samedi 15 octobre 2011

Le Codex Merlin, intégrale de Robert Holdstock

Année d'édition: 2011
Editions : Le pré aux clercs
Nombre de pages : 1052 pages

Quatrième de couverture :
Des siècles avant sa rencontre avec Arthur, Merlin voyage à travers le monde, immortel et éternellement jeune, à la recherche du savoir. Il se lie d'amitié avec le héros grec Jason et l'accompagne dans sa quête de la Toison d'or. Une décision qui lui coûtera cher... Quelques centaines d'années plus tard, Merlin entend parler d'un navire perdu dans un lac gelé du Nord et d'où jaillit une longue plainte. Il découvre qu'il s'agit de l'Argo, le vaisseau de Jason, où gît l'âme du héros pleurant ses fils volés par l'enchanteresse Médée, éprise de Merlin dans sa prime jeunesse. Merlin s'engage alors dans une autre quête : retrouver les fils de Jason, projetés dans le futur par leur mère, Médée. En mélangeant avec bonheur les mythologies grecques et celtes au récit épique de Merlin et sa quête à travers le temps, Robert Holdstock touche, au-delà des limites de la Fantasy, aux grands mythes universels.



Mon avis : 
 
Tout d'abord je tiens à souligner la qualité de la mise en page et de la couverture qui est vraiment magnifique. La finesse du papier est vraiment sublime mais on a un peu peur d'arracher la page qu'on tourne.
Je ne connaissais absolument pas le codex merlin ni l'auteur et ce fut une agréable découverte pour ma part avec cette trilogie qui reprend le mythe de Merlin l'enchanteur mais pas tel que nous l'avons connu à travers Disney ou la légende du roi Arthur. Ici Merlin vient en aide à Jason de la mythologie grecque et à sa quête pour retrouver ses fils qu'il pensait tuer par Médée. 
J'avoue avoir été au départ un peu perdu avec le style de l'auteur et le début du roman qui est assez laborieux. J'étais perdue avec les personnages et j'avais énormément de mal à situer les lieux de ce début de roman ainsi que l'environnement où cela allait évoluer. Après m'être acharnée car les cent premières pages furent assez difficiles, je me suis sentie enfin projeté dans cette trilogie pour le moins innovante. 
Innovante? Pour sûr! Merlin est apparu à l'aube des temps et en réalité, mais ce n'est que son surnom. Ici l'enchanteur nous apparaît comme quelqu'un de jeune en apparence mais  plus vieux que certains arbres du monde. Si Merlin parvient à garder sa jeunesse c'est parce qu'il utilise sa magie à bon escient, sans la gaspiller. J'ai adoré son côté mystérieux et inaccessible. C'est comme ci je rencontrais un tout nouveau Merlin loin de ce que j'avais déjà pu découvrir auparavant. 
Le style de l'auteur est à mes yeux vraiment particulier et j'avoue qu'il faut réellement s'accrocher pour découvrir une histoire passionnante mêlant habilement mythologie grecque et mythologie celtique. La quête de Jason pour retrouver ses fils se révélera passionnante et pleine d'action nous laissant entrevoir un quart du pouvoir de Merlin uniquement. Je pensais avoir de nombreuses réponses à la fin de ce premier opus mais il me fallut lire le second pour avoir certaines réponses et pas toutes! L'auteur nous recaptive pour le second opus, nous laissant entre les mains d'un merlin qui devra déjouer de nombreux pièges et nous montrer une fois de plus tout ce dont il est capable. 
J'ai vraiment trouvé le personnage de Merlin attachant. Il est matûre tout en gardant une part de jeunesse et de malice en lui. Chaque personnage possède une part de lui plutôt sombre et mystérieuse mais ils agissent tous en tant qu'être humain dans leur propre intérêt et c'est autre chose qui m'a plu dans cette trilogie. 
Ce n'est vraiment pas loin d'être un coup de coeur mais le lent démarrage et le style de l'auteur empêche ce coup de coeur. Non pas que le style de l'auteur soit décevant mais il est tellement alambiqué que tous les lecteurs ne pourront pas apprécié l'aventure offerte ici, ce qui est à mes yeux bien dommage.
En bref, cette trilogie m'a vraiment plu et je remercie les éditions Le pré aux clercs pour ce partenariat qui m'a fait passer de bonnes soirées en compagnie d'un héros de la mythologie celte que nous connaissons tous. Un long voyage sur l'argo vous attend si vous décidez de franchir le pas et de découvrir un univers richement travaillé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!