samedi 4 mai 2013

Birth Marked, tome 1 : Rebelle de Caragh M. O'Brien

Année d'édition: 2013
Editions : Le livre de poche jeunesse
Nombre de pages : 396 pages
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :
Dans le monde où vit Gaia, il y a ceux qui habitent dans l'Enclave, derrière les murs du Bastion, et ceux, pauvres, comme elle, qui vivent à l'extérieur. Tous les mois, la jeune fille aide sa mère, sage-femme, à donner à l'Enclave un quota de trois bébés, qu'elle marque d'un étrange dessin à l'encre. Jusqu'au jour où ses parents sont brutalement emprisonnés, Gaia comprend alors que le Bastion en a après le ruban que son père lui a légué et sur lequel est brodé un mystérieux code. Le temps est venu pour la jeune fille de choisir : continuer à servir l'Enclave, ou y pénétrer pour tenter de percer les secrets du ruban. Au péril de sa vie.



Gaia est une jeune fille au visage marqué. En effet, elle a subi une brulure au visage qui lui a laissé une cicatrice à vie. Pour beaucoup, cela la rend laide et monstrueuse, mais heureusement, l'amour de ses parents lui permet de supporter les moqueries. Surtout que dans son monde, la vie n'est pas simple. Gaia suit les traces de sa mère pour devenir sage-femme et à chaque accouchement, c'est la même peur. Celle de découvrir que votre enfant n'est pas le quatrième ou plus du mois à naître. Car s'il fait partie des trois premiers nouveaux nés à naitre, alors il faut l'avancer et l'offrir à l'enclave, là où la vie est plus douce, plus riche et où l'enfant aura tout ce dont il a besoin dont une éducation et une instruction. Lorsque Gaia, en revenant de son premier accouchement, apporte le nouveau-né à l'enclave, elle est loin de se douter que pendant ce temps-là, ses parents sont mis aux arrêts et fait prisonniers de l'enclave. Pour elle, son monde s'écroule et elle tentera l'impossible pour comprendre la situation et les sortir de là.

Birth Marked est un roman qui surprend et accroche. Cette dystopie est différente des autres. Elle est plus sombre et plus adulte que celles que j'ai pu lire par le passé. L'auteur ne choisit pas de faire de nous les héros de l'histoire en évitant l'habituelle utilisation de la première personne du singulier. Du coup on assiste en tant que spectateur à l'histoire de Gaia. C'est déjà un bon point, puisque me retrouver dans la tête des héroïnes parfois tête à claques à tendance à me lasser.

L'histoire est assez sombre puisqu'on assiste impuissant à des accouchements dont les nouveaux nés sont pris à leur parent pour être adopté par les riches et malheureusement, les pauvres ne peuvent lutter contre cela sous peine d'être accuser de traitrise et pendu sur la place de l'enclave. Lorsque j'ai découvert que l'histoire avait cette tournure, j'ai compris que Birth Marked allait m'offrir un voyage cruel dans le futur et loin des dystopies qu'on peut trouver actuellement. Je ne détaillerais pas les raisons qui font qu'on « vole » les nouveaux nés puisque cela gâche le plaisir de la découverte, mais d'une certaine manière, je peux comprendre le choix du protecteur, le chef de l'enclave. C'est une manière de protéger certains enfants, si on peut dire ça comme ça.

Birth Marked c'est aussi la promesse d'une découvrir une terre nouvelle, un lieu idyllique et peut-être inexistant, mais que les pauvres ont besoin pour se raccrocher à quelque chose lorsque plus rien ne va. C'est, je pense, ce qui sera le centre de la suite de cette saga et j'ai vraiment hâte de la découvrir.

Le roman offre également bon nombre de personnages qui sont crédibles et cohérents dans l'ensemble avec cet univers. Même si certains sont vraiment différents et ont des vécus peu similaires, peu à peu ils se retrouvent sur la même longueur d'onde dans le seul but de survivre. Maintenant, les personnages secondaires ne sont pas très présents, et c'est assez naturel, du coup cela ne gêne pas le lecteur?

Plus qu'une dystopie, c'est aussi un survival où le chacun-pour-soi est de mise dans leur monde. La technologie qui au départ me semblait inexistante se révèle peu à peu n'être que pour les riches vivants dans l'enclave, entourée d'un épais mur pour mieux les protéger. Il y a donc très peu de défauts ou d'incohérences sur l'univers et l'histoire, même si j'ai trouvé que la mort de certains personnages n'avait aucune utilité pour la suite du roman.

À cela s'ajoute une héroïne peu commune, car déjà peu jolie et qui pour une fois n'attire pas le regard des beaux garçons si ce n'est un seul, mais là encore l'évolution de la relation est crédible parce qu'ils vont peu à peu s'attacher avec surtout un concours de circonstances. J'ai apprécié Gaia, elle est indépendante, plutôt courageuse et fonce tête baissée pour sauver les siens et cela lui jouera de nombreux tours puisqu'elle va souffrir de bien des manières.

Birth Marked est donc un très bon premier tome. Ce n'est pas un coup de coeur, du fait de certaines petites longueurs, mais je recommande grandement cette dystopie particulièrement sombre et vraiment bien écrite.

Ma note :




11 commentaires:

  1. Ce livre est dans ma PAL depuis un certain temps, tu me donne envie de l'en sortir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il faut l'en sortir de ta PAL! il m'a bien surprise ^^

      Supprimer
  2. Un très bon premier tome c'est certain. J'avais adoré et dès que je peux je me procure le tome 2 :)

    RépondreSupprimer
  3. J'suis d'accord avec ton avis. Un très bon premier tome et une grosse envie de savoir la suite ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. exactement ! merci pour ton message ^^

      Supprimer
  4. Ce roman me tente depuis un long moment, mais je n'ai pas encore craqué... Mais avec ta chronique je risque de ne pas pouvoir résister encore longtemps ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense que tu devrais beaucoup aimer ^^ c'est très sympa à lire en tout cas !

      Supprimer
  5. j'avais beaucoup aimé ce tome ci. Je n'ai toujours pas acheté la suite mais il faudrait que j'y songe^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'y pense aussi, mais j'aimerais pouvoir avancer dans tellement de sagas, que cela risque de ne pas être pour tout de suite ^^

      Supprimer
  6. pas un coup de coeur, mais une bonne lecture malgré tout :) je suis curieuse de lire la suite!

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!