lundi 10 décembre 2012

La Quête d'Ewilan, tome 3 : L'île du Destin de Pierre Bottero

Année d'édition: 2012
Editions : Le livre de poche
Nombre de pages : 290 pages

Quatrième de couverture:
Il s'agissait d'un loup assez jeune, au torse puissant et aux crocs impressionnants. Assis sur ses pattes arrière, il les observait avec curiosité, sans une once de crainte. Camille marcha dans sa direction. Il ne lui prêta pas une attention particulière, mais, quand elle ne fut plus qu'à deux mètres de lui, il montra les dents et se mit à grogner. Elle s'immobilisa. Recule, lui ordonna Edwin à mi-voix. Sans tenir compte de ses paroles, Camille s'accroupit lentement, regardant le loup dans les yeux.





Ewilan a enfin réveillé les sentinelles. Désormais, elle n'a plus qu'un seul but : retrouver ses parents. Accompagnée de ses amis et de son frère, elle se rend là où elle espère qu'ils sont. Camille aura enfin les réponses à ses questions.

Ce troisième tome clôture assez bien la trilogie. De lecture facile et très fluide, Pierre Bottero nous fait plonger à nouveau dans un univers magique et je peux comprendre que cette trilogie soit autant apprécié. Cela dit, je pense que je n'ai pas su l'apprécier à sa juste valeur, puisque je m'y suis par moment un peu ennuyée. 

Ce n'est pas la plume de l'auteur qui dérange, puisque Pierre Bottero est un véritable conteur. J'aurais lu ce livre des années plus tôt, il m'aurait captivée, mais aujourd'hui, mon vécu et mes goûts font que j'ai trouvé ça trop jeunesse et surtout trop « facile » une fois de plus.
Par exemple, j'ai trouvé que Matthieu étonnait trop facilement avec ses pouvoirs et les utilisait trop vite et avec trop de facilité, comme s'il avait fait ça toute sa vie. J'aurais aimé y voir davantage de difficulté. J'ai également trouvé que son personnage était trop lisse. Il s'habitue trop vite à ce Nouveau Monde et tombe rapidement sous le charme d'une jeune femme. C'est d'ailleurs le plus gros reproche que j'aurais à faire à la saga : tout va trop vite et avec trop de facilité. Même l'attaque des pirates s'est rapidement terminée... alors que je pensais voir enfin nos héros en difficulté. 

J'ai par contre beaucoup apprécié d'en apprendre plus sur les conditions de l'adoption de Camille et pourquoi ses parents adoptifs ne l'apprécient guère davantage.
Par contre, j'ai adoré le pouvoir de Salim! Ça apporte un peu de piment à ce troisième tome et le rend plus important que dans les tomes précédents où justement son rôle était minime ^^
Dans l'ensemble donc, c'est une belle histoire c'est vrai, mais on ressent trop le côté jeunesse devant l'absence de difficultés que vont rencontrer nos héros et devant l'absence de véritables scènes romantiques entre certains de nos personnages. C'est une trilogie que je lirais à ma fille sans souci lorsqu'elle sera plus grande !

Ma note :





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!