samedi 5 novembre 2011

Chroniques d'une sorcière d'aujourd'hui, tome 1 : Isabelle d'Angèle Delaunois

Année d'édition: 2010
Editions : Michel Quintin
Nombre de pages : 224 pages
Quatrième de couverture:
« C’est alors que je ressentis à nouveau la vibration qui accompagnait SA présence. Je levai les yeux. Bellotte se balançait devant moi, molle comme une grande poupée de chiffon, un peu transparente. Elle était pendue au grand lustre à pendeloques par une écharpe de soie enroulée plusieurs fois autour de son cou. Ses grands yeux noirs me regardaient fixement. Son visage était paisible, presque étonné. Mon Dieu, elle avait l’air si jeune ! »

Max et Isabelle avaient longuement planifié leur voyage en Bretagne, la terre de leur grand-père Legall. À dix-sept ans, ils pouvaient partir sans les parents. Au début, tout a été fantastique. Mais ça s’est gâté le jour où un monstrueux orage les a obligés à se réfugier au Manoir de Bellotte…

Mon avis :

 Je tiens avant tout à remercier les éditions Michel Quintin pour ce partenariat dont la lecture m'a dans l'ensemble plu!

D'une part la couverture est sublime et je reconnais là le talent de Magalie Villeuneuve qui a illustré la couverture du webzine "solitude" de Mort Sûre. J'avais vraiment apprécié de travailler avec elle sur ce webzine et voir qu'elle illustre les couvertures de cette saga m'a franchement ravie.

Du style de l'auteur, il est fluide et simple même si il y a beaucoup de vocabulaire québécois, ce n'est en rien gênant dans la lecture puisqu'on comprend très bien ce que veux dire l'auteur. 

De l'histoire, je ne m'attendais absolument pas à ça et je fus donc ravi de l'intrigue qui ne se base pas sur l'histoire d'amour de l'héroïne, privilégiant le fantastique à tout point de vue. Il faut toutefois bien avouer que l'histoire est assez prévisible avec le fantôme d'Isabelle et j'ai tout de même apprécié l'enquête menée par la Isabelle de notre époque qui enquête sur un accident tragique du fantôme qu'elle découvre et qui porte le même prénom qu'elle. Dans l'ensemble les apparitions d'esprit sont bien réalisé et j'étais curieuse de voir comment l'auteur allait utiliser son talent pour faire découvrir en douceur les pouvoirs de sorcières de notre jeune héroïne canadienne. Cela se fait en douceur et naturellement, on sent que l'auteur a beaucoup travaillé pour que tout coule de source et que rien n'arrive comme un cheveu sur la soupe excepté peut-être tout ce qui se rapporte à Merlin.
A la fin de cette lecture, il nous reste encore des questions mais uniquement sur la nature de sorcière de notre jeune Isabelle et sur le rôle d'un certain personnage.
J'ai donc apprécié cette première aventure sur fond de fantôme malheureux et d'histoire d'amour qui a très mal tourné pour cet esprit en peine. Le dénouement est hélas un peu trop prévisible à mon goût.

Des personnages j'ai trouvé les jumeaux attendrissants et attachants. Ils veillent l'un sur l'autre et Max est plutôt terre à terre, au contraire de sa soeur qui aime découvrir les choses plus irrationnelles. Ils ont tout deux des caractères bien opposés et pourtant se complètent à merveille. D'autres personnages secondaires apparaissent mais ils n'auront qu'un rôle mineur sans toutefois faire tâche dans l'avancée de l'histoire.

En bref, ce premier tome est une lecture rapide ( le roman est un peu trop court et se lit très vite), intrigante et l'auteur nous captive avec une simple histoire de fantôme mais pour moi ça a marché et je me suis prise au jeu sans problème!
Ma note : 8/10 parce que le roman est un peu prévisible et trop court ^^

2 commentaires:

  1. Je ne m'attendais pas non plus à ce genre d'histoire et, du coup, il me dit moins maintenant. :(

    RépondreSupprimer
  2. bah moi il m'a davantage plu du fait qu'il traite de la sorcellerie en douceur. C'est intelligent je trouve pour un premier tome ^^

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!