samedi 10 août 2013

Vampires et bayous de Morgane Caussarieu

Année d'édition : 2013
Edition : Mnémos
Nombre de pages : 231
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
ANNE RICE, POPPY Z. BRITE, TRUE BLOOD : LA LÉGENDE S’ÉCRIT DÉSORMAIS EN LOUSIANE Si vous pensez que les vampires sont de vieux aristocrates ringards coincés dans un château des Carpates, vous faites erreur. Si vous pensez qu’un essai est toujours ennuyeux et assommant, là encore vous vous trompez. Morgane Caussarieu nous donne sa vision acérée et brillante d’un mythe qui règne en maître sur le fantastique de ces 30 dernières années. Tour à tour esclavagiste dans les Plantations, soldat confédéré ou marginal sexuellement décadent, le vampire sudiste – popularisé par Entretien avec un vampire d’Anne Rice, repris par Poppy Z.Brite et la serie True Blood – est une créature complexe qui s’amuse à briser les tabous de la puritaine Amérique. Cet essai qui mélange histoire, gender studies et pop culture offre un voyage fascinant dans le passé traumatisant et sensuel de La Nouvelle-Orléans. Une approche documentée, originale et inédite du vampire écrite dans un style percutant. Ça va saigner. Et cette fois, vous êtes prévenus.


Morgane Caussarieu nous propose de revenir sur les origines du vampire et ce qui l'a amené à s'établir en Louisiane. Plus qu'un essai, c'est une véritable encyclopédie sur nos vampires actuels.

De True Blood en passant par Twilight, The Vampire Diaries et même Buffy et Anne Rice, Morgane Caussarieu épluche tous les romans, films et séries qui ont pour sujet les vampires afin de nous permettre de mieux les comprendre.

J'ai adoré cet essai, parce qu'il ne surfe pas sur la vague bit-lit, au contraire, il revient aux origines des vampires et du mythe et permet de comprendre que les vampires que l'on rencontre dans certains romans, ne sont plus ceux que l'on connaissait il y a dix ans. 

Le second excellent point ce sont les comparaisons entre les vampires du Sud (True Blood, les romans d'Anne Rice, Anita Blake) et ceux du Nord (Twilight) qui ont un comportement différent et des moeurs à l'opposé. Morgane nous ouvre les yeux et nous explique le pourquoi de telles différences. 

Personnellement, je pense que cet essai est celui à avoir dans sa bibliothèque, qu'on apprécie davantage Twilight à True Blood ou autre. On décortique le vampire pour comprendre son attirance pour les jeunes femmes naïves et solitaires (Bella, Sookie), les jeunes femmes fortes et indépendantes (Anita, Buffy). On comprend vraiment pourquoi les vampires sont aussi mauvais, misogynes et parfois aussi sanguinaires, on ne laisse rien de côté.

À côté de ça, Morgane utilise des références qui ne sont pas vampiriques (Dexter, Candyman) et on la sent tellement passionnée, que forcément, nous-mêmes, on en devient passionné !

Le seul point négatif de cet essai, c'est qu'il donne trop de titres de films ou romans qu'on a envie de courir acheter, aussi je remercie Morgane de nous faire profiter de ses connaissances vampiriques, et qui m'ont donné envie de découvrir un tas de roman qui je sais, feront mon bonheur.

Ma note 

2 commentaires:

  1. IL a l'air vraiment génial ce livre. Je suis certaine qu'il me plairait. Je vais le noter :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cet essai est vraiment à conseiller !

      Supprimer

Laisser une trace!