jeudi 15 novembre 2012

La petite fille qui disparut deux fois de Andrea Kane

Année d'édition : 2012
Edition : Harlequin (Mosaïc)
Nombre de pages : 400
Quatrième de couverture :
La juge aux affaires familiales Hope Willis de White Plains n'a désormais plus qu'une raison de vivre : retrouver sa fille Krissy, cinq ans, qui vient d'être enlevée. Aussi, luttant contre le désespoir et refusant d'envisager le pire, elle décide de faire appel à la profileur Casey Woods et à son équipe peu conventionnelle de détectives, les Forensic Instincts - des enquêteurs privés réputés pour leur ténacité et leurs succès dans des affaires particulièrement délicates.
Très vite, alors que des secrets du passé refont surface, Hope comprend que le temps est compté et que le sort de Krissy se joue sans doute à très peu de choses. À un détail jusqu'alors passé inaperçu, au passé trouble de se propre famille... quoi qu'il en soit elle va la retrouver, dût-elle pour cela tout perdre et affronter l'inconcevable.


Hope Willis est juge aux affaires familiales. Son époux Edward est lui un avocat réputé pour gagner quasiment chacun de ses dossiers et peu importe si son client est coupable. Le couple n'est plus aussi proche qu'avant de par leur travail important. Leur petite fille Krissy a cinq ans et c'est Ashley, sa jeune nourrice étudiante, qui s'en occupe le plus. Un soir alors que Hope rentre chez elle, elle reçoit un coup de téléphone d'une autre mère qui s'inquiète de ne pas avoir vu Krissy à la sortie de l'école. Et là tout s'écroule. La petite fille a été kidnappée. Les heures sont comptées, car le FBI et la police connaissent bien ce drame qui frappe là où on l'attend le moins. Mais Hope ne peut se satisfaire de la manière de travailler des agents, aussi elle contacte les Forensic Instincts afin qu'ils l'aident à retrouver sa fille. Cette agence assez particulière est composée de trois personnes avec chacun un domaine de spécialisation et des méthodes peu conventionnelles. Leur taux de réussite est tellement élevé, que Hope est persuadée que sa petite fille sera très vite retrouvée. Mais les jours passent et tous tournent en rond. Lorsqu'un vieux secret de famille est révélé, une blessure qui ne s'est jamais refermée pour les proches de Hope, Casey, la profileuse de l'agence pense que tout est lié. Mais qu'en est-il vraiment ?

Je n'avais encore jamais eu l'occasion de lire un roman de la collection Mosaic, et je dois bien avouer que je suis souvent passée à côté de quelque chose puisque la collection proposait déjà bon nombre de romans qui m'intriguent. La petite fille qui disparut deux fois en fait partie et se révèle une très bonne surprise.

Déjà, j'ai trouvé que le style était fluide et bien imagé. Aucun paragraphe difficile à lire ou à comprendre, et pourtant on a dans le style une certaine maturité et surtout de grandes connaissances du milieux fédéral. L'emploi de la troisième personne la plupart du temps nous permet de mieux cerner les personnages et leur caractère même si j'ai adoré suivre le ravisseur via la première personne pour nous montrer à quel point il avait un problème psychologique. Il ne m'a fallu que peu de temps pour dévorer ce roman qui si j'ai bien compris est le premier tome d'une saga qui met en scène l'agence Forensic Instincts. Chose encore plus intéressante surtout vis-à-vis de l'épilogue !

De l'histoire en elle-même je l'ai beaucoup apprécié, même si j'ai regretté la prévisibilité du final. C'était trop flagrant, l'auteur ne cachait pas assez d'éléments et j'avais parfois de la frustration à voir les enquêteurs tournaient autour du pot et surtout se tromper de route ! C'est à mes yeux le seul bémol du roman, le fait que le mobile et le ravisseur ne soient pas mieux camouflés. Je n'attendais que ça que d'être surprise et étonnée et je ne le fus qu'à moitié puisque même si je connaissais l'identité du responsable de l'enlèvement, je n'avais pas pris en compte le passé de certains personnages qui une fois de plus étaient impliqués. Un personnage qui se révèle malade et troublé par ce qu'elle pense être la vérité. En tout cas, l'avancement de l'intrigue nous rend tout même accro et même si je voyais la fin arrivée bien vite, j'étais sous le charme de ce roman bien ficelé.

Évidemment ce qui nous permet d'apprécier une bonne intrigue ce sont aussi les personnages, et dans l'ensemble je pense que chaque lecteur pourra s'attacher à l'un d'eux, même si effectivement il y en avait un peu trop dont certains sont à peine visibles (Grace par exemple, la coéquipière de Hutch, l'agent du FBI) ou encore Edward, le père de la petite fille kidnappée. Maintenant, les autres personnages sont tous bien présent et que ce soit les enquêteurs ou les victimes et ravisseurs, chaque lecteur se retrouvera via l'un des protagonistes. Pour ma part, j'ai adoré Claire, la médium qui va se retrouver davantage impliquée dans l'enquête puisqu'elle se retrouvera près de la petite fille, qui au passage fait preuve de beaucoup de courage pour ainsi tenir tête à son ravisseur.

Au final, j'ai été séduite par ce roman d'Andrea Kane. L'enquête est bien ficelée, addictive et se finit au bon moment, sans trop vouloir traîner. Je suivrais la suite des aventures des Forensic Instincts sans problème !

Ma note :





8 commentaires:

  1. J'ai flashé sur le titre, ton avis me donne carrément envie de l'acheter :)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un très bon roman ! je le recommande vraiment !

      Supprimer
  2. et voila encore un rajout dans les futurs achats :)

    RépondreSupprimer
  3. une belle découverte pour moi aussi avec ce roman! j'espère qu'il y en aura vite d'autres avec cette équipe!

    RépondreSupprimer
  4. Quel plaisir ce fut en effet ! Le fait de deviner la fin ne m'a pas gênée :p

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça m'a un peu gênée mais pas plus que ça tant c'était sympa à lire ^^

      bisous Ayma!

      Supprimer

Laisser une trace!