mardi 11 octobre 2011

le lit d'aliénor de Mireille Calmel

Année d'édition : 2002
Edition : XO Éditions
Nombre de pages : 530
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Aliénor d'Aquitaine. Une belle jeune fille au caractère fougueux, encore à marier. Sa dot : le duché d'Aquitaine, des terres débordant de richesses. D'ailleurs, en 1137, il fait bon vivre dans le château d'Aliénor à Bordeaux, luxueusement décoré et résonnant des chants des troubadours, alors que le Louvre de ce pauvre roi de France est sinistre, sale et silencieux.
Au côté d'Aliénor, depuis quelques jours, une charmante silhouette se profile, celle de Loanna de Grimwald. Elle a quinze ans, le même âge qu'Aliénor, mais elle n'est pas tout à fait comme les autres, un peu fée, un peu sorcière... Envoyée par son ancêtre Merlin l'Enchanteur, héritière des secrets druidiques, Loanna a une mission : devenir la confidente d'Aliénor, son ombre, et faire en sorte qu'elle épouse un jour Henri, le futur roi d'Angleterre.

Un premier roman éblouissant, où le surnaturel et la sensualité se mêlent à l'Histoire, recréant une Aliénor d'Aquitaine insoupçonnée. Porté par la verve de Mireille Calmel, on retient son souffle dans l'instant qui précède le premier baiser, on brandit l'épée pour défendre la reine, on a le cœur déchiré lorsque meurt son plus fidèle ami... 
 
mon avis
 
Ce roman en deux tomes est vraiment magnifique. Mélangeant habilement histoire, sorcellerie, trahison et amour, on y retrouve vraiment la plume de Mireille Calmel. Emprunt de douceur mais aussi de violence, ce roman ne pourra que ravir les fans du genre et permettre à d'autre de découvrir tout un monde de richesses.
 
 J'ai vraiment apprécié la perplexité des personnages et leurs manières d'agir, tous différents les uns des autres.Que ce soit un roi, une reine, une sorcière ou un troubadour, ils n'ont tous qu'un seul objectif : vivre heureux et en paix, du moins pour la plupart. La façon dont Loanna se sacrifit pour accomplir son destin est vraiment tragique, elle y perdra les êtres qui lui sont les plus chères et c'est avec une certaine hâte et impatience que j'ai dévoré la fin de ce second tome. 
 
Je n'attendais qu'une seule chose, que Loanna soit enfin récompensé de toutes ses tâches. Quand à la relation qu'elle entretient avec Aliénor, cela peut paraître troublant surtout vu l'époque de cette histoire, mais en même temps cela ajoute beaucoup de piquant à l'oeuvre et permet de faire passer un peu de douceur dans un monde brutal. A lire ou relire donc!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!