vendredi 20 avril 2012

La roue du temps tome 1 de Robert Jordan

Année d'édition : 2005
Edition : Pocket
Nombre de pages : 490
Quatrième de couverture :
Jadis, le Seigneur de l'Ombre a voulu conquérir la terre, mais les Aes Sedai, maîtresses du Pouvoir Unique, l'ont repoussé. Des millénaires se sont écoulés et le Seigneur va enfin sortir de sa geôle et, avec lui, le mal, la guerre, la désolation,...
Seul le Dragon qui guidait les Aes Sedai peut l'anéantir. On dit, qu'un jour, il renaîtra pour délivrer l'univers. Mais quand ? Avant la grande catastrophe finale ?




Mon avis :
Je tiens tout d'abord à remercier Tia pour ce livre voyageur via le club de lecture. Je possédais les tomes 4 à 7 dans ma PAL mais il me fallait d'abord lire les trois premiers tomes. C'est chose faite avec ce premier tome dont j'ai vraiment apprécié la lecture.


Le style de l'auteur m'a plu. Il m'a permis de très vite entrer dans l'histoire et dans cet univers vraiment vaste et parfois complexe. Nous sommes vraiment face à un grand cycle de pure fantasy. Les descriptions sont ultra soignés pour ne pas perdre le lecteur vu la quantité de lieux différents que l'on va découvrir à travers ce premier tome d'introduction. J'ai aussi trouvé que les dialogues étaient très vivants, un peu comme pour la saga la belgariade ou un tiers de l'intrigue se déroule via les discussions entre les personnages qui sont d'ailleurs bien décrits et nous permettent de les identifier sans problème. Une immersion qui se fait en douceur dans ce monde vaste et riche.


De l'histoire, j'ai vraiment beaucoup aimé. Cela ne sera pas un coup de coeur et de peu mais uniquement parce que j'ai trouvé quelques inégalités au niveau de l'histoire entre les moments d'actions et les moments plus calmes. J'aurais aimé que cela soit alterné plus judicieusement, mais là on passe de l'un à l'autre en l'espace d'un court paragraphe ou avec un nouveau chapitre alors bon c'est plus pour chipoter qu'autre chose ^_^.
Alors donc de l'histoire on est très vite happé par les événements. L'auteur pose, certes, les bases de l'univers mais il ne nous enseveli pas sous un mont d'informations explicatives qui parfois peuvent être indigestes pour certains lecteurs. J'aime avoir des explications, mais j'aime surtout découvrir l'univers au travers des personnages et des événements, autrement, je lirais une encyclopédie ^^. Bref ce roman commence de manière totalement anodine et soudainement, on sent que les choses vont se corser. Comment on l'ignore mais l'auteur parsème ici et là des indications pour nous faire comprendre que les choses sérieuses vont commencer. Il faut certes attendre une centaine de pages mais ce n'est pas si long que ça puisqu'on apprend du coup à connaître certains des protagonistes qui voyageront à nos côtés pendant une bonne partie du roman. Moi qui habituellement aime quand ça commence sur des chapeaux de roues, j'ai apprécié ici de prendre mon temps pour découvrir quel serait l'enjeu de ce premier tome. J'attendais aussi depuis tellement longtemps de pouvoir découvrir cette saga que j'ai pris mon temps pour la lire et je n'en suis vraiment pas déçue. Le roman se divise en plusieurs phases. Le début est assez mignon et calme nous expliquant les croyances de cet univers nouveau et une fois les premières bases posées ( car à mon avis vu la complexité de cet univers très riche, il faudra de nombreux tomes pour être incollable sur la saga ^^), l'action démarre avec l'arrivée de créatures qui d'après mon interprétation ressemblent à de gros trolls pas très futés mais extrêmement violents et dangereux. On découvre également l'existence d'un bestiaire impressionnant pour un premier tome qui déjà nous montre tout son potentiel.
Je ne vais pas trop en dire, pour vous donner envie de découvrir cette saga si ce n'est déjà fait mais j'ai vraiment apprécié la fuite de nos héros et la découverte de leur "destinée" puisqu'un personnage énigmatique leur fera comprendre que tout ça était écrit. ( manière superbe d'éviter l'énième roman de fantasy avec une prophétie!).
Et alors que je pensais assister à la simple fuite de nos héros pour se mettre en sécurité, une fois de plus l'auteur me surprend et décide de se jouer de nous, à sa manière. Admirable puisque cela ne donne qu'une seule envie : se jeter sur la suite!

Des personnages je n'ai eu qu'un seul coup de coeur c'est pour le lige, Lan. Ils sont tous intéressants et bien dépeints, plutôt intelligents dans l'ensemble même si à plusieurs reprises j'ai eu envie de gifler Rand, Matt et Perrin qui ne sont pas toujours très futés et qui seront la cause de bon nombre de bouleversements! Mais Lan a ce côté froid, mystérieux que j'affectionne particulièrement dans les romans de fantasy. C'est un homme d'action qui ne perd pas son temps en dialogue. J'ai d'ailleurs hâte de voir l'évolution de ce personnage si particulier et je pressens une certaine relation ambigüe avec la Sagesse, Nynaeve. Et puis ce passage avec la découverte de l'homme aux loups m'a captivé! Une raison de plus d'apprécier cette saga et de tenter de la lire en intégralité!


En bref, me voilà ravie de découvrir enfin une des plus grandes et longues saga de fantasy qui n'est à ce jour toujours pas terminé en VF. Du côté de la Vo je ne sais pas non plus où cela en est. Tous les ingrédients sont réunis, magie, combat, rebondissement, amitié, créatures, pour nous faire vivre un voyage unique à travers la roue du temps!

Ma note

4 commentaires:

  1. Il est dans ma wish list depuis un bout de temps, j'ai vraiment envie de me le prendre maintenant ! merci pour ton avis ma belle Louve !
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est une saga qui m'a vraiment l'air génial! je possède la suite dans ma PAL donc je vais bientôt la lire ^^
      bisous ma chère Michou!

      Supprimer
  2. Côté VO, Brandon Sanderson va terminer l'écriture de A Memory of Light qui constitue le 12° et dernier tome de la saga. Il se base sur les notes laissées par Jordan avant sa mort.

    C'est peut-être la seule chose qui pourrait me faire lire la suite de cette histoire, car j'aime la plume de Sanderson... alors que j'ai trouvé celle de Jordan un peu ardue à suivre, par moment tant il noie son intrigue sous une quantité de légendes, de contes... qui ralentissent la trame.

    Biz, nanet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis assez d'accord avec toi! J'ai d'ailleurs du mal à avancer dans le troisième tome parce que l'auteur nous noie sous un flot d'info concernant son univers et ses légendes... ardu!!

      Supprimer

Laisser une trace!