lundi 4 juin 2012

Le Soldat chamane, intégrale, tome 1 de Robin Hobb

Année d'édition : 2012
Edition: Pygmalion
Nombre de page : 700
Quatrième de couverture :
On y découvre les aventures de jamère Burvelle, élève de l’Ecole royale de cavalerie au royaume de Gernia, profondément déchiré entre ses deux êtres, celui qui le lie à l’humanité et celui qui le rattache à la nature primitive que détruit peu à peu le monde civilisé. Un héros bouleversant de fragilité et d’interrogations dans un univers haut en couleur, raidi dans ses classes sociales mais riche de coutumes et de légendes.

Dans ce volume sont rassemblés les deux premiers tomes de la série Le Soldat Chamane (La Déchirure et Le cavalier rêveur), conformément à l’édition originale.



Mon avis :


Je tiens sincèrement à remercier les éditions Pygmalion pour m'avoir permise de découvrir cette première intégrale qui comprend les deux premiers tomes du soldat chaman. J'ai adoré l'assassin royal et d'autres romans de robin hobb ( retour au pays, les cités des anciens...) et pouvoir la redécouvrir via une autre saga c'est toujours intéressant. Et là j'ai été plus que conquise. Ce fut un véritable coup de coeur et ce pour bien des raisons!

Déjà le style de l'auteur est tellement efficace que même pour une intégrale les pages ont défilés bien vite lorsque je me retrouvais plongée dans ce roman. C'est fluide, travaillée, agréable à lire! De plus l'utilisation du narrateur omniscient ce n'est qu'une excellente idée parce qu'avec Robin Hobb, ça marche à tous les coups! Les descriptions sont très soignées et nous permettent de nous retrouver avec notre héros et d'apprécier davantage la lecture. Autre point qui est typique de Robin Hobb c'est qu'elle n'utilise pas l'action en tant que tel. Combat à l'épée et autres ne font que très peu partie de son répertoire ( tout comme pour l'assassin royal) et pourtant on ne s'ennuie pas une seule seconde, c'est incroyable. Robin hobb se veut un auteur qui préfère baser son roman sur la psychologie de ses personnages ( trahison, piège, jalousie, honte et haine) que sur leur force physique ou le fait qu'ils peuvent décimer une armée entière à l'épée sans ne recevoir aucune blessure. Du coup ça en devient crédible et je pense que c'est ça qui nous fait davantage apprécier le style de l'auteur. Elle décide même d'utiliser la magie mais une magie discrète et qui ne fait pas de dégâts énorme d'un coup mais en douceur. ( un peu comme les magies dans l'assassin royal).

De l'histoire je suis plus que sous le charme. On découvre un enfant, Jamère qui va devenir soldat puisqu'il est second fils de soldat. Il est donc envoyé dans l'école qui forme les futurs soldats et lieutenant pour devenir officier. Cela pourrait sembler un peu simpliste comme trame mais l'auteur une fois de plus parvient à totalement nous bluffer et ce dès les premières pages avec l'arrivée de Dewara le kidona, nomade qui pratique une magie troublante. Il va prendre en main notre héros pour l'endurcir mais au final il sera la cause du dédoublement de Jamère qui se verra privé d'une partie de lui. On pourrait ensuite croire que l'auteur va peu à peu oublier cet événement, mais non. Elle va l'utiliser et le faire ressortir au moment où on s'y attend le moins! Dès lors, la vie de Jamère sera partagée entre ses deux lui, celui qui aspire à devenir officier du roi et celui qui souhaite protéger la nature et donc détruire le plus d'homme possible pour la femme-arbre. 
Le début du roman traite davantage de la jeunesse de Jamère et de sa rencontre avec Dewara qui a fait de lui ce qu'il est aujourd'hui. C'est une partie intrigante et intéressante puisqu'elle nous permet de nous attacher très vite à cet univers nouveau et bien construit que nous offre l'auteur. L'utilisation discrète de la magie a su me charmer et l'auteur parvient toujours à me captiver pour me faire voyager avec elle! Cette première partie n'étale pas énormément de scènes d'actions puisque c'est davantage la psychologie de Jamère et sa survie dont il est question. Une première partie qui ne peut que nous mettre l'eau à la bouche!
La seconde partie, nous permet de découvrir notre héros lors de son entrée dans l'école d'officier. Et là on se retrouve avec un méli mélo à la assassin royal avec son lot de jalousie, de trahison, de coup bas, de honte, de mépris, de défis et j'en passe ! La vie dans l'école ne sera pas de tout repos puisque Jamère qui est fils d'un nouveau noble ne cessera de se voir lui et ses amis malmené pour des raisons vraiment politique et économique. Là j'ai été plus que charmée par ces passages. La vie à l'école nous est presque décrite dans les moindres détails et je me suis crue à la place de notre héros. 
Mais la partie qui a su le plus me captiver c'est la dernière qui débute avec les Ocellons qui décident de jeter la peste noire sur toute l'école. Et là j'étais prise aux tripes, je ne pouvais refermer le roman sans avoir le fin mot de l'histoire! C'est rapide, cruel, meurtrier mais ça nous fascine! Jamère se voit transformer à jamais par cette épreuve et cela laisse présager une suite complètement dingue! L'auteur n'hésite même pas à sacrifier certains des personnages auxquels on est très attaché! Bref l'histoire m'a captivée!!

Des personnages ils sont très nombreux mais interviennent les uns après les autres pour ne pas nous submerger sous les prénoms et protagonistes. J'ai adoré Jamère et sa simplicité. Sa bonté et son côté un peu lâche m'ont complètement fait adhérer à lui. Il va vivre des expériences dont il ne sortira pas indemne et qui vont l'anéantir mais il tentera pour le meilleur et pour le pire de se relever pour réussir son rêve.  
J'ai aussi beaucoup aimé Gord et son côté fragile mais fort à la fois. Il sera la cause de nombreux problèmes à cause de son poids et ne cessera d'être maltraité par les autres élèves qui ne voit pas en lui le soldat qu'il pense être. Il ne se laissera jamais démonter et ce jusqu'au bout! 
J'ai trouvé dommage de ne pas découvrir davantage Carsina que par certaines de ses lettres. Mais je pense qu'on aura très vite nos réponses dans les tomes prochains! Spic m'a aussi beaucoup plu et son sort m'a donner des frissons! Pauvre jeune homme! Et pauvre Epinie! Ce couple si déroutant n'aura hélas jamais de chance tout au long du roman ! 

En bref, j'ai adoré cette intégrale qui comprend les deux premiers tomes du soldat chaman. L'histoire est aussi recherchée que celle de l'assassin royal et même si beaucoup de ficelles utilisées sont similaires, l'univers et nos héros sont différents par bien des côtés! Fan de Robin hobb n'attendait plus!!!


Couvertures étrangères des tomes 1 et 2






 

4 commentaires:

  1. Ton avis me donne envie de le découvrir !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu ne seras pas déçue il est juste magnifique!!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. c'est une saga de fantasy en 7 tomes et l'auteur fait partie de ceux qu'on oublie pas en fantasy. Par contre c'est très loin d'être du robert jordan ou tolkien! ELle n'use pas de magie et de scènes de batailles à gogo! Elle fait le tout en finesse et c'est un réel bonheur à lire!

      Supprimer

Laisser une trace!