samedi 12 mai 2012

Battle Royale de Koushun Takami

Année d'édition : 2008
Edition: le livre de poche
Nombre de pages : 830
Quatrième de couverture :
Dans un pays asiatique imaginaire existe un programme gouvernemental connu sous le nom de "Battle Royale". Chaque année, une classe de 3ème est choisie au hasard, emmenée sur une île coupée du monde, et les collégiens doivent combattre entre eux jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un survivant...
Ceci afin de servir d'exemple à la population, à la jeunesse particulièrement, et aussi de recueillir des statistiques sur le temps mis par le champion à éliminer ses camarades.
Prix : 8.00 €



Mon avis :

Je tiens à remercier les éditions le livre de poche via le forum Mort Sûre pour cette lecture. Ce n'est pas une découverte car je suis fan du film et que j'ai pu dévorer les mangas, même si ceux-ci ne m'avaient pas réellement plu, visant trop le gore et le trash sans rien apporter de plus à l'histoire. Par contre le roman m'a beaucoup plu!

Le style est assez rapide tout en restant fluide. L'auteur nous offre quelques descriptions de ci de là mais rien de très pointilleux dans le sens où nous sommes dans un jeu violent et mortel et l'auteur parvient à instaurer un rythme effréné pendant plus de 800 pages. De ce fait, on est à cent à l'heure tout comme nos personnages et les pages défilent rapidement. J'ai aussi aimé les dialogues qui ne sont pas très présents puisque bon nombre de personnages vont évoluer en pleine solitude.

L'histoire est captivante. On compare souvent Hunger Games à Battle royal et c'est une erreur. Battle royal est un jeu violent où on envoie une classe de troisième de 42 élèves pour s'entre-tuer. Ce sont pour la plupart des amis, des couples, des connaissances et depuis des années et on leur demande de s'entre-tuer pour le bien de la nation. Car Battle royal est un message avant tout. L'histoire évolue dans une atmosphère où le gouvernement décide de tout et empêche les japonais de penser par eux-mêmes. Aussi le rock est interdit par exemple, musique qui est selon l'état propice à la propagande. Le dirigeant décide de tout et peut se permettre de liquider qui il veut, quand il veut, avec le mobile qu'il décide. Autre erreur, dans Battle royal la folie est grandissante et certaines zones de l'ile deviennent interdites pour nos pauvres adolescents. Si un élève s'y trouve, le collier qu'il a autour du cou explose, le tuant sur le coup. Plus barbare je ne vois pas. On suit donc ces 42 élèves et j'avoue que parfois c'est hardue dans le sens où leur prénom et nom sont assez similaires. Evidemment le jeu démarre très vite et on assiste à la mort plus ou moins barbares, cruels voire imprévisibles de plusieurs dizaines d'adolescents. Certaines morts sont vraiment tristes et m'ont plus ou moins émue, alors que d'autres auraient pu être éviter mais nos ados ont peur, et ils tentent de survivre, se méfiant de leurs anciens camarades.
Et puis soudain le roman nous offre une petite lueur d'espoir, nous prouvant qu'au fond tous les êtres humains ne sont pas foncièrement mauvais. Le final je l'ai trouvé différent du film. Aussi je recommande la lecture du roman ( même si 830 pages ça peut paraître beaucoup c'est en fait très rapide) avant de visionner le film qui gâche beaucoup de choses. Dans le roman on en apprend davantage sur les personnages, on entre dans leur subconscient. 

Des personnages donc, cela me sera difficile de parler de ces 42 adolescents ( enfin je dirais davantage 35 puisque certains n'apparaissent pas beaucoup et meurent vite). J'ai apprécié le courage de Shûya qui va tenter de sauver la fragile Noriko avec l'aide de Kawada, un survivant qui n'a peur de rien. Sakamochi est un personnage cruel et qui m'a donné envie de vomir. Un homme détestable qu'on aimerait voir souffrir!

En bref, Battle Royal est un vrai bijoux d'horreur et de découverte de l'âme Humaine. Il permet d'évaluer les actes de personnes se connaissant face à la mort. C'est juste un grand classique du cinéma Japonais mais surtout un grand classique de la littérature japonaise horrifique et je le recommande plus que vivement, surtout si vous avez adoré le film car ici la fin est différente et meilleure! Ce n'est pas un coup de coeur puisqu'ayant vu le film je n'avais aucun suspens en lisant le roman mais ce n'est pas loin!

Ma note :


voyons un peu les couvertures des autres éditions !



10 commentaires:

  1. Je sais pas finalement où il y a bien de la différence entre Battle Royal, du moins ce que tu en dis et Hunger games. Il y a un territoire interdit, un gouvernement pourri, des ados qui meurent en s'entre-tuant du coup, je vois pas bien l'intérêt de lire les deux :/
    Bon je reconnais que j'ai beaucoup de mal avec les pays asiatiques, ça peut venir de là mais je n'ai pas envie de tenter ce roman :/ Ton avis est bien hein, rien à voir avec toi :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la différence c'est déjà que là les élèves se connaissent tous. Ils ont crée des liens entre eux. De plus chaque élève a un sac contenant de l'eau et de la nourriture ainsi qu'une arme aléatoire. ( fourchette, pistoler, couteau...). Les élèves ont un collier qui contient une bombe qui explose au bout de 24 h s'il reste plus d'un survivant au jeu ou si un élève va dans une zone interdite... Battle royal est davantage plus trash et sombre que Hunger Games ^^ en tout cas le roman est plus poignant ^^
      bisous jolie Muse!

      Supprimer
  2. j'attaque cette SP prochainement miss, tu me donnes encore plus envie de le lire. Je pense que d'avoir vu le film t'a aidé à lire le livre mais je l'attaque au plus vite...
    très belle chronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il m'a aidé oui un peu mais il a pas mal de différence avec le film et nous en montre et apprend davantage! en tout cas je te souhaite une bonne lecture. Passé 60 pages tu verras c'est plus simple à lire ya moins de noms à retenir ^^

      Supprimer
  3. Je n'ai pas vu le film et l'histoire me plaît bien! Je note donc, même si 800 pages, ça fait toujours un peu peur!

    Bizouxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça fait peur mais ça défile très vite ^^ du coup tu vois pas le temps passé, ni les pages se tourner =)

      Supprimer
  4. Je pense en rester à Hunger games pour ma part, mais j'ai apprécié découvrir ta chronique, merci à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur que c'est différent ^^
      bonne journée Arwen!

      Supprimer
  5. J'ai seulement vu le film, mais je pense en rester là ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en fait c'est dommage d'avoir vu le film avant de lire le roman parce que le film est un peu loufoque et c'est du grand n'importe quoi par moment xD Alors que le roman est vraiment "sérieux" ^^

      Merci de ton passage Enigma!

      Supprimer

Laisser une trace!