mardi 19 juin 2012

La Roue du Temps, tome 03 : Le Cor de Valère de Robert Jordan

Année d'édition: 2005
Editions : pocket
Nombre de pages : 477

Quatrième de couverture :
Le Seigneur de l'Ombre a jadis voulu conquérir la Terre, mais les Aes Sedai, maîtresses du Pouvoir Unique, l'ont repoussé. Pour se venger, il a inspiré aux vainqueurs une folle meurtrière. Quant au Dragon qui guidait les Aes Sedai, on dit qu'un jour il renaîtra pour délivrer l'univers. En attendant, les serviteurs du Ténébreux abattent leurs cartes : un peu partout éclatent les rixes et les incendies. Sur les conseils de Moiraine, une Aes Sedai, Rand et ses compagnons, traqués par un cavalier sans visage, se mettent en route vers l'Œil du Monde, dont la surface limpide est source de " saidin ". Ils y trouvent la Bannière du Dragon et le Cor de Valère, dont le son - dit la légende - fera surgir de la tombe les héros du passé. Mais Rand osera-t-il souffler dans l'instrument magique ? Selon qu'il penchera - bon gré mal gré - vers la Lumière ou les Ténèbres, c'est une légion de héros... ou une armée de démons qu'il fera sortir des entrailles de la terre. Il se sait investi d'un pouvoir capable de tout anéantir et songe à fuir loin de ceux qu'il aime.

Mon avis : 

Je tiens à remercier Tia pour m'avoir permis de lire ce troisième opus en livre voyageur, moi qui possède la suite dans ma PAL. J'ai découvert là une saga gigantesque et vraiment très riche et complexe.

Au départ pourtant, de ce troisième tome, j'ai eu énormément de mal à avancer dans ma lecture. Les quelques cent premières pages sont remplies de descriptions et de discussions, aucune action et ça rend le tout très long et lent. J'ai failli abandonner la lecture mais je me refusais à commettre pareil crime surtout que j'avais apprécié les deux premiers tomes! Et en poursuivant, j'ai avaler le reste quasi d'une traite!!

Le style de l'auteur est fluide mais assez recherché. Les descriptions sont toujours pointilleuses, les dialogues sont très "moyen-âgeux". L'auteur aime insérer de nombreuses prophéties ou contes et légendes propre à son univers tout au long de ses tomes et de ce fait, j'avoue en avoir eu un peu marre de lire toujours des légendes mais de ne pas voir l'intrigue bouger. Heureusement par la suite, l'auteur donne un coup de fouet à l'intrigue et aux personnages et on ne peut plus lâcher le roman!

De l'histoire donc, j'ai été servi ! Si le début laisse la place à un rappel des événements précédents et donne le beau rôle aux informations, légendes et autre de cet univers, la suite est bourrée d'action. je chipote mais après la lecture des deux premiers tomes, je pense qu'il est normal de souffler un peu au début de ce troisième opus et on retrouve nos héros qui se cachent et qui commencent à comprendre qu'ils ne sont pas prêt de retrouver leur petit village. La manière dont ce début est centré sur Rand m'a un peu agacée aussi je pense. La manière dont il tourne tout autour de sa personne sans en être sure m'a franchement gonflée ^^. Et lorsque le Cor de valère se voit volé par les amis du ténébreux, ainsi que la dague maudite de Mat, là enfin les choses bougent et enfin j'ai retrouvé ce qui me plaisait tant dans les deux précédents tomes! De l'action, des découvertes, de la magie, des suspicions quant aux autres personnages, un peu de romance par ci par là... bref tous les ingrédients que j'apprécie tant!  D'ailleurs j'aime la tournure de certains événements comme Lan et Nynaeve ce qui va un peu montrer la face cachée de Moiraine. Dans ce troisième opus la Cor de valère a été volé ainsi que la dague de Mat, donc, ainsi nos héros sont envoyés avec une troupe à la poursuite des amis du ténébreux afin de retrouver les objets. Se joint à eux un Ogier du nom de Loial, découvert dans le second tome. On en apprend également davantage sur Rand et ce qu'il est vraiment et leur quête va lui permettre de se montrer courageux, têtu mais surtout influençable d'une certaine manière! Par contre j'ai adoré les passages sur l'apprentissage d'egwene et de nynaeve pour devenir Ae Sedai. Surtout Nynaeve, la pauvre! Que j'ai ri devant ce qu'il va lui arriver! Notre sagesse sera pourtant mise à rude épreuve vers la fin et j'ai eu un pincement au coeur énorme devant cette troisième épreuve qu'elle subira! 

Des personnages, j'ai regretté qu'on voit si peu Lan. Pourtant on sent bien une évolution du personnage qui agit maintenant de son propre chef sans en avertir Moiraine, chose étonnante, et on comprend bien vite que ce changement et dû à un certain attachement pour Nynaeve. Du coup une petite relation difficile et ambigüe va se lier entre ses deux personnages assez opposé et même Moiraine va nous révéler une face cachée de sa personnalité. Concernant Rand et Egwene, leur relation m'agace puisque toutes les filles lui tournent autour et ce grand benêt va très vite être subjugué par Séléné, un personnage qu'on découvre très tard et que je n'arrive pas à cerner ni à apprécier.
J'ai toutefois regretté le fait qu'on suive très peu Mat et Perrin, parce qu'ils ont aussi quelque chose d'unique, aussi Rand m'a un peu agacé pour ça, même si je sais qu'il est le héros , il est assez tête à claque ^^"

En bref un troisième tome qui démarre trop lentement et qui soudain nous rend accro! J'ai aimé les fils qui se tissent concernant certains personnages et ou relation et j'espère avoir quelques réponses dans le quatrième tome qui m'attend déjà dans ma PAL!

Ma note :


Couvertures étrangères

 
 

Mon avis sur les tomes précédents



2 commentaires:

  1. Ahhhhh je lis pas, je veux pas savoir quoi que ce soit xD

    Spoileuse lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mdr! oui mais ça pas facile d'éviter de spoiler quand tu chroniques un troisième tome xD

      Supprimer

Laisser une trace!