dimanche 12 janvier 2014

Sai: taker tome 1 de Lim Dall Young & Lee Soo Hyon

Année d'édition : 2013
Edition : Doki-doki
Nombre de pages : 192
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :

Kyoya Nanase est un lycéen ordinaire. Mais un jour, il est impliqué bien malgré lui dans une affaire étrange. Pour avoir la vie sauve, il est obligé de devenir un sai taker, c'est à dire un individu doté d'une capacité surhumaine. Mais lors de cette transformation, son corps se transforme en femme. Désormais, Kyoya va devoir vivre dans la peau d'une lycéenne. Parviendra-t-il à retrouver son identité d'origine?











Kyoya est un lycéen comme les autres. Ce dernier voue une véritable admiration aux Sai Takers, des gens qui possèdent de très grands pouvoirs. Désespérant de faire un jour parti de l'élite, Kyo rêve d'en faire parti secrètement tout en poursuivant sa vie d'étudiant. La femme qui l'a adopté est d'ailleurs une récolteuse originale et elle se cache de la population et lorsqu'elle propose au jeune garçon de venir tenter une synchronisation au sein de son entreprise, Kyo voit là son unique chance de découvrir s'il pourra devenir un Sai Taker. Mais rien ne se passe comme prévu et suite à une attaque ennemie, le jeune homme est gravement blessé. Aux portes de la mort, Kyoka n'a d'autres choix que de tenter de synchroniser le jeune garçon pour le maintenir en vie. Mais la synchronisation ne se déroule pas comme prévu et Kyo se transforme en jeune femme !


Sai Taker est un premier tome très drôle et agréable à lire. Visuellement, on est à la limite du ecchi avec beaucoup de scènes cocasses ou dénudées, qui raviront les amateurs du genre. Le dessin étant soigné, les personnages sont visuellement parfaits et les décors présents. On n’a donc aucune sensation de vide avec ce premier volet puisque chaque case est remplie de manière à nous embarquer avec les personnages dans l'aventure.

L'univers de Sai taker est intéressant et l'on découvre avec plaisir les nouvelles capacités de notre héros qui par la force des choses est devenu une magnifique jeune femme. Les situations amusantes s'enchaînent pour ce garçon qui se doit de se comporter et de s'habiller comme une vraie fille tout en sachant que sa vie est en jeu dès qu'il ôte son serre-tête. Mélangeant donc drame et comédie ce premier tome est explosif et très agréable à lire.

Les personnages font aussi la force du roman parce qu'ils sont tous pimentés. Reili par exemple est une véritable tigresse machiavélique, mais notre héros ne pourra s'empêcher de l'apprécier tandis qu'elle s'amuse à l'humilier dès qu'elle en a l'occasion. Leur relation est explosive et loufoque surtout lorsque Reili découvre le pot aux roses concernant Kyo ! 

En bref, ce premier opus est un régal visuel et fera passer un très bon moment aux amateurs de Re : Birth.

Ma note : 9/10


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!