mercredi 26 juin 2013

L'Héritage et autres nouvelles de Robin Hobb

Année d'édition : 2013
Edition: J'ai lu
Nombre de pages : 347
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Au sommaire :
1 - Une note de lavande (A Touch of Lavender)
2 - La Dame d'argent et le quadragénaire (Silver Lady and the Fortyish man)
3 - Coupure (Cut)
4 - Le cinquième chat écrasé(The Fifth Squashed Cat)
5 - Chats errants (Strays)
6 - Finis (Finis)
7 - Boîte à rythmes (Drum Machine)
8 - L'héritage (The inheritance)
9 - Viande pour chat (Cat's Meat)

Dans l’une de ces nouvelles, de riches Terrilvilliennes côtoient des vampires, des musiciens extraterrestres, des mendiants et des chats. Dans une autre, une femme, écrivain en herbe, gagne chichement sa vie dans une librairie et s’ennuie. Un jour, un homme entre dans le magasin et va bouleverser son existence. Son nom ? Merlin..


Robin Hobb nous présente neuf nouvelles qui ont été écrites à des périodes différentes de sa vie. Certaines sous son nom de plume Megan Lindholm et les deux dernières sous son pseudonyme actuel. Dans chacune de ses nouvelles, on découvre un personnage différent et un contexte qui n'est plus le même. De la science-fiction avec des extra-terrestres, en passant par le fantastique avec des vampires pour revenir à l'une de ses plus belles créations, la magie du vif, Robin Hobb nous propose les neuf vies d'un chat à sa sauce.

C'est avec regret que j'ai refermé ce recueil parce qu'à mes yeux, il contient tout ce qu'il faut pour en faire un bijou ! Si les nouvelles ne sont pas toutes du même niveau, on ne peut nier la qualité de la plupart d'entre elles. Le cinquième chat écrasé et Boîte à rythmes, toutes les deux dans des genres différents, m'ont laissé un goût inachevé à la fin de leur lecture. Pour la première nouvelle, j'ai même trouvé ça un peu dégoûtant d'imaginer qu'en déposant un os de chat écrasé, et le cinquième s'il vous plait, sous la langue, on devenait plus fort, plus solide et notre vie plus agréable. Autant dire qu'il est hors de question que je m'y essaye ! La seconde Boîte à rythmes m'a plus laissée mal à l'aise à cause de son histoire. Il s'agit ici d'un futur proche où l'on ne peut plus décider d'avoir un enfant comme on le souhaite. Il faut se rendre en institut et accepter de se faire inséminer l'enfant qui a été choisi pour nous, selon nos codes génétiques et notre train de vie. Dérangeant au plus haut point, surtout pour les femmes, dont l'une des plus belles choses est d'avoir un enfant. 

J'ai trouvé une certaine différence entre les nouvelles selon le nom de plume. Les nouvelles de Robin Hobb sont plus longues et mieux développées que celle de son premier pseudonyme. Du coup, elles sont bien meilleures et nous permettent de retrouver un contexte familier pour les lecteurs de ses grandes sagas (Le soldat chaman, L'assassin royal, Les aventuriers de la mer.). On y retrouve la magie du vif par exemple ainsi que les six duchés, endroit qui m'a marquée et que j'ai de suite repéré. Ces deux dernières nouvelles sont de grandes qualités, maîtrisées et écrites à la perfection ! On n'a guère envie de les terminer tant elles sont addictives et intéressantes. La viande du chat est celle qui a su le plus me captiver et j'ai vraiment été frustrée de la terminer.

Cela dit, certaines nouvelles écrites sous le pseudo de Megan Lindholm, m'ont fait le même effet, ou presque. Une note à Lavande est une romance sombre et triste qui utilise la science-fiction pour dénoncer la tolérance face aux différences entre plusieurs individus. S'éprendre d'un extra-terrestre qui ne nous ressemble pas et dont la substance qui le recouvre est une sorte de drogue dure, wahou il fallait oser ! Chats errants est juste extra et traite des différences de conditions sociales. Je l'ai trouvé très touchante et triste, avec une fin inattendue. 

C'est en refermant ce recueil que j'ai compris pourquoi l'auteur a su construire des sagas aussi passionnantes : elle possède un véritable don pour nous emmener avec elle, là où elle l'a décidé !

Ma note :



2 commentaires:

  1. Pauvre minou. Je ne pourrais pas imaginer ça ! ^^

    Tu as lu Alien earth d'elle ? Un superbe roman, impossible de décrocher. C'est d'ailleurs le seul que j'ai lu d'elle avec le dieu dans l'ombre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol oui pauvre chat ^^ non je n'ai pas encore pu lire alien Earth, mais j'ai encore tellement de choses à lire de cet auteur ^^

      Supprimer

Laisser une trace!