mercredi 10 octobre 2012

Mission Iceberg de James Rollins

Année d'édition : 2012
Edition : pocket
Nombre de pages : 600
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Coup de chaud sur la banquise. Pour Matthew Pike, taciturne gardien des eaux et forêts de l'Alaska , porter secours aux rescapés d'un crash aérien n'est pas un acte d'héroïsme : c'est le quotidien. 
Mais cette fois, il s'agit d'un sauvetage à haut risque.L'unique survivant, un journaliste américain, n'a rien du touriste lambda. Sa venue semble liée à la découverte de cette station soviétique abandonnée, au coeur d'un iceberg, pleine de corps en lambeaux.




Matthew Pike, accompagné de son chien se rend à son bivouac lorsqu'il aperçoit un avion qui cherche à se poser d'urgence, mais finit par se crasher non loin de lui. Il décide de s'y rendre afin de secourir les potentiels rescapés, mais seul un homme a survécu, Craig Teague. Très vite les deux hommes se rendent compte que l'accident n'est pas anodin et que l'appareil a été trafiqué. Ils le comprennent encore plus vite quand un autre avion se pose non loin et envoie deux hommes pour abattre le survivant. Mais Matthew ne sera pas au bout de ses surprises. 
Il décide très vite de se rendre chez son ex-femme afin de protéger le journaliste dont la présence dérange. Est-ce lié à cette station cachée sous un iceberg et dont on vient enfin de retrouver la trace ? 
Peu après son arrivée chez son ex-femme, Matthew s'aperçoit qu'ils sont tous en danger. Le seul moyen de s'en sortir et de se rendre sur cette station étrange qui cache de lourds secrets.

D'un autre côté, une multitude de scientifiques font de grandes découvertes sur la station Grendel. Il semblerait que d'étranges créatures préhistoriques soient endormies depuis des années et ont fait l'objet de grandes recherches. Mais l'humanité n'est pas prête à accepte de telles avancées. Lorsque les bêtes se réveillent, la station sombre dans le chaos. Entre créatures et soldats américains et russes qui se font la guerre, qui vaincra et remportera la clef de ce secret caché depuis des années ?

James Rollins nous offre ici un roman plutôt complet et complexe. Ce qui semble être à première vue un simple accident d'avion va emmener notre héros dans une spirale infernale où il ne devra compter sur personne. Le roman est bien construit et dans l'ensemble intrigant, même s'il souffre de quelques petites longueurs, par-ci par-là.

J'ai parfois peiné à bien comprendre certaines scènes très réalistes et qui prouvent à quel point l'auteur s'est documenté sur de nombreux sujets scientifiques. Autant avouer que ce roman n'est pas pour les néophytes en thrillers ou pour la jeunesse, mais bien pour les adultes avec ses descriptions plutôt bien fournies des créatures et du sort qu'elles vont réserver à nos personnages. Mais l'atout de ce roman c'est de voir à quel point la science change le comportement des hommes et les rend dangereux et fous. Ils n'ont plus de pitié ni de compassion tant que leurs recherches aboutissent.

Les personnages font leur propre choix et tentent d'évoluer par eux-mêmes en prenant chaque fois en compte l'environnement dans lequel ils se trouvent. Prisonniers d'homme et de créatures, ils ne devront plus compter que sur eux pour s'en sortir et en réchapper. C'est le cas de Matthew et de son ex-femme qui tenteront de s'en sortir coûte que coûte, oubliant leur passé douloureux et commun.

Mission Iceberg est un bon thriller avec une bonne dose d'action, de rebondissements, d'expérimentations et de créatures effrayantes. De quoi ravir les lecteurs et surtout les amateurs de thrillers scientifiques-politiques.

Ma note :


Chronique pour les chroniques de l'imaginaire

Couvertures étrangères :

 

1 commentaire:

  1. Eh, c'est marrant je voyais quelqu'un le lire à la gare à chaumont Lundi =D Dommage que j'aime pas les thrillers t_t

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!