samedi 18 février 2012

La fille du soleil noir tome 1 : esprits impurs de M.L.N.Hanover


Année d'édition: Janvier 2012

Editions : Milady - Collection Bit-lit

Nombre de pages : 384


Quatrième de couverture

Jayné Heller a toujours refusé de croire à la magie. Il est temps qu'elle change d'avis Son oncle décédé, elle hérite d'une fortune incroyable et d'une mission étrange : combattre une cabale de sorciers appelée le Collège Invisible. Sous l'autorité de Randolph Coin, les membres du Collège invoquent des esprits démoniaques afin d'accroître leur pouvoir. Jayné a du mal à croire à l'existence de la magie mais doit se rendre à l'évidence.










mon avis :



Je tiens tout d'abord à remercier karine du club de lecture et les éditions Milady pour cette découverte. Tout dans le résumé et la couverture m'intriguait!

Le style de l'auteur est très agréable et vous plonge dans un univers d'un genre un peu nouveau et plutôt sombre. Vous serez happé dans l'univers que va découvrir Jayné Heller à la mort de son oncle. Ce que j'ai vraiment apprécié dans le style c'est que les scènes d'actions et de magies ( peu présentes cependant) sont très bien écrites et laisse le lecteur capable de tout imaginer dans son esprit. Les descriptions sont bien écrites et ne viennent pas couper l'élan de l'histoire même si j'ai trouvé qu'elles étaient peu nombreuses. 

De l'histoire c'est je pense l'atout majeur du roman puisque l'auteur a innové le mythe des vampires qui sont très peu présent mais l'un des héros en est un. En effet les vampires n'ont rien de charmant et ressemblent davantage à des zombies. D'ailleurs voir un vampire fin gourmet et très bon cuisinier c'est très drôle! 
De l'intrigue générale, la vengeance que souhaite Jayné est plus psychologique que physique parce que les scènes d'actions sont très rares et on a davantage des discussions entre les protagonistes et des créations de plan d'attaque pour l'ennemi de nos héros. Bon je ne cache pas que par moment le tout est assez long et plat puisqu'à part discuter, manger et dormir nos héros restent beaucoup confinés dans la maison d'Eric. On est presque face à un huit clos puisque nos héros se terrent dans une maison protégé des cavaliers et n'en sortent que très rarement sauf à un moment où tous s'éparpillent pour mieux se protéger. Concernant le titre de la sage, je n'ai pas réussi à faire le rapprochement entre l'héroïne et le soleil noir, mais peut-être que les prochains tomes nous révéleront ce côté mystérieux.
Que dire d'autre sur l'histoire en évitant de trop spoiler? Ajouter une brève histoire d'amour n'a pas vraiment d'intérêt dans ce second tome puisque c'est une relation qui n'aboutira à rien de concret ou de réellement important pour l'histoire même si j'ai compris le chemin que l'auteur voulait donner à ce couple plutôt étonnant et auquel on ne s'attend pas du tout.

J'avoue avoir été un peu sceptique vers la fin puisque je me demandais comment tout pouvait se terminer et l'auteur a cherché la simplicité d'un point de vue mais d'un autre côté certains lecteurs peuvent ne pas saisir le sens caché de cette fin étrange.

Des personnages j'ai adoré Ex. Il a un côté grincheux et jamais content que j'adore et c'est un personnage qui m'a beaucoup plu et avec lequel le courant est bien passé. J'ai apprécié Jayné mais j'ai trouvé que sa manière de se comporter était un peu dérangeant dans le sens où on a l'impression qu'elle a fait ça toute sa vie, elle qui était vraiment perdue dans sa vie professionnelle et personnelle. Concernant Midian, je suis partagée. Je trouve qu'il s'implique trop peu dans le roman pour qu'on puisse réellement s'attacher à lui ou le connaître même si ces quelques piques sont très drôles ^^. Aubrey lui m'a paru sans saveur et je ne vois pas ce que peuvent lui trouver les personnages féminins du roman ^^.

En bref, la lecture fut plaisante, innovante de bien des côtés, et je ne doute pas qu'elle plaira à de nombreuses fans de bit-lit même si ici je ne trouve pas que ce soit réellement de la bit-lit puisqu'il n'y a ni histoires d'amour, ni sexe et que les vampires sont très peu présents du roman.
Ma note est donc de : 



les plus : 
- un univers riche et où il y a matière à écrire de nombreuses aventures.
- un style efficace et fluide
- des personnages diverses et bien construits

les moins :
- une intrigue un peu plate par moment









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!