dimanche 24 mars 2013

16 ans, SOS Chocolat de Sue Limb

Année d'édition : 2013
Edition : Gallimard ( scripto)
Nombre de pages : 341
Quatrième de couverture :
Jess a laissé tomber Fred. Trop de déceptions... Mais comment faire pour ne pas penser à lui TOUS les jours ? C'est alors qu'un garçon sublime et très entreprenant, Luke, emménage avec son père dans la maison voisine. Ils ont beaucoup de points communs, ce qui ne gâche rien. Mais la vie sans Fred est tellement moins drôle... Et Jodie qui ne le lâche pas d'une semelle !










Jess est une adolescente comme tout le monde. En couple avec Fred un garçon qui parvient toujours à la faire sourire, elle se rend compte que ce dernier ne fait aucun effort. En colère et vexée par son comportement, elle décide de le quitter et se morfond chez elle et auprès de son amie Flora. Flora qui elle aussi découvre les problèmes de la vie avec la situation de ses parents qui n'est plus au top. Jess tente d'oublier Fred, avec beaucoup de difficulté lorsque la solution sonne à sa porte. Luke son nouveau voisin et beau garçon a besoin d'elle pour se faire des amis, lui qui ne connait personne.

Sue Limb nous offre ici une petite romance pour adolescent qui est assez sympathique à lire. Ce n'est cependant pas trop ma tasse de thé et j'ai trouvé le style de l'auteur assez léger et enfantin puisque cette lecture s'adresse aux jeunes avant tout. On y suit donc l'avancée de la vie sentimentale de Jess dont cet opus est le 6ème tome. Pas évident donc de comprendre la relation entre Fred et Jess qui étaient autrefois très amis et qui se sont mis en couple dans les tomes précédents.

Au fond, il ne se passe pas grand-chose dans ce roman, puisque tout tourne autour de Jess et de ses histoires de coeur parfois très niais, mais toujours très simple et c'est une bonne chose surtout pour les lecteurs de cet âge-là qui ne s'imagineront pas l'amour comme un vrai conte de fées avec ses lots de drames et de crises. Je suis ravie d'avoir choisi de lire ce roman après avoir dévoré le dernier tome de Hunger Games très fort et une lecture toute légère comme ça est une bonne chose.

Certains sujets sont d'ailleurs très bien traités comme les différences de classes sociales entre Jess et sa meilleure amie Flora, les ruptures et le sentiments que tout est notre faute, l'homosexualité, le travail et le fait que du jour au lendemain on peut perdre son poste...  Des sujets plutôt adultes, mais traité avec tact et légèreté pour nos jeunes lecteurs.

Les personnages sont assez sympa aussi de la grand-mère protectrice au père totalement déjanté qui s'est rendu compte de son homosexualité dans les tomes précédents apparemment, situation que tous vivent très bien et ça donne une image très positive de l'homosexualité, encore trop peu évoquée dans la littérature jeunesse.

Une lecture sympathique donc, mais qui n'est cependant pas faite pour moi qui recherche toujours plus de maturité ^^

Ma note :





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!