vendredi 12 octobre 2012

Night school Tome 1 de Cj Daugherty

Année d'édition : 2012
Edition: Robert Lafont
Nombre de pages : 466
Quatrième de couverture :
Qui croire quand tout le monde vous ment ?
Tout l'univers d'Allie Sheridan menace de s'effondrer. Elle déteste son lycée. Son grand frère a fugué. Et elle vient de se faire arrêter par la police pour vandalisme. Une fois de plus. C'en est trop pour ses parents qui décident de l'envoyer loin de Londres et de ses mauvaises fréquentations, dans un internat perdu dans la campagne et au règlement quasi militaire. Avec son architecture gothique et son personnel en livrée, l'école privée Cimmeria semble tout droit sortie d'une autre époque. On y travaille dur. Ni les ordinateurs ni les téléphones portables n'y sont autorisés. L'établissement est fréquenté par un curieux mélange de surdoués, de rebelles et de fils de millionnaires. Mais, contre toute attente, Allie s'y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser...
Peu après son arrivée, cependant, des événements étranges commencent à se produire : Allie est attaquée dans le parc, des élèves inscrits à la très secrète et très fermée « Night School », dont les activités demeurent un mystère pour qui n'en fait pas partie, rentrent blessés de leurs activités. Pire, le soir du bal, une camarade est assassinée de façon horrible... Allie prend alors conscience qu'il se joue à Cimmeria des choses beaucoup plus obscures que ce qu'on veut bien lui révéler. Ses camarades, ses professeurs, et peut-être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Cernée par les mensonges et le danger, Allie devra rapidement choisir à qui se fier.


Allie, une jeune adolescente à problèmes n'en rate pas une. Depuis la disparition de son frère, elle sombre dans la délinquance. Ses parents à bout de nerfs et ne sachant pas comment canaliser la colère de leur fille décident de l'envoyer à Cimmeria, une école privée dont la jeune fille n'a jamais entendu parler. Dès le début elle se sent comme une étrangère dans cet établissement où la technologie n'a pas sa place. Peu à peu et à sa grande surprise, elle va apprécier cette manière de fonctionner surtout lorsque le charmant Sylvain se montre intéressé par elle. Alors qu'elle prend ses repères dans ce nouvel établissement, elle découvre que beaucoup de choses sont tenues secrètes concernant la night school, cette classe secrète où seule une minorité d'élèves ont accès la nuit pour étudier on ne sait quelle matière. Curieuse, Allie ne pourra s'empêcher cependant de s'attirer des ennuis lorsqu'elle découvrira que tout le monde lui cache des choses et lui ment.

J'ai pu découvrir ce roman grâce à Gr3nouille qui l'a gentiment proposé en livre voyageur et comme j'en lisais de bons avis, je me suis dit, pourquoi pas le découvrir ? Après lecture il en ressort que comme beaucoup de romans jeunesse, je suis restée sur ma faim et absolument pas étonnée et surprise par les rebondissements de ce premier tome. 
L'auteur sait rendre son roman addictif par son style fluide et agréable. Ses fins de chapitres donnent en général envie de poursuivre. Je pense que c'est davantage le contenu du roman qui m'a déçue. Une adolescente qui arrive dans un nouvel établissement... c'est très peu innovant. Des exemples j'en ai à la pelle : twilight, hex hall, nés à minuit ( du même genre), pouvoirs obscurs, la maison de la nuit... et j'en passe. Aussi j'avoue en avoir un peu marre de ce schéma narratif trop utilisé.
Le seul point positif ici c'est qu'à priori pas de surnaturel à proprement parler. Aucun vampire donc, ni loups-garous ou tout être étrange. Un bon point donc, et heureusement sinon je me serais sentie ennuyée de lire ce roman.

A côté de ça j'ai trouvé que le roman savait garder une part de mystères, mais pas trop, juste assez pour nous donner envie de lire la suite à chaque fois. Plutôt bien dosé donc, même si les révélations m'ont semblé simplistes et prévisibles :/ . Je n'ai pas été surprise ni étonnée par la direction que prenait ce premier tome. Suis-je trop difficile ?

Pourtant, je ne peux le nier, c'est un ouvrage de qualité puisqu'on en est tout de même accro, ce qui prouve qu'un côté du roman nous plait, mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus. Le style de l'auteur m'a plu, l'histoire est sympa mais n'a rien d'innovante si ce n'est de faire abstraction du côté surnaturel trop utilisé en YA de nos jours. En fait, je pense que les personnages m'ont aussi beaucoup déçue. Allie est assez agaçante à mes yeux et elle fait preuve d'un peu trop de courage surtout lorsqu'elle a toute l'école à dos. Humainement, il est impossible de garder son calme face à tout ce qu'elle va endurer, et du coup je ne comprends pas pourquoi c'est Jo, l'alcoolique et dépressive qui va exploser au point de mettre la vie des autres en danger. Allie a tout de même vu un cadavre ensanglanté hein, faut pas l'oublier. Elle a failli se noyer, nu qui plus est et brûler dans un incendie. Mais non elle reste forte, alors que tout ça lui est inconnu. C'est un peu gros. 

Les mâles de ce premier tome m'ont agacée à se battre comme des chiffonniers pour la nouvelle du lycée. Entre Sylvain l'amoureux qui tente à la limite de la violer et à qui elle pardonne en deux-temps trois mouvement et Carter, qui ne cesse de l'envoyer sur les roses depuis le début et qui se rend compte soudainement qu'ils sont fous l'un de l'autre... moyen.

Aussi je pense laisser une seconde chance à cette série. Mes attentes pour la suite sont élevées, aussi j'espère par exemple que le roman ne prendra pas une tournure surnaturelle et que les relations entre les personnages évolueront dans le bon sens sans jouer les histoires de jalousie médiocre et ennuyeuse.

Ma note :



couvertures étrangères :


8 commentaires:

  1. je vois d'après ta chronique que mes soupçons face à ce livre sont confirmés, je vais attendre d'aitres avis pour voir s'il faut que je le lise ou pas tout de meme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'en attendais trop, d'où ma déception ;)

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  2. Ne l'ayant pas lu, j'ai lu que ta conclusion et là tu me fais peur et puis ta note...
    Je pensais le lire ce mois ci mais je verrais pour le lire au mois de novembre.
    Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si habituellement tu aimes les romans YA alors tu aimeras ^^

      Moi j'ai toujours du mal xD

      Supprimer
  3. Dommage que tu n'ai pas plus aimé :( Les points que tu soulèves, je les ai remarqué, mais ça ne m'a pas dérangé ;) J'ai adoré!

    Bizouxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui j'ai vu ton avis ^^

      bah que veux-tu je deviens difficile lol !

      Supprimer
  4. Comme Selena, j'ai adoré!
    Car comme tu le soulignes, même si la trame nouvelle au lycée est surexploitée, l'écriture de l'auteure est addictive! J'ai trouvé que cela faisait penser à un thriller, mené tambour battant. J'ai également aimé les personnages, que j'ai trouvé bien travaillés et attachants.

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!