vendredi 14 octobre 2011

Sept guerrières de Michaël Le Galle & Francis Manapul




Désert libyen, vie siècle. Les armées perse et byzantine sont aux portes de la capitale du petit royaume de N’Nas Amon. Encerclée de toutes parts, la reine décide de faire appel à des combattantes mercenaires, les Sarmates, pour assurer la protection du jeune prince héritier et emmener ce dernier – sain et sauf – jusqu’à la cité troglodyte de Jabbaren. Mais pour cela, il faudra franchir les lignes ennemies…
 
Mon avis :
 
Cette série de sept bande dessinée nous offre à chaque fois une histoire indépendante. 
Je n'ai lu que ce tome-ci et j'ai été conquise.
Graphiquement c'est sublime. Les décors et personnages sont soignés et les scènes d'actions très bien représentées. Un premier bon point donc pour cette petite BD.
L'histoire m'a aussi beaucoup plu. On y suit l'aventure d'un groupe de guerrières qui doivent amener le prince auprès de sa future épouse et j'ai trouvé qu'on ressentait très bien la tension de la situation puisque de nombreux ennemis et pièges vont se refermer sur nos héros.
Je trouve juste dommage que certaines guerrières meurent trop vite, comme si elles n'étaient en fait pas nécessaire à l'histoire et servaient juste à ce que la BD porte bien son nom de Sept guerrières.
J'ai trouvé la fin bouleversante en soi dans le sens où nous n'avons pas le droit à un happy end.
Une bonne BD même si certaines personnages sont trop peu exploités et meurent beaucoup trpo rapidement à mon goût.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!