mercredi 12 octobre 2011

Les Tommyknockers l'intégrale de Stephen King

Quatrième de couverture :
 
Au cours d'une promenade en forêt, Bobbi Anderson trébuche sur un morceau de métal qui dépasse du sol. Intriguée, elle commence à creuser pour ne s'arrêter que de nombreuses heures plus tard, ayant travaillé en état de transe.

Dégageant progressivement une structure gigantesque, elle se rend compte qu'il s'agit d'un vaisseau extraterrestre.

Le vaisseau exerce une influence sur la population alentour, donnant des idées révolutionnaires aux gens, mais les transformant petit à petit en créatures non humaines.
 
 
 
 



Mon avis :
 
Ce roman en trois tomes n'en demeure pas moins des plus réussis. Même s'il peut effrayer certains lecteurs de par sa longueur, c'est en réalité un pur bonheur que de pouvoir rester plus longtemps en compagnie des personnages et de l'intrigue. Je ne suis pas fan de science-fiction, certes, et pourtant j'ai adoré cette trilogie.

Les personnages sont vraiment profonds et je pense que la longueur du roman permet au lecteur de davantage s'intéresser à leur sort.
Il y a par exemple Bobby qui finit très mal mais qui en même temps est la cause de l'invasion extra-terrestre, quand elle décide de déterrer le vaisseau.
Malgré un roman de science-fiction, Stephen aborde de nombreux thèmes qui lui sont chers comme le nucléraire, l'alcoolisme, la fraternité et le plus intéressant : la folie des Hommes face à l'inconnu.

Ses nombreuses références à ses romans précédents m'ont vraiment plu. Comme par exemple la référence à "CA" lorsqu'un adolescent, souffrant de visions, aperçoit un clown en bordure de route tenant une multitude de ballon multicolore. Ahh quel bonheur cette référence!!

En bref même si l'histoire démarre très vite, il se peut que certains lecteurs ne poursuivent pas la lecture à cause de la longueur du roman. Ne cédez pas et poursuivez! Ce roman regorge de complots, de fantastique, de passages géniaux et surtout la fin est magnifique!!
( Ahhh I Love Gard!!! )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!