vendredi 14 octobre 2011

le pouvoir des cinq tome 1 : raven's gate de Anthony Horowitz

Nombre de page : 329
éditions : hachette
 
Quatrième de couverture :
Élevé par sa tante à la mort de ses parents, Matt, véritable « graine de délinquant », est envoyé dans le Yorkshire pour y suivre un programme de redressement après avoir participé à un cambriolage. Il comprend rapidement que ses surveillants n'ont pas un comportement normal, et que le village tout entier semble frappé d'une malédiction. Matt mène l'enquête et découvre un terrible secret : les huit gardiens sont là pour protéger le monde contre le retour d'êtres maléfiques, jadis chassés par cinq enfants. Or des adeptes du diable semblent déterminés à tout faire pour permettre que les forces du mal franchissent à nouveau la Porte. Matt a toujours su qu'il était doté de pouvoirs inhabituels, mais comment lutter contre cette menace ? Car il n'y a ni preuve, ni logique, seulement la Porte. Et lui.
 
Mon avis :
 
Une fois de plus je me suis lancée en terrain inconnu! Ne connaissant ni cette saga ni l'auteur je me suis jetée avec avidité sur ce roman dont la quatrième de couverture m'avait plu.
L'histoire démarre avec Matt, un adolescent qui est on peut le dire un peu comme Harry Potter : il est haï par sa tante et le compagnon de celle-ci et il possède d'étranges pouvoirs. Ses parents sont morts dans un accident de voiture quand il était jeune et la demi-soeur de sa mère qui en a eu la garde malgré elle et malgré Matt.
Matt se voit envoyé dans un village plutôt étrange suite à un cambriolage qui tourne mal et dont le vigile est gravement blessé. Etant mineur, la prison n'est pas pour lui et il se verra confier aux "mauvais" soins d'une femme sévère, toujours accompagné de Noah, un homme costaud mais simple d'esprit.
Jusqu'ici la lecture était assez sympa mais petit à petit j'ai ressenti un désintérêt total pour l'histoire et le destin du garçon. Le schéma narratif est très rébarbatif puisqu'on a en gros ceci :
- Matt tente de de s'enfuir mais retour à la case départ
- Matt va bientôt quitter la ferme mais un évènement inattendu fait qu'il retourne à la case départ.
- Matt trouve un second allié qui meurt trop vite et donc retour à la case départ.
- Matt réussi à s'échapper (ouf) mais se retrouve piégé et donc retour à la case départ.
- Matt s'échappe à nouveau mais retour à la case départ...
Bref on commence à un peu en avoir marre de revoir toujours la même chose même si tourné de manière différente...
Le héros est un peu lent à la détente et je ne l'ai pas trouvé attachant... De même pour les autres personnages qui apparaissent subitement et disparaissent tout aussi subitement, pas de quoi donc nous permettre de nous attacher à eux.
Alors au final on aurait pu avoir un bon roman mais la trame est tellement répétitive et les personnages disparaissent tellement vite qu'on a du mal à y adhérer.
Je m'attendais d'ailleurs à faire connaissance avec les cinq, mais on ne les voit à aucun moment dans ce premier tome.
Dommage.

2 commentaires:

  1. haha vu ton avis, ça l'air vraiment nul! Je veux dire: autant de répétitions: quel est l'intérêt?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. franchement... oui c'était mauvais! je n'ai jamais poursuivi la saga du coup !

      Supprimer

Laisser une trace!