vendredi 14 octobre 2011

L'épouvanteur, tome 1 : L'apprenti épouvanteur de Joseph Delaney



Année d'édition : 2005
Nombre de pages : 275 pages
Editions :  Bayard
 
Quatrième de couverture :
 
Septième fils d'un septième fils, Tom perçoit les ombres de ceux qui ont peuplé la terre et ressent la présence des êtres maléfiques. A treize ans, il doit quitter la ferme pour devenir l'apprenti de l'épouvanteur, chasseur de démons et sorcières. Commence alors pour lui une nouvelle vie, difficile. N'écoutant que son bon coeur, il va permettre la libération d'une sorcière particulièrement cruelle que son maître a enfermée dans un puits. Il aura alors à l'affronter à plusieurs reprises avant de la voir disparaître à tout jamais. 
 

 
Je connaissais vaguement cette série et les avis étaient très différents. D'un côté ceux qui ont beaucoup apprécié la série voire adoré et ceux qui n'ont pas aimé l'histoire et le style de l'auteur.
Pour ma part j'ai apprécié ce roman. Il ne faut certes pas oublier que c'est un roman jeunesse. L'histoire n'est donc pas transcendante mais elle reste néanmoins très agréable à lire à et découvrir.
 
Je ne vois pas ce qu'on peut reprocher à l'auteur. Son style est à mes yeux simplistes et plutôt commun. Rien de détestable donc, sauf si on cherche un style ampoulé ou poétique. Moi le style ne m'a pas rebuté, sa simplicité permet de vite rentrer dans l'histoire.
Concernant l'histoire d'ailleurs j'ai beaucoup apprécié celle-ci, même si elle n'est pas aussi innovante que je l'aurais cru. Une fois encore on est en roman jeunesse ainsi il faut donc bien lire cet ouvrage en tant que tel. On suit donc Tom qui va un peu malgré lui, devenir l'apprenti d'un Epouvanteur, un homme plutôt craint de par son métier plutôt hors norme. Dans ce premier tome donc on en apprend davantage sur certaines créatures auxquelles fera face notre apprenti comme les sorcières et gobelins et c'est là que j'ai trouvé l'histoire sympathique. Notre héros ne fera pas toujours les bons choix dans son nouveau métier et cela donnera lieu à des situations parfois dangereuses non seulement pour lui mais aussi pour son maître.
 
D'ailleurs les personnages sont peu nombreux. On va davantage découvrir Tom puisque le roman est une sorte de journal où celui-ci se voit consigner toutes ses mésaventures pour en tirer des leçons pour le futur. Sa fraîcheur et sa spontanéité sont vraiment agréables mais quelquefois j'aurais volontiers eu envie de le gifler pour le réveiller ^^. Alice quant à elle est à un personnage énigmatique dont on ne saura jamais si elle est une alliée ou une ennemie, même si quelquefois certaines phrases laisse pencher d'un côté.
Ce qui est dommage à mes yeux, c'est qu'on en apprend très peu sur le maître de Tom, l'Epouvanteur. J'aurais voulu en savoir plus sur lui, le voir davantage agir en tant que maître plutôt que de le voir sans cesse laisser Tom seul, se débrouiller face à des choses qu'il ne connaît pas.
Dans l'ensemble cela reste un bon roman, j'ai trouvé la lecture agréable et l'auteur a su m'emmener dans son univers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!