
  2. Je l'ai gagné à sa sortie mais je ne l'ai pas encore lu. Ton avis donne envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rha faut se jeter dessus il est top !

      Supprimer
  3. Quitte à lire un pavé de l'auteur, je pense m'attaquer d'abord à Dôme *.* Quoi qu'il y a Shinning bientôt ;)
    J'ai acheté celui-là sans avoir vraiment envie de le lire mais bon... c'est un King, donc je vais le lire lol
    Très bel avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui dôme est génial ! Je ne pensais pas autant aimer 22/11/63 parce qu'il a une atmosphère moins sombre que ses autres romans, mais je me suis prise une claque ! Oui Shining pour Mai ! Je l'ai préparé :D

      Supprimer
    2. Oh, mai ? :o J'avais noté pour fin mars oO Mai ça m'arrange ! lol
      Par contre j'ai déjà vu le film alors j'ai un peu peur de ne pas vraiment aimer du coup :/ Ou plutôt de ne pas l'apprécier autant vu que je connais les grandes lignes... Mais je verrai bien ^^

      Supprimer
    3. oui on avait dit mai, sinon on était chargé ^^

      Pareil j'ai vu le film des tas de fois, mais jamais lu le livre ! A voir donc ^^

      Supprimer

Laisser une trace!